Les studios Disney à Paris : Mickey et la tour de la terreur

Je suis allée à Disneyland le premier dimanche de cette année. Il était prévu, comme l’an dernier, que j’y aille à quatre, en famille, pendant la période de fêtes, en même temps que l’on me ramènerait chez moi avec mes encombrants cadeaux ! (eh eh) Les deux fois, nous avons profité de prix préférentiels sur vente privée : 27 € au lieu de 65 pour les 2 parcs.

 Vitrail fees la belle au bois dormant
L’an dernier, j’avais passé une bonne journée mais il faisait -5 ou -4° et j’étais morte de froid. Cette année, la température est un chouillas plus clémente. En revanche, ma soeur s’est fait une bonne indigestion et n’a pas pu venir. Donc Disneyland à trois, c’est moins drôle… D’autant plus qu’on est souvent deux par deux dans les attractions.
Nous avons été assez longs à arriver au parc et n’étions au parking qu’une heure après l’ouverture, vers 11 heures. Parcourir Main street a été agréable puisque le ciel était bien bleu jusqu’à midi, avant de devenir gris moche soudainement pour le reste de la journée.
Je commence souvent ma visite en allant voir s’il y a beaucoup de queue au train de la mine, l’une des attractions que je préfère. C’était le cas, donc je ne l’ai pas fait (snif). A Frontierland, nous ne sommes donc allés que dans le manoir hanté.

Mickey walt disney studios

Pendant midi, nous sommes allés au Walt Disney studios, le 2e parc. Je trouve ce parc assez désert, peut-être aussi parce que je n’aime pas les manèges à grosse sensation et que je ne tente ni la tour de la terreur ni le grand huit Rock’n roll coaster Aerosmith. J’ai assisté à Animagique, animation que je ne connaissais pas. Verdict : « c’est pour les bébés !« . Le spectacle de 20 minutes tourne autour de Mickey et de Donald, qui rencontrent d’autres personnages Disney. Mouais.

Je suis allée faire pour la seconde fois le tour de tram entre les décors de cinéma : Behind the magic. Honnêtement, après être allée à Universal studios à Los Angeles, ça ne le fait pas trop !
Après ça, il était temps de retourner dans le parc principal.
Je ne suis passée à Adventureland que pour déjeuner chez le colonel Hathi’s ! Je ne vais quasiment que là-bas…

À Discoveryland, j’ai utilisé le système de Fastpass (un peu curieux comme système, mais relativement pratique) en allant chercher des tickets et en revenant quelques heures après pour prendre la queue prioritaire et limiter considérablement mon attente. Cela m’a servi pour l’attraction sur Buzz l’Eclair, Buzz Lightyear Laser blast (vous vous en sortez, vous, dans cette attraction ? Je fais des scores minables !), et pour Star tour.

Disneyland enseignes confiserie des trois feesDisney it s a small world

ÀFantasyland, le temps de faire un tour dans le château de la Belle au bois dormant, dans le labyrinthe d’Alice et au milieu des jolis décors d' »It’s small world » et la parade a commencé. Cela faisait pas mal d’années que je ne la regardais plus car pendant que les gens s’y amassent, on est plus tranquilles dans les attractions. Au final, même s’ils sont gros, je trouve que les chars sont assez peu nombreux (serais-je un peu dure ?). Ils n’ont plus les dessins animés pour thème mais des thématiques précises : les méchants, les couples prince/princesse, etc. Le dernier char était celui du père Noël.

Fantasyland arbre de Noel et lampionsEnseigne Disneyland le petit theatre

Peu après 18 heures, fatigués et n’ayant plus trop l’âme festive, nous avons pris le chemin du retour. La journée n’a pas été extraordinaire au final. Je commence à me dire qu’entre amis et avec un temps bien plus clément, Disneyland reprendrait un peu de galon à mes yeux.

Vitrine de Noel souris Cendrillon Disneyland
Et vous, connaissez-vous bien le parc ? y allez-vous souvent ? quelles sont vos petites habitudes (attractions, promenade, restau, période de l’année, etc.) ?

Mon billet de l’an dernier : Noël à Disneyland

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.