Sans le vouloir, nous allons devenir des spécialistes des comédies romantiques adolescentes dont Noah Centineo est le héros. En cure du genre sur Netflix pendant le confinement, nous avons regardé en famille, de 13 à 72 ans, The Perfect date et Sierra Burgess is a loser, deux films sympathiques, et, après le départ de Junior, Swiped, d’une qualité beaucoup plus médiocre.

The Perfect date

L’histoire ? « Pas de petit ami ? Aucun souci. Pour payer ses études, un lycéen crée une application où il propose ses services en tant que copain à louer. »


Je l’évoquais en introduction : le héros, Brooks, est incarné par le comédien auquel nous nous étions attachés dans « À tous les garçons que j’ai aimés« , romance dont on parle beaucoup en ce moment sur Netflix. Noah Centineo est parfait dans ce nouveau rôle de lycéen. Ici, il rêve d’entrer à Yale et est presque prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Si j’ai dû avoir un fou rire, le film est plus sympathique qu’immanquable. Fans de Riverdale, nous avons aimé voir l’actrice qui joue Veronica Lodge dans le rôle de Shelby. Celia, première cliente de Brooks un peu malgré elle, est une héroïne au profil qui change : elle n’aime pas se conformer, est en rébellion contre ses parents, d’apparente mauvaise humeur au premier regard, etc.

« The Perfect date » porte sur l’amour, l’amitié, les objectifs que l’on se fixe dans la vie. On éteint la télé en souriant : objectif atteint !

Sierra Burgess is a loser

L’histoire ? « Une lycéenne brillante s’allie avec une fille plus populaire pour attirer l’attention de celui qu’elle aime.« 

Sierra Burgess a aussi son héroïne tout droit sortie de Riverdale : Shannon Purser. Intellectuelle, la lycéenne n’a pas demandé grand chose au départ et fait son petit bonhomme de chemin. Veronica, leader du groupe des trois jolies pestes, lui mène un peu la vie dure. Jamey, quarterback de son équipe de football américain (comme il se doit dans les romances lycéennes), est intéressé par cette dernière mais se retrouve pris dans un quiproquo qui constitue la trame principale du film.

Sierra Burgess is a loser se regarde avec plaisir même si le film est plutôt moins crédible que pas mal de comédies romantiques elles-mêmes pas toujours crédibles. Sierra, au-delà de son apparence physique, fait parfois des choix vraiment douteux qui n’inspireraient pas confiance à un vrai humain. Junior et moi avons eu un fou rire à un moment où une scène est vraiment dans le registre du « n’importe quoi ».

Bon, nous avons tout de même passé un bon moment mais on est quand même loin du coup de cœur !

Swiped

L’histoire ? « En mettant au point une application de rencontres coquines secrètes, deux étudiants sèment le trouble sur tout leur campus. »

Je ne vous cache pas que Swiped est vraiment le plus mauvais film vu sur Netflix à ce jour. C’est un teen movie et nous en attendions de la détente pour clore une semaine de télétravail et faire le plein de légèreté. De ce point de vue, la mission est accomplie mais il n’y a vraiment pas grand chose à retenir du film.

Noah Centineo joue les tombeurs « branleurs » dans la catégorie gros lourds. Ses deux copains sont des losers pas du tout crédibles et avec lesquels il ne faudrait pas traîner pour être cool. James, le héros, n’est pas très attachant. Sa famille ne l’est pas non plus. Le jeune étudiant n’a pas d’argent pour faire une grande université mais ses grands-parents, dont il est proche, ont de quoi faire de la chirurgie esthétique et vivent dans une riche demeure. Mouais.

Le film est récent – il est sorti en juillet 2019 sur Netflix – et se veut jeune mais fait presque daté. Les applis de rencontres sont vraiment le sujet, éclipsant le côté « comédie romantique ». D’amour, il n’y en a pas vraiment.

Bref, le film est un plus proche d’un navet que d’une pépite. Vivement le suivant !

Si vous avez envie d’une comédie romantique adolescente divertissante et sympa sur Netflix, ne manquez pas « The Kissing booth » !

Et vous, avez-vous vu des films sympas ces derniers temps ?

Retrouvez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son fils Junior, en internat pour sa 3e. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.