C’est officiel : le salon du chocolat 2019 est ouvert à Paris jusqu’à dimanche ! J’ai eu le plaisir de me rendre à l’inauguration de ce rendez-vous gourmand, qui accueille le mondial du chocolat et du cacao et de la pâtisserie. Pour cette 25e édition, le salon rassemble des fabricants de chocolat venus d’un peu partout dans le monde et du chocolat sous toutes ses formes, y compris des sculptures monumentales et créations haute couture. Si vous cherchiez de bonnes excuses pour vous rendre au salon du chocolat, j’en ai quelques-unes à vous proposer !

Fêter les 25 ans du salon du chocolat

Qui dit anniversaire dit gâteau ! Celui des 25 ans du salon est signé du parrain de cette édition, Philippe Conticini, et de son équipe.

Gâteau des 25 ans « Pure vanille et chocolat doux » par Philippe Conticini et son équipe

Admirer des créations chocolatées

Si les tablettes, confiseries et autres pâtisseries au chocolat s’étalent devant nos yeux, le salon du chocolat est aussi une magnifique occasion pour les chocolatiers de créer des œuvres en grand. Effet wahou garanti ! Je dois avouer me demander ce que deviennent ces sculptures après le salon. Est-ce aussi votre cas ?

Le salon du chocolat, ce sont aussi de superbes créations haute couture en chocolat. J’ai vu quelques-unes des robes exposées et compte bien retourner au salon ce week-end pour voir l’ensemble. Suivez bien mes stories !

Faire voyager nos papilles

Des liens forts sont tissés entre le salon du chocolat et le Japon. Le pays du soleil levant est à l’honneur. Vous ne sortirez pas du salon sans avoir goûté une association cacao-matcha. Tokyo chocolate a par exemple son stand depuis des années. Envie d’être surpris ? Goûtez le chocolat aux bonbons pétillants et à la fraise (spoil : c’est super bon) !

Des dizaines d’autres pays sont représentés, à l’image de l’Équateur.

Les dégustations au menu du salon du chocolat

Lorsque l’on pense au chocolat et au choix à faire parmi toutes les tentations, on se demande s’il est possible de déguster. Bon nombre de stands proposent de petites choses à la dégustation : une tranche d’un éclair, d’un macaron, un morceau de carré, etc. De quoi éveiller ses papilles et guider nos choix.

Lors de l’inauguration, j’ai aussi pu goûter une délicieuse mini-tartelette sur le stand du trophée international de la pâtisserie française après avoir assisté à son dressage.

Les équipes de Philippe Conticini distribuaient même du biscuit accompagné de petits morceaux de mangue et d’un filet de caramel. Quelques minutes d’attente et c’était parti pour la régalade !

Envie de goûter une tranche de petit pain chocolaté ?


(Re)découvrir et faire le plein de bonnes adresses

Le salon du chocolat rassemble de nombreux pâtissiers. Parmi eux figurent de grands noms : l’occasion de réviser ses classiques et d’en découvrir d’autre.

Un Cake Time accueille les réalisations signatures de :

  • Nicolas Guercio de l’hôtel Lutetia Rive Gauche Paris
  • Julien Delhome de l’hôtel du Louvre
  • Eddie Benghanem du Trianon Palace
  • Nicolas Paciello de l’hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris
  • Florence Lesage du Westin Paris-Vendôme

Le soir de l’inauguration, j’ai été séduite par les magnifiques pâtisseries de Nicolas Guercio, que l’on imagine délicieuses. Avez-vous vu cette religieuse si soignée ? J’ai appris que le Lutetia proposait des tea times et allait en avoir un spécifique pour Noël. Ma curiosité a été piquée !

Je passe régulièrement à proximité de la boutique Hugo & Victor, située boulevard Raspail à Paris. La maison a créé une superbe création pour ce salon du chocolat 2019 : « La Truffe » (9€). Celle-ci est composée d’une mousse onctueuse au chocolat pure origine Madagascar, vanille de Bourbon et fève tonka, cœur coulant au praliné grillé à la noisette du Piémont, biscuit Sacher, flamme en chocolat.

La Maison Mulot l’a bien compris : les gourmands de chocolat aiment aussi les autres bons produits.

La jeune marque Le Bonheur Paris et son chef Laurent Moreno ont répondu présents à l’appel du salon du chocolat. Pistaches et basilic, riz soufflé et gingembre, sésame et sel marin, etc. : il y en a pour toutes les envies ! Pour Noël par exemple, une box de quatre cubes chocolatées est vendue 15,60€, une box de 9 34€.

Je suis toujours admirative du joli univers des confiseries Boissier. J’ai offert l’an dernier quelques truffes de la marque à Monsieur. Elles étaient délicieuses (oui, j’y ai goûté mais non, je n’ai pas tout mangé !).

Le stand de Philippe Contini a aussi sa boutique !

J’ai aussi bien noté la babka de Jojo & Co et le salon de thé Kreme de Montrouge !

Choisir son calendrier de l’Avent

À un mois seulement de début décembre, le salon du chocolat est aussi l’occasion de se choisir un calendrier de l’Avent (ou davantage !).

À propos du chocolat : le saviez-vous ?

Les Français :

  • mangent 7 kgs de chocolat par personne et par an (c’est 4 kgs de moins que les Allemands), soit environ 20 grammes par jour
  • habitent le 6e pays consommateur de chocolat au niveau mondial et sont particulièrement amateurs de chocolat noir
  • ont acheté 333 000 tonnes de chocolat en 2018, dont 70% au supermarché : des tablettes, de la pâte à tartiner, des confiseries, etc.

Source : Télématin !

Bien sûr, mon billet n’est pas exhaustif et il existe bien d’autres raisons de vous rendre au salon du chocolat cette année ! Cémoi a d’ailleurs créé un jeu particulièrement étonnant.

Et vous, serez-vous au rendez-vous ?

Salon du chocolat
Porte de Versailles Hall 4
Du 30 octobre au 3 novembre 2019 de 10h à 19h
Entrée individuelle : entre 7€ et 15€
Le site du salon

Merci de cette invitation !

Retrouvez mes articles sur :

Appelez-moi Lili. J'ai 36 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis plus de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou Inspilia.