À la question « où passer un week-end réussi en période de couvre-feu et de crise sanitaire ?« , Monsieur a trouvé une jolie réponse pour ce week-end de Saint-Valentin : « à Rambouillet » ! Il nous a emmenés à une petite heure de route de chez nous le temps de 24h au grand air durant lesquelles nous avons séjourné dans un hôtel agréable et confortable à proximité immédiate du château et parcouru un bon nombre de kilomètres dans les jardins enneigés. Ce manteau blanc donnait un charme indiscutable aux lieux, qui n’en manquent sans doute pas en temps habituel. Il ne restera qu’à aller visiter le château une fois les lieux culturels de nouveau ouverts !

Le château de Rambouillet et son parc

Avant d’être de plaisance, le château de Rambouillet était une forteresse médiévale. On peut d’ailleurs l’imaginer en apercevant une tour dans l’un des angles… Le château a été une résidence royale, impériale puis présidentielle. Si le sujet vous intéresse, le Centre des monuments nationaux retrace plus précisément l’histoire des lieux sur son site.

En temps normal, le château de Rambouillet, la laiterie de la Reine et la chaumière aux coquillages sont ouverts à la visite. Les lieux culturels étant fermés depuis plusieurs mois, nous nous sommes contentés d’admirer les façades et de rêver au jour où l’on pourrait franchir les portes…

Évoquer Rambouillet, c’est aussi penser à la forêt et à son gibier. Les bois s’étendent sur 20 000 hectares (20 millions de mètres carrés). Mais ce sont surtout des 150 hectares de jardins historiques, classés Jardins remarquables, dont nous avons profité. Ce sont environ 25 000 pas que nous avons faits dans la neige par une température négative. Quel plaisir de parcourir ce beau parc !

Le parc du château est ouvert en ce moment de 10h à 17h.

Rambouillet, c’est aussi…

Nous sommes aussi allés jusqu’à la bergerie et avons observé le colombier.

Nous n’avons eu qu’une vue rapide de la ville, le temps d’un petit tour. Les ruelles et façades que nous avons vues ne manquaient pas de charme. Quelques guirlandes « cœurs » étaient même accrochées dans le centre.

Une nuit à l’hôtel Mercure Relays du château

Nous avons dormi au plus près du château de Rambouillet, à l’hôtel Mercure Relays du château. Très pratique, on peut arriver dès 14h et partir jusqu’à 12h : une amplitude horaire dont nous avons profité avec plaisir.

La réception et les salons sont joliment décorés. Et un hôte de marque nous attendait : un nounours !

Nous avons séjourné dans une chambre standard pour deux personnes. Elle est d’une taille tout-à-fait suffisante pour poser des bagages, prendre un repas et circuler. Quelques rappels de la thématique du château sont présents dans la décoration.

Buveuse de thé, j’ai apprécié trouver deux sachets Palais des thés, complétés par thés plus simples, ainsi qu’une bouilloire. Monsieur a trouvé boisson à son goût également.

La salle de bain est elle aussi d’une taille suffisante pour s’y installer. Le savon et le gel douche sont de la marque Nuxe.

La vue de notre chambre, directe sur le château, était très plaisante.

En cette période de fermeture des restaurants, le petit-déjeuner est proposé sur un plateau que l’on descend chercher. Monsieur a été interrogé à son arrivée sur nos préférences. Il est presque dommage qu’il n’y aie pas eu, comme dans d’autres hôtels, une vraie liste écrite des propositions ou un moment pour réfléchir, mais nous n’y étions qu’un matin et avons mangé à notre faim donc rien de grave.

Si vous cherchez un lieu où dormir à Rambouillet, cette expérience nous a plu ! L’hôtel est confortable, propre et agréable.

Hôtel Mercure Rambouillet Relays du Château – 4 étoiles
1 place de la Libération
78120 Rambouillet

Un dîner à emporter signé Hokkaïdo

Couvre-feu oblige, nous avons commandé notre dîner à emporter dans restaurant japonais, Hokkaïdo, situé à proximité de l’hôtel. Pour le dessert, Monsieur était passé chez Pierre Hermé ♥

Monsieur a dégusté :

  • des californias coustillants tempura crevettes (8,82 €)
  • des omelette rolls thon cuit avocat (6,30 €)
  • des printemps rolls cheese saumon (5,40 €)

Pour ma part, j’ai commandé un chirachi tartare de thon avocat (15,50 €) avec son agréable soupe et du chou que j’avoue ne pas avoir mangé. Le thon cru et le riz étaient en tout cas parfaitement à mon goût !

Hokkaïdo
22 rue Raymond Poincaré
78120 Rambouillet
Tél. : 01 34 83 28 53
Le site du restaurant

J’espère vous avoir donné des envies d’escapade avec ce billet sur notre week-end à Rambouillet ! Et vous, connaissez-vous ce coin d’Yvelines ?

Retrouvez tous mes billets sur mes escapades en France :

Appelez-moi Lili. J'ai 38 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. La famille va s'agrandir en février 2022. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.