MOB : un burger à la cité de la mode

Lorsque nous sommes allés visiter la superbe exposition « Pixar, 25 ans d’animation » à la cité de la mode et du design à Paris, nous sommes allés déjeuner chez MOB. Ce restau nature est tendance : il n’y a qu’à voir le monde qui attend pour commander ou être servi !

MOB : on a testé le burger végétarien dans un restau nature à Paris

Consacré par le Daily News comme le meilleur restaurant « nature » de New York, MOB est régulièrement célébré par la presse américaine comme la preuve que « America is Back » sur des thématiques de bien être et de responsabilité collective. MOB est une proposition ludique et saine de se nourrir sans renoncer aux tentations de Hamburger, Burger Deluxe, MOB Dog, MOB’s, Sandwich au Chorizo, Cheese cake et sorbets en tout genre.

Il a fallu plus de deux ans de recherche afin d’arriver à de telles innovations qui célèbrent le goût, la qualité des produits et une approche équilibrée.

Le site de la cité de la mode et du design

La file d’attente s’étirait dans tous le restau quand nous patientions pour commander, peu après l’ouverture de midi. Toutes les tables étaient réservées et prises d’assaut. L’observation de la déco US occupe pendant l’attente. Le côté Brooklyn est très sympa.

On choisit notre plat à partir de photos et de noms mais impossible de savoir ce qui compose les différents burgers et d’avoir plus de détails pour préparer la commande. Nous aurions aimé une carte disponible avant l’accès à la caisse : par exemple, en hauteur ou à un mur ou sur des cartes volantes. Il n’existe, en tout et pour tout, que deux menus scotchés plastifiés à la caisse. A l’aveugle, nous avons choisi un burger président pour Monsieur, un gouverneur pour moi et un wrap salade pour belle-maman. L’addition globale, pour trois et sans boisson, était de 26€.

Trois personnes travaillaient ce midi là au MOB : une pour la commande et deux en cuisine. L’accueil était sympa. On nous a appelés au mégaphone – une bonne idée ! – quand nos plats étaient prêts.

Premier constat : visuellement, les burgers n’étaient pas très attractifs. Le burger président semblait un peu plus « construit » : quelques graines de sésame, une tranche d’aubergine à l’intérieur, etc. Les frites étaient plus attirantes.

MOB : on a testé le burger végétarien dans un restau nature à Paris
MOB : on a testé le burger végétarien dans un restau nature à Paris

J’ai trouvé que les frites étaient bonnes et ai pu y ajouter du ketchup et du sel. Le burger était globalement bon mais pas renversant. Le steak végétal était fondant et réussi mais a eu du mal, gustativement, à me faire oublier le bœuf. J’aurais aimé davantage de saveurs. J’étais très calée après tout ça et ai apprécié mon repas sans pour autant avoir envie d’y retourner avec les recettes actuelles.

Mon amoureux était très emballé à l’idée de découvrir une nouvelle enseigne de burgers. Il a été surpris de voir un burger si pâle et s’attendait à du pain doré avec davantage de sésame. Ce n’est pas parce qu’un plat est bio ou végétal qu’il doit sembler tristounet. A la première bouchée, il l’a finalement trouvé plutôt bon et a été agréablement surpris par le steak végétal (mais qu’y a-t-il donc dedans ?). Il aurait aimé plus de sauce et l’a trouvée bonne par ailleurs. Il a aimé l’aubergine mais aurait préféré plus de finesse dans la répartition des ingrédients : pourquoi avoir mis une tranche d’un centimètre avec la peau directement ? pourquoi un quart de tomate posé dans le burger sans faire de tranches ? Les frites étaient à son goût et en quantité parfaitement satisfaisante, y compris pour un homme. Par goût personnel, il aurait aimé que le restau propose de la mayonnaise. Finalement, il s’est rabattu sur la moutarde, qu’il a trouvée très bonne.

Belle-maman semble avoir aimé son repas et avoir été rassurée de trouver autre chose que des burgers.

MOB : on a testé le burger végétarien dans un restau nature à Paris

Mon amoureux a eu l’impression que le restau n’était pas vraiment rodé. Nous avons trouvé aussi que passer plus d’une heure 30 dans un restau pour manger un burger qui n’est pas servi à table, cela faisait vraiment long.

Le lieu nous a plutôt bien plu à tous les trois. La déco est réussie et sympa.

MOB : on a testé le burger végétarien dans un restau nature à Paris
MOB : on a testé le burger végétarien dans un restau nature à Paris
MOB : on a testé le burger végétarien dans un restau nature à Paris
Crédit : Francis Amiand / 2013

Crédit : Francis Amiand / 2013

En bref, nous sommes contents d’avoir testé MOB. Le repas était globalement bon mais il n’a pas été à la hauteur de nos attentes. Cela vient sans doute du fait que nous avons comme références d’excellents burgers au pain bien toasté.

Il n’est vraiment pas certain que nous y retournions…

Et vous, y êtes-vous déjà allés ? Ou avez-vous déjà dégusté des burgers végétariens ?

MOB Paris
Cité de la Mode et du Design
34 Quai d’Austerlitz
75013 Paris
01 42 77 51 05
De midi à minuit, 7 jours sur 7

Où manger un burger à Paris ? Quelques billets sur d’autres adresses testées :

J’ai enfin testé le camion qui fume !
Foodtruck : j’ai enfin testé Cantine California
Mon premier hamburger chez Blend : un test plutôt réussi
It rocks burgers : un menu burger gourmet pour moins de 10€
Les Tontons nous régalent pour le dîner : tartares et burger au menu !
Un dîner chez Terroir et burgers, le bar des variétés
Un déjeuner américain au PDG Central park, une nouvelle adresse parisienne
Big Fernand Montorgueil n’a pas le meilleur burger de Paris
Un déjeuner US chez Razowski Saint-Germain-des-Prés
Le Georges V : un burger correct mais pas digne d’un roi
Un burger savoyard au Palace café, à Paris

Retrouvez tous mes billets « Restaus à Paris »


Afficher Les restaurants parisiens du blog de Lili sur une carte plus grande

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.