Alors que le déconfinement a officiellement débuté ce lundi 11 mai, je vous propose un retour sur notre 8e semaine de confinement dans l’Aube. Celle-ci a encore une fois été studieuse, sportive et gourmande avec une météo changeante, oscillant entre la pluie et les orages et du grand beau temps. Les promenades et photos de nature ont été moins nombreuses dans ces conditions qu’elles n’ont pu l’être en mars et avril. Mais les gourmets devraient se régaler à la lecture de ce billet car nous avons découvert une délicieuse recette de tarte à l’orange. Je vous raconte tout ça !

Dans les faits, avec ce début de déconfinement, rien n’a encore changé pour nous et nous regardons de loin et avec appréhension ce qu’il semble se passer dans le métro. Nos emplois étant complètement télétravaillables, nous sommes sûrs de ne pas retourner physiquement au bureau ces prochaines semaines.

8e et dernière semaine (théorique) de confinement

Au programme de la semaine dernière :

  • télétravail, avec une semaine de quatre jours (jour férié bonjour)
  • sport, avec :
    – trois cours de zumba : deux Facebook lives d’Emmanuelle Perez-Bourg et un replay de la chaîne Youtube MMSport avec mon ancienne prof adorée, Alexia. Retrouver certaines chorés était un vrai plaisir ! J’ai profité du beau temps pour suivre un cours dehors mais j’ai tellement tassé mon carré d’herbe que je doute que ce soit une option durable ah ah
    – un cours de body balance en ligne sur la page Facebook de ma salle de sport
  • soirées séries avec un épisode de Why women kill sur M6 et, sur Netflix, nous :
    – venons de commencer la saison 3 de The Crown (il va nous falloir nous faire au changement de casting alors que nous venions de trouver notre rythme de croisière avec la saison 2)
    – avons regardé le dernier épisode de Riverdale, dont la saison 4 a été écourtée en raison de la pandémie
    – avons vu un épisode d’Outlander, pas le meilleur (gloups, Monsieur sature déjà pas mal de la série, ça ne va pas l’aider !). Nous en avons encore quatre en attente.
  • lecture : j’ai ENFIN fini La Passe-miroir et fais mon programme de lecture pour mai. Au moment où j’écris, je suis en train de dévorer un roman jeunes adultes, « Prémices » : un coup de cœur dont je vous parle bientôt !
  • prendre l’air, avec quelques promenades autour des champs quand le temps l’a permis ou de la lecture dans le jardin

Une 8e semaine de confinement goumand

Objectif levain

Si le pain maison a été l’une des stars en cuisine chez les uns et les autres pendant le confinement, j’ai, quant à moi, préparé beaucoup moins de pain. J’en fais très régulièrement en temps normal mais, confinée en famille, j’ai retiré ma casquette de boulangère du dimanche. Mieux vaut tard que jamais, j’ai initié samedi un levain. Je me suis servie de ce que j’avais sous la main, à savoir de la farine d’épeautre bio T65. Je suis cette méthode. Il faut compter au moins une semaine, s’il est réussi, avant de pouvoir faire du pain avec. A suivre !

Cocktail sans alcool fruité

J’ai refait un Red Sombrero, un cocktail sans alcool, à partir d’une recette trouvée dans Biba. Jus de citron, orange, ananas, citron de grenadine et ginger beer : la recette est sucrée mais bien agréable !

Gyozas végétariens maison

Contents de nos premiers gyozas, nous avons décidé d’en refaire mais au profit d’une garniture végétarienne. Cela nous a pris beaucoup de temps de la préparation à la cuisson : nous avons toujours été entre un et trois sur le sujet, pendant 2h20 au total.

Pour la pâte, nous avons suivi la même recette que la fois précédente.

Nos ingrédients pour 4 personnes et 44 gyozas :

Pour la pâte, selon cette recette :

  • 200 g de farine
  • 15 cl d’eau bouillante
  • de la fécule de pomme de terre

Pour la garniture, d’après l’inspiration de Monsieur :

  • Une carotte
  • La moitié d’une courgette moyenne
  • Des champignons de Paris bruns
  • Une tasse de petits pois
  • Pousses de soja (1/2 boîte)
  • Trois oignons nouveaux
  • Persil
  • Ciboulette
  • Coriandre
  • Sauce soja
  • Une tranche de gingembre
  • Une gousse d’ail

Pour la garniture, nous avons tout coupés en petits dés et Monsieur a tout mis dans une grande poêle, avec un peu d’huile d’olive.

