Tag

New romance

New romance est le nom sous lequel sont qualifiés les romans new adult, un sous-genre de la romance, publiés par la maison d’édition Hugo & Cie, dont le blog de Lili été partenaire en 2018 et 2019. La new romance met en scène de jeunes adultes qui ont souvent eu une enfance complexe et dont la (re)construction passe souvent par l’amour. Il peut s’agir de comédies sentimentales, de drames psychologiques, etc.

Lectrice de new romance, je vous fais part de mes impressions sur mes lectures. Retrouvez-moi également sur Instagram sur mon compte dédié : labibliodelili.

Styx Riders, tome 1 : La Colère d’Hadès, de Kalypso Caldin

In Culture, Lecture

C’est avec Zel, l’Ange mercenaire, un vrai coup de cœur, que j’ai découvert la plume de Kalypso Caldin. Je viens de lire mon 3e roman de cette écrivaine française avec La Colère d’Hadès, le 1er tome de la trilogie Styx Riders. Direction les États-Unis et l’univers des bikers pour un drame psychologique que je n’ai pas trouvé trop pesant et qui, je l’avoue, m’a bien moins embarquée qu’espéré. J’ai trouvé le bad boy vraiment trop doux, presque pas trop crédible, et l’histoire d’amour trop évidente. Mince !Continue reading

Comme une ombre au tableau, de Maloria Cassis et Marjy Noname

In Culture, Lecture

Jusqu’à ce jour, toutes mes lectures signées Maloria Cassis m’ont emballée. Je viens de lire le roman qu’elle a co-écrit avec Marjy Noname et celui-ci n’a pas fait exception. Il s’agit de Comme une ombre au tableau, l’histoire d’une experte en art qui a pour mission d’estimer une collection de peintures signées de son peintre préféré dans le cadre d’une succession dans une riche demeure irlandaise. Entre un oncle peu accueillant et un neveu qui l’est un peu trop, la mission de la jeune londonienne a de quoi lui donner du fil à retordre. Une lecture qui fait vraiment du bien !Continue reading

Briar Université, tome 4 : The Dare, d’Elle Kennedy

In Culture

La lecture des sagas Off Campus et Briar Université signées Elle Kennedy m’a offert des coups de cœur comme des lectures légèrement moins mémorables. Il n’en reste pas moins que chaque roman est agréable à lire ! Ca a été le cas du tout récent The Dare (qui signifie L’Audace), le 4e tome de Briar U, sorti deux ans après les précédents volumes. S’il m’a permis de m’identifier à l’héroïne par certains aspects et nous propose une belle histoire basée sur le respect, j’avoue en avoir attendu un peu plus et ne pas avoir fait le plein d’émotions. Je vous en parle davantage ?Continue reading

Sans faute, une romance toute en douceur signée Maloria Cassis

In Culture, Lecture

Voilà deux ans que j’ai découvert la plume de Maloria Cassis avec la saga Cooper Training : Julian, Calvin et Harry. J’avais passé d’excellents moments de lecture et étais donc ravie de découvrir Sans faute, sorti fin 2020. L’écrivaine française a su m’embarquer une nouvelle fois : j’ai dévoré les 345 pages en 24 heures environ. Le parfait programme d’un samedi de repos !Continue reading

Le 3e tome d’Adopted love, de Gaia Alexia

In Culture, Lecture

Et voilà, je viens de terminer le 3e et dernier tome de la saga Adopted love de Gaïa Alexia. Cela a été l’occasion pour l’écrivaine de répondre à toutes les questions qui auraient pu rester en suspens et de nous faire dire aurevoir à Teagan, Elena et bien d’autres personnages tout en faisant connaissance avec d’autres. Si je suis contente d’avoir lu Adopted love, je dois tout de même avouer que ma lecture du 3e tome a été laborieuse, faisant un peu écho à un manque d’adhésion que j’avais pu ressentir parfois à la lecture du 1er volume. La lecture de ces 565 pages m’a pris environ une semaine. Je suis tellement déçue et embêtée d’être loin du coup de cœur que beaucoup de lectrices ont eu ! Continue reading

Eleanor & Grey, de Brittainy C. Cherry : se soutenir quoi qu’il en coûte

In Culture, Lecture

Romans après romans, j’ai compris en quoi Brittainy C. Cherry était une écrivaine de référence en new romance et plus particulièrement en drames psychologiques. Il n’est pas rare d’être vraiment émue en découvrant l’histoire de ses personnages et Eleanor & Grey ne fait pas exception. L’on y fait la connaissance de deux héros qui se rencontrent au lycée, se perdent de vue et se retrouvent adultes… Un bon moment de lecture !Continue reading

Falling Again, une romance psychologique signée Morgane Moncomble

In Culture, Lecture

Falling Again est le 4e roman publié de Morgane Moncomble. Je pense avoir décidé de lire tous ses romans à venir lorsque j’ai lu le tout premier, Viens, on s’aime, qui a juste été un énorme coup de cœur. Chaque héroïne de l’écrivaine porte un nom de fleur. Ici, c’est avec Fleur, ou Lilas, que l’on fait connaissance. La jeune femme est embauchée par une entreprise de jeux vidéos et y retrouve… son amour d’enfance, brutalement perdu de vue. Sauf qu’il ne se souvient pas d’elle…Continue reading

The Elements, tome 2 : The Fire, de Brittainy c. Cherry

In Culture, Lecture

C’est avec la lecture de The Fire que je viens de terminer la saga de The Elements de Brittainy c. Cherry. Ce drame psychologique dédié au feu est probablement le plus sombre de la série et celui que j’ai mis le plus de temps à lire. Il est si intense, cumulant les drames, que je n’ai pas eu envie de pleurer ni de rire. J’ai juste ressenti un malaise et l’envie de le terminer. Le roman est très bien écrit mais la drogue, la maladie, la violence conjugale et familiale… Ce n’était pas simple !Continue reading

Prude à frange, second round, de C. S. Quill

In Culture, Lecture

L’été dernier, je lisais le 1er round de Prude à frange, une duologie signée C. S. Quill. Derrière un titre de roman qui pourrait faire sourciller se cache une histoire aboutie et bien écrite mêlant sentiments, enquête sur fond de réseau de prostitution et drame. J’ai été ravie de retourner aux côtés de Cadence, alias Virgin, et de Mas, dans Prude à frange secound round. Une suite réussie et un dénouement qui m’a plu !Continue reading

Invincible, de Stuart Reardon et Jane Harvey-Berrick : une new romance sur fond de rugby

In Culture, Lecture

Depuis sa sortie, Invincible, de Stuart Reardon et Jane Harvey-Berrick, m’intriguait. Ce drame psychologique autour de l’univers du rugby bénéficie d’une bonne critique et c’est avec une certaine impatience que je l’ai ouvert. Si je suis, au départ, tombée de haut, je me suis toutefois laissée prendre au jeu au fil des pages et ai ressenti des émotions. Ma lecture a donc oscillé entre envie d’abandon et coups au cœur. Je referme cette new romance avec une pointe de déception mais ne regrette malgré tout pas ma lecture.Continue reading