Ayant déjà testé deux foodtrucks parisiens, le camion qui fume et le Dailywagon fish & chips, j’avais hâte de déguster de nouveau un burger issu de cette « nouvelle cuisine ». C’est à Troyes, pendant mes vacances, que j’ai pu me rendre à l’étage d’un bus berlinois pour une nouvelle expérience réussie !

Le bus "Claire et Hugo" : un foodtruck à TroyesLe bus "Claire et Hugo" : un foodtruck à Troyes
Le bus "Claire et Hugo" : un foodtruck à Troyes

Les boissons proposées sont assez variées. J’ai choisi une limonade au citron, surtout parce qu’il n’y a pas de toilettes à bord… Le thé était donc à proscrire, me concernant !

Nous avons observé les lieux pendant que nous prenions notre apéro. Le fils de mon amoureux était aussi amusé que nous de manger dans un lieu atypique.

Le bus "Claire et Hugo" : un foodtruck à Troyes
Le bus "Claire et Hugo" : un foodtruck à Troyes

Pour le plat, ce jour-là, nous avions le choix entre deux burgers et une salade saumon-citron vert. N’étant pas amateurs d’épinards, nous avons tous pris le burger classic (7,50 €), à base de salade, de tomate, d’oignon, de parmesan et de boeuf haché. En accompagnement (1€), nous avons aussi tous pris des pommes de terre. J’ai presque regretté qu’il n’y aie pas de frites maison. Finalement, les pommes de terre étaient bonnes et nous ont plu.

Le burger était vraiment très bon. Le pain brioché était divin, le steak haché maison… Chaque ingrédient pris à part était juste comme il faut.

Le bus "Claire et Hugo" : un foodtruck à Troyes
Le bus "Claire et Hugo" : un foodtruck à Troyes

Le tout était accompagné d’une petite sauce. Même si tout est préparé à bord, j’aurais aimé un petit peu de ketchup. Selon les goûts, de la mayonnaise et de la moutarde seraient sûrement appréciés par certains convives. Heureusement, le goût du burger nous a fait oublier ce petit manque.

Nous n’avions plus faim mais n’avons pas résisté à un dessert. Le plus jeune d’entre nous a pris un brownie au chocolat, mon amoureux des macarons et ma cousine et moi une tartelette aux fraises. Nous étions contentes de notre choix : la base était un sablé breton… Hummm. La présentation était très réussie.

Mon amoureux a trouvé que les macarons étaient frais et bons mais il a regretté de ne pas en avoir des plus classiques : chocolat, framboise et pistache plutôt que menthe ou fève de Tonka.

Le bus "Claire et Hugo" : un foodtruck à Troyes
Le bus "Claire et Hugo" : un foodtruck à Troyes

Cet été, le bus se trouvait face au Cube et près de la gare, deux lieux pas très engageants de premier abord. Mais, une fois dans le bus, on oublie vite le cadre extérieur ! Les lieux pourront changer à l’avenir.

Attention : nous sentions vraiment la nourriture en sortant et tout notre linge a gagné un aller simple pour le lavage. Réfléchissez peut-être à deux fois avant d’y aller un midi, avant une réunion… sauf s’il fait beau et que vous pouvez manger sur les tables installées dehors !

Le bus "Claire et Hugo" : un foodtruck à Troyes

Le bus claire & Hugo fait donc de la très bonne cuisine dans un bus vraiment chouette, d’un beau rouge et bien équipé. C’est un foodtruck mais sans son inconvénient : on mange assis sans se mettre du burger sur les genoux. En prime, le service est adorable. Nous étions enchantés !

Nous renouvellerions l’expérience avec plaisir (« avec des frites » me souffle l’homme de la maison) !

Et vous, avez-vous découvert un foodtruck récemment ?


Afficher Les voyages du blog de Lili à travers le monde sur une carte plus grande

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.