Je fais du pliage mais ai laissé ces Messieurs préparer les disques de pâte !

Tadam ! Le résultat était bon et original mais nous avons eu conscience d’avoir passé vraiment beaucoup de temps en cuisine…

Délicieuse tarte aux agrumes

J’ai repéré sur le compte Instagram Paris with Charlotte une tarte aux agrumes, et plus particulièrement à l’orange. De quoi passer encore un petit moment en amoureux en cuisine ! Voici la recette, que j’ai notée à partir de ses stories et un peu réécrite pour plus de facilité.

Pâte express

Ingrédients de la pâte

  • 70 g de beurre (nous en avons mis une centaine)
  • 175 g de petits beurres (255 g dans notre version, avec des galettes St-Michel pour compléter)

Nous avons adapté la recette car nous avons réalisé et loupé la 1re pâte : trop cuite (légèrement brûlée sur une partie) et trop fiable car pas assez liée par le beurre.

Recette pour créer la pâte

  • Casser un peu les petits gâteaux, faire fondre le beurre et bien mixer
  • Chemiser un moule à charnière – de 22 cms idéalement – avec du papier sulfurisé
  • Tout verser dans le moule, tasser et faire remonter un peu sur les côtés avec un verre large ou un ramequin
  • Enfourner 10 min à 180° en surveillant bien la cuisson

Crème à l’orange

Ingrédients de la crème à l’orange

  • 50 g de sucre cassonade
  • 1 grosse cuillère à café de miel
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • 50 g de Philadelphia (j’ai utilisé du Saint-Morêt à la place puisque j’en ai toujours au frigo)
  • 30 g de maïzena ou de farine
  • 250 g de jus d’orange frais (une bouteille de jus Andros a fait l’affaire !)
  • le jus d’un citron
  • 3 jaunes d’œuf

Recette de la crème à l’orange

  • Verser les 250 g de jus d’orange dans une casserole avec les zestes d’une orange, faire chauffer
  • Dans un saladier, bien fouetter le sucre et les jaunes d’œuf, y ajouter la maïzena
  • Verser le jus d’orange frémissant sur la préparation réalisée dans le saladier et mélanger
  • Remettre dans la casserole le contenu du saladier puis le faire chauffer jusqu’à épaississement
  • En dehors du feu, ajouter le Philadelphia ou le St-Morêt, la crème fraîche, le miel et le jus de citron
  • Une astuce pour que la pâte ne détrempe pas ? Peindre le fond :
    – soit d’une fine couche de chocolat fondu puis mettre au frigo : c’est l’option que nous avons choisie parce nous adorons le chocolat et avons l’habitude d’en faire fondre
    – soit de blanc d’œuf en remettant le moule quelques minutes au four
  • Dresser quand le fond de la tarte et la crème sont refroidis

Décoration

Décorer la tarte de tranches d’agrumes au choix : orange, orange sanguine, pomelo par exemple, citron ou citron vert.

Nous étions ravis de notre jolie tarte ! Et, « cerise sur le gâteau », elle était délicieuse. A quatre, elle nous a ravis pour deux desserts, le midi et le soir.

La fraise, fruit de saison

Et oui, ça y est, c’est la saison des fraises ! Il a fallu ruser et les couvrir pour que les oiseaux nous en laissent mais ça y est, l’heure du dessert a rougi dans nos assiettes.

J’espère vous avoir inspirés !

Le confinement « officiel » étant terminé, je ne sais pas encore si je continuerai ces billets hebdomadaires dans ce même format. Le quotidien reste chamboulé donc… qui sait ? Et j’ai l’impression que ces articles « confinement » vous ont plu. A bientôt dans tous les cas !

Et dans cette attente : prenez soin de vous !

Retrouvez mes précédents billets hebdomadaires sur le confinement

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son fils Junior, en internat pour sa 3e. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.