Je vous ai parlé en août de barbecues et de Charal. La marque m’a proposé en septembre de déguster à la maison une bonne partie de sa nouvelle gamme de produits à griller destinés aux amateurs de bœuf.

C’est avec plaisir que nous avons goûté de bons morceaux de cette viande 100% d’origine française. N’ayant pas de barbecue à portée de main (les vacances sont bien loin maintenant !), Monsieur a cuisiné sur le gaz de la cuisine. Il a fallu bien aérer pendant et après la cuisson mais nous avons bien apprécié les dégustations.

La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill

La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill

La première viande que nous avons goûtée est la pièce de bœuf marinée à l’huile d’olive et au romarin Charal (280 grammes, environ 6€).

La pièce a tenu ses promesses : tendre, fondante et parfumée, elle était parfaite ! Il s’agit d’ailleurs probablement de notre coup de cœur pour ce test. L’assaisonnement était très bon. La viande se coupait facilement, même avec un simple couteau et malgré son épaisseur. La cuisson était presque bleue par manque de matériel adapté mais nous avons quand même mangé de très bon cœur ce copieux morceau.

La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill
La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill
La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill
La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill

Nous avons ensuite dégusté de fines pièces de bœuf assaisonnées Charal (300 grammes, environ 6,90 €). Deux pièces étaient assaisonnées à la provençale et deux autres au concassé de trois poivres.

La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill

Les pièces assaisonnées à la provençale nous ont beaucoup plu. Leur format plus modeste a permis une cuisson plus simple en appartement. Sans même les couper, elles étaient adaptées à notre appétit. Si ces pièces étaient un peu moins fondantes que la première viande dégustée, il s’agissait encore d’un très bon morceau, très bien assaisonné.

La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill
La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill

Les pièces assaisonnées au concassé de trois poivres étaient assez proches en goût, même si nous avons naturellement une préférence pour le provençal. J’ai trouvé que la viande restait bonne et que le poivre n’était pas trop piquant, moi qui ne poivre pas mes plats.

La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill

Nous avons goûté en famille les pavés de bœuf, vendus avec leur sachet d’assaisonnement à la fleur de sel de Guérande et au concassé de cinq baies (300 grammes, environ 6,90 €).

La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill

La viande aurait sans doute gagné à être cuite au barbecue mais elle restait bonne et se coupait facilement. J’ai vraiment beaucoup aimé le sachet d’assaisonnement, qui m’a donné envie de consommer des sels « spéciaux ».

La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill

La dernière viande goûtée a été le T-bone de bœuf Charal (300 grammes, environ 7,50 €). Le T-bone doit son nom à sa découpe en forme de T et à l’os qui se trouve entre le filet et le faux-filet.

La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill

A la dégustation, on sent vraiment les deux types de viande, le filet et le faux-filet. L’un des deux côtés est plus fondant.

La viande de bœuf de la gamme Charal barbecue passée au grill

En bref, nous avons apprécié la gamme barbecue de Charal. Elle a vraiment de quoi faire plaisir aux amateurs de bonne viande : le boeuf était toujours facile à couper, souvent assaisonné. Nous n’avons pas de doute sur sa qualité. Nous avons simplement regretté de ne pas avoir de barbecue à Paris. Vivement l’été prochain, que l’on puisse déguster de nouveau des barbecues ! Nul doute que nous repenserons en particulier à la pièce de bœuf marinée à l’huile d’olive et au romarin.

Et vous, qu’aimez-vous déguster au barbecue ?

Retrouvez tous mes billets « En cuisine »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.