Le lac Léman et la grande roue de Genève

J’ai commencé à vous raconter mon blogtrip dans l’Ain et à Genève par la partie française – le château de Voltaire et le monastère de Brou – mais il est temps de passer la frontière suisse pour vous parler de la ville qui borde le Sud du lac Léman. J’étais venue une première fois à Genève en express il y a près de 20 ans. Cette seconde visite aura été plus complète avec un tour de bateau, une visite guidée du centre ville, une soirée fondue au bord du lac Léman et une nuit sur place. Allez, suivez-moi !

Quelques heures à Genève, en Suisse

Genève : quelques repères géographiques, financiers, etc.

Notre guide, Gaëlle, nous a appris que le lac Léman est aux deux tiers suisse et un tiers français. Et saviez-vous que le Rhône prenait sa source en Suisse ? Genève est quasi exclusivement entourée par la France.

À Genève, aucune électricité d’origine nucléaire n’est utilisée. Le canton arrive à produire 25% de son énergie, qui est renouvelable. Il s’agit d’une région viticole, même si le vin est peu exporté.

Autrefois, avant 1850, la ville était fortifiée et il n’y avait rien autour. La ville s’est étendue après. La rive droite de Genève accueille le siège européen de l’ONU, 200 organisations internationales, des hôtels 5 étoiles, etc. La vieille ville est située rive gauche. Vous vous en doutiez peut-être déjà : la ville a un important tourisme d’affaires. La suite la plus chère du monde est à Genève : elle se loue 50 000 € !

Le taux de change, lorsque nous sommes allés en Suisse, était de 1 euro = 1,20 franc suisse. À Genève, le revenu médian est de 7000 francs suisses par personne et par mois. Pour louer un studio, il faut compter de 1500 à 2000 francs par mois hors charges.

Un célèbre Genevois ? Rousseau, né à Genève en 1712 ! Nous avons vu une statue de lui non loin de là, au château de Voltaire.

Notre tour de Genève avec une guide

Nous avons fait une agréable promenade dans Genève (le ciel était un peu gris, comme vous le voyez certainement sur les photos, mais il y a faisait bon ♥). Si vous aimez les belles portes, vous allez être comblés !

Notre tour de ville a commencé sur l’animée place du Molard. Parmi ses pavés sont placés 1857 pavés lumineux, sur lesquels il est écrit des mots simples comme bonjour, merci, bienvenue, etc. Ils sont écrits dans les six langues officielles des Nations unies : anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe.

Nous avons ensuite pris de la hauteur. Peut-être apercevrez-vous une grande roue sur les photos ? Elle est installée une partie de l’année.

Centre ville de Genève, Suisse

Qui pourrait croire que, derrière la façade d’une belle maison, se cache une église calviniste luthérienne ?

Centre ville de Genève, Suisse

Genève est une ville mais aussi un canton. C’est ce que nous rappelle, sur les drapeaux que l’on peut voir, l’aigle du Saint-Empire romain germanique et la clé du paradis. Saint-Pierre est le protecteur de la ville.

En s’arrêtant place du Bourg-de-Four, il faut s’imaginer les premiers marchés et foires qui se sont tenus là-bas. Les lieux ont évidemment bien changé. De plus, Genève a accueilli pas mal de huguenots, des protestants français. Des étages ont alors été ajoutés aux maisons. La population de la ville a doublé en 50 ans.

Centre ville de Genève, Suisse

Centre ville de Genève, Suisse

Nous nous sommes arrêtés devant des mosaïques qui reviennent sur trois grandes périodes historiques qui ont marqué la ville :

  • la venue de Jules César en 58 avant Jésus-Christ
  • le Moyen-Age, l’époque des plus grandes foires d’Europe et le début de l’industrie bancaire
  • la Réforme protestante

Centre ville de Genève, Suisse

À Genève, les musées d’État sont gratuits. C’est notamment le cas de la maison Tavel, devenue musée d’histoire urbaine et de la vie quotidienne. Le lieu est un exemple d’architecture médiévale civile suisse.

Centre ville de Genève, Suisse

La cathédrale Saint-Pierre, construite entre le XII et XIIIe siècles, est la principale église protestante de la ville. Son style architectural est peu commun, à la fois gothique, néo-classique et roman.

Centre ville de Genève, Suisse Centre ville de Genève, Suisse Centre ville de Genève, SuisseGenève, une ville suisse sur la rive du lac Léman Genève, une ville suisse sur la rive du lac Léman Genève, une ville suisse sur la rive du lac Léman

Une croisière sur le lac Léman avec CGN

Nous avons emprunté un bateau CGN pour faire une croisière d’un peu moins d’une heure (environ 17€ sur le site au moment de l’écriture de l’article). Le lac est évidemment bien trop étendu pour en faire un tour complet mais cette excursion permet déjà de se faire une idée des lieux, de prendre l’air et d’admirer le paysage. Rappelons que même s’il fait beau, une écharpe et/ou un pull sont toujours utiles sur un bateau !

