Je sais que des gourmands se cachent parmi vous ! Aussi, j’ai eu envie, comme ces billets semblent vous plaire, de vous parler d’une sélection de bons petits plats que nous avons dégustés en famille pendant notre semaine de vacances. Nous avons surtout mangé du fait maison mais aussi quelques mets Picard, dont certains ont été offerts par la marque. De l’apéritif au dessert : à table !

L’apéritif

Nous avons goûté les bouchées apéritives au bloc de foie gras de canard Picard, des anneaux formés par un biscuit croustillant au cacao garnis d’une crème au bloc de foie gras de canard surmontée d’un coulis de cassis noir de Bourgogne et des fruits secs (8,95€ les 8 pièces). C’est un apéritif délicat, tant visuellement que d’un point de vue gustatif. Une bouchée mélange différentes saveurs et se déguste idéalement en une fois. Nous étions huit autour de la table et la boîte compte huit anneaux. Monsieur a beaucoup aimé.

Noël 2017 - Apéritif Noël 2017 - Apéritif

Ma mère n’a pas résisté à nous proposer d’autres petits fours salés achetés chez Picard. Des valeurs sûres !

Noël 2017 - Apéritif

L’entrée

Mon père prépare chaque année du foie gras à la maison. Celui dégusté à Noël était un pur régal !

Noël 2017 - Entrée

Il a aussi concocté une bûche marine, à partir de fromage de chèvre frais, de saumon fumé et de pistaches. J’adore (mais je ne vous cache pas qu’il ne faudrait pas en abuser non plus) ! La recette est sur le blog.

Noël 2017 - Entrée Noël 2017 - Entrée

Nous avons partagé entre cinq personnes un duo de saumon confit et noix de Saint-Jacques, condiment pomme-citron, une alternance de saumon confit, de noix de Saint-Jacques marinées et de biscuits étoilés, déposés sur une crème légère au piment d’Espelette et accompagnés d’un condiment pomme-citron (7,95€ les 2 pièces). Ce sont de belles entrées qui font de l’effet dans l’assiette. Les saveurs sont agréables. Il est préférable d’aimer l’aneth et le citron pour apprécier ce duo.

Noël 2017 - Entrée Noël 2017 - Entrée

Le plat

Les plats ne sont pas toujours photogéniques mais ils n’en sont pas moins bons. A plusieurs reprises, nous avons dégusté une fondue de poireaux du jardin de mes parents avec un duo de lotte et de dos de cabillaud, le tout sous un océan de sauce. Je pourrais en manger tous les jours !

Noël 2017 - Plat

Le dessert

Encore une fois, nous avons fait honneur aux talents culinaires de mon père. Un Noël sans la recette de bûche que je déguste depuis mon enfance n’aurait pas la même saveur. Un biscuit léger combiné à une mousse au chocolat pas trop intense pour une fin de repas qui passe toute seule !

Noël 2017 - Dessert

Pour notre dernier midi à six, nous avons partagé un chalet au sommet vanille-caramel au beurre salé Picard (17,50 €). Cette bûche a ravi tous les convives ! Nous l’avons dégustée à six mais à la fin d’un repas qui n’était pas celui de Noël. En temps normal, elle est prévue pour huit personnes. Nous l’avons trouvée magnifique et avons apprécié jusqu’aux traces de pas du père Noël dans la neige sur le toit. Nous avons aimé l’harmonie des saveurs et le travail de structure intérieure. Si les plus cacao addicts d’entre nous auraient imaginé un peu plus de chocolat, elle n’en restait pas moins excellente. Un vrai succès !

Noël 2017 - Dessert Noël 2017 - Dessert

La maman de Monsieur nous a préparé beaucoup beaucoup de mendiants. Miam !

Noël 2017 - Dessert

Le quatrième et dernier produit offert par Picard aura été les pommes de pin, composées d’une mousse chocolat-amande-noisette et déposées sur un croustillant noix de pécan et noix (6,95€ les 8 pièces). Les pommes de pin sont de petites bouchées gourmandes qui disparaissent trop vite ! Elles ont été croquées avec plaisir par tous les convives. Elles sont un parfait accompagnement à une boisson chaude de fin de repas.

Noël 2017 - Dessert Noël 2017 - Dessert

Ma sœur s’est amusée à créer et décorer de petits gâteaux.

Noël 2017 - Dessert

L’Épiphanie a lieu ce samedi 6 janvier. Nous avons pris un peu d’avance tant que nous étions en famille (c’est toujours mieux qu’à deux !). Ma mère nous a préparé… trois galettes faites maison (dont deux sans fève, ah ah). Miam !

Galette des rois

La maman de Monsieur, de retour avec nous avant de reprendre le train, nous a offert une galette des rois au chocolat Picard, une alternative pour ceux qui saturent de la frangipane. Elle était bien agréable et la fève très jolie ! Elle appartient à la collection que je vous ai montrée l’an dernier.

Galette des rois Picard au chocolat

Toujours en convalescence pendant mes congés, nous avons fêté très tranquillement le 31 à la maison (Monsieur était allé chercher des St-Jacques chez Picard, pour changer de fournisseur ! Ah ah). Ces derniers jours sont finalement restés assez gourmands !

Et vous, qu’avez-vous dégusté de bon pendant ces fêtes de fin d’année ?

Retrouvez tous mes billets « En cuisine »

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis près de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.