Nicholas - Il était une fois tome 1 - Emma Chase - New romance

« Nicholas » est le premier roman d’une série de trois, signée Emma Chase : « Il était une fois ». Son nom vous le laisse entendre : il s’agit d’un conte de fées des temps modernes. Le Prince, la belle et l’amour sont au rendez-vous, le tout avec une bonne dose de modernité et de piquant. Un plaisir à dévorer, sorti en librairie ce 1er février !

« Nicholas » : la présentation de l’éditeur

Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant… en même temps, comment ne pas l’être quand tout le monde s’incline constamment devant vous ?

Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence… mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n’avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu’aucune tête n’est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n’entend pas accepter de roturière sur le trône.

Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd’hui c’est pire, avec l’échéance d’un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu’il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi…ou l’homme qui aimera Olivia pour toujours.

Source : Hugo & Cie

Nicholas - Il était une fois tome 1 - Emma Chase - New romance

Mes impressions sur « Nicholas »

Nicholas et le royaume de sa famille nous renvoient inévitablement à la monarchie britannique. Si le Prince du roman est plus sexy et sans doute différent par bien des aspects du prince William, les deux ont leur grand-mère au pouvoir, un petit frère prénommé Henry (si si, c’est le vrai prénom d’Harry), un faible pour une roturière et vécu jeune un deuil public d’un parent. Quand lady Diana est décédée, j’avais 15 ans et voyais à la télévision les deux princes avancer sans savoir comment ils pouvaient supporter cela. J’ai ainsi parfois superposé certaines images de la réalité à ma lecture du roman d’Emma Chase.

Est-ce un effet de l’esprit mais j’ai vu d’autres clins d’œil ici et là, comme à Bridget Jones ou au diable qui s’habille en Prada par exemple. J’aime aussi que l’univers m’évoque d’autres bons moments de lecture, que ce soit en new romance ou même la saga « La Sélection » de Kiera Cass, dans laquelle il était question d’un casting pour marier un prince. Si la monarchie peut faire rêver, il ne faut pas oublier que ceux qui en font partie sont écrasés par d’autres responsabilités et sous contrôle permanent. Combien de personnes ont rêvé d’être célèbres mais n’ont pas supporté de l’être une fois ce vœu accompli ? Peut-on être libre quand on est un prince ?

Bien sûr, comme tous les livres de new romance, le premier tome de la saga « Il était une fois » apporte son lot de drames familiaux et d’alcool qui noie (assez mal) les chagrins. Mais les deux personnages principaux sont sains d’esprit, espiègles, volontaires et positifs. Olivia ne se laisse pas impressionner par le fait que Nicholas soit un prince, fait qu’elle ignore d’ailleurs complètement au départ. Le narrateur est, en alternance, Nicholas ou Olivia. Cela se fait très naturellement et l’on comprend les sentiments et actes des deux. Le tome 1 d' »Il était une fois » est romancé mais crédible. Une lecture qui fait du bien !

L’histoire est divisée en deux parties : l’une se déroule à New York et nos transporte dans un café spécialisé dans les tartes. L’autre se déroule au royaume, dans un vaste palais et un univers plus difficile pour la jeune femme. J’ai aimé que l’histoire soit vraiment développée et que les scènes sensuelles ne soient insufflées au récit qu’à juste dose, comme l’on raconterait la vraie histoire d’un couple (avec la touche « new romance » un peu explicite en plus). « Nicholas » se lit facilement et fait son effet « page turner » : la lectrice ne peut qu’avoir envie de savoir comment va évoluer l’intrigue. L’on fait connaissance avec Henry, « le petit frère » attachant et trublion. Le livre fait doucement la passerelle vers une suite qui lui est dédiée.

Nicholas - Il était une fois tome 1 - Emma Chase - New romance

Si vous avez aimé les contes de fées quand vous étiez petites, « Nicholas » devrait vous plaire !

Le tome 2, « Henry » (un extrait est offert), sort ce 1er mars et le tome 3, « Ellie », le 5 avril. Ils se concentreront sur le frère de Nicholas puis la sœur d’Olivia. J’ai frissonné à la lecture des résumés, c’est dire que j’ai hâte d’en lire davantage !

Il était une fois, tome 1 : Nicholas
Sortie le 1er février 2018
Prix papier : 17 € – Prix numérique: 9,99€
Retrouvez « Nicholas » sur Amazon ou chez votre libraire !

Un grand merci aux équipes d’Hugo & Cie !

Découvez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis près de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.