Genève - Croisière sur le lac Léman Genève - Croisière sur le lac Léman Genève - Croisière sur le lac Léman Genève - Croisière sur le lac Léman Genève - Croisière sur le lac Léman Genève - Croisière sur le lac Léman

Les Bains des Pâquis : une fondue au bord du lac Léman

Nous avons dîné aux Bains des Pâquis, une institution genevoise connue pour proposer la meilleure fondue au fromage de la ville. Il ne nous en a pas fallu plus pour nous faire choisir une fondue (23€ par personne, si je ne dis pas de bêtises). Le lieu est très sympa. Manger en terrasse, dans un esprit décontracté, avec un peu de fraîcheur bienvenue en été et au bord du lac Léman : l’expérience était parfaite ! Cela faisait pas mal d’années que je n’avais pas mangé de fondue au fromage. Un vrai plaisir que je n’ai pas boudé !

Une fondue aux Bains des Pâquis, à Genève Une fondue aux Bains des Pâquis, à Genève Une fondue aux Bains des Pâquis, à Genève

Le jet d’eau de Genève est un symbole de la ville. Nous avons pu découvrir par nous-mêmes qu’il pouvait être arrêté s’il y avait trop de vent ou, en l’hiver, pour éviter l’effet canon à neige ! Un peu tristes de ne pas le voir l’après-midi, notre patience a été récompensée car le jet est sorti de l’eau en soirée. Il est spectaculaire : l’eau est propulsée à 200 km/h et 7 tonnes d’eau sont sorties du lac à la fois. Vous vous en doutez : il s’agit de l’eau du lac et non pas d’eau à boire. Le système du jet que l’on voit est la 3e génération, qui date de 1951.

Une fondue aux Bains des Pâquis, à Genève Une fondue aux Bains des Pâquis, à Genève

Une nuit à l’Ibis Styles Genève Gare

J’ai séjourné à l’hôtel Ibis Styles Genève Gare. Il fait partie du groupe Accor, qui a son programme de fidélité gratuit et permet d’avoir divers avantages.

Ma chambre, au 6e et dernier étage, était joliment décorée, moderne et propre. J’ai beaucoup aimé la tête de lit grise, qui évoque l’horlogerie, et la belle moquette rose. Avec un grand lit confortable pour moi toute seule, impossible d’être à l’étroit ! La pièce comprend l’essentiel : un grand bureau qui court le long de la fenêtre, du rangement, une petite table. Il ne pourrait manquer que les tables de chevet. La salle de bains est elle aussi propre, claire, récente et fonctionnelle.

J’ai été sensible à la décoration des espaces communs : l’accueil et la salle de petit-déjeuner et de repos. Il est possible d’y prendre une boisson chaude librement en journée, ce qui reste toujours agréable.

Pour le petit-déjeuner, les convives ont du choix : fromage, jambon, tomates cerises, œufs brouillés, saucisses, crêpes, céréales, yaourts, fruits, confitures, etc. Pour accompagner le tout, plusieurs sortes de jus de fruits (abricot pour moi : chouette !) et des boissons chaudes étaient à disposition.

Une nuit à l'Ibis Styles Genève Gare Une nuit à l'Ibis Styles Genève Gare Une nuit à l'Ibis Styles Genève Gare Une nuit à l'Ibis Styles Genève Gare Une nuit à l'Ibis Styles Genève Gare Une nuit à l'Ibis Styles Genève Gare Une nuit à l'Ibis Styles Genève Gare

Aller à Genève et en revenir à bord d’un TGV Lyria

Pour aller à Genève et en revenir, nous avons voyagé en TGV Lyria depuis Paris et la gare de Lyon. Nous étions en 1re classe et bien installés. L’aller se fait en 3h08 au plus rapide, à partir de 29€ en standard et à partir de 49€ en standard 1re.

TGV Lyria - Le blog de Lili

Pour davantage d’idées de visites, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme de Genève. Sachez qu’il existe un Geneva pass pour faire le plein d’activité. 24/48/72h coûtent 22/31/38€. Il nous a été indiqué qu’il y avait beaucoup de concerts gratuits en plein air l’été et que Genève avait une vie culturelle importante. Les aventuriers ou les sportifs peuvent, dans les environs, faire du parapente et se prévoir une sortie en téléphérique pour avoir une très belle vue depuis le Mont-Salève.

J’espère vous avoir donné envie !

Et vous, connaissez-vous déjà Genève ?

Merci de cette invitation !

Retrouvez tous mes billets « Voyages » sur une carte :

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.