Et puis soudain sombrer, de Laura S. Wild

La saga « Et puis soudain… » et les personnages de Laura S. Wild accompagnent ma fin d’année. Après « succomber » et « lutter« , je viens de terminer le troisième tome : « Et puis soudain sombrer ». Son titre le laisse entrevoir : le sort réservé aux personnages comme la lecture ne sont pas de tout repos. Lia, Robin et leurs proches sont attaqués, physiquement et psychologiquement, le tout sur fond de vie New-Yorkaise. Si je n’ai pas été suspendue à chaque mot de ce troisième volume, je l’ai apprécié et lu avec intérêt. J’ai hâte de découvrir la suite et fin en décembre !

« Et puis soudain sombrer » : l’histoire

« Lia avait enfin réussi à construire la vie pour laquelle elle se battait depuis des années. Robin et elle s’étaient délivrés du poids des secrets et plus solide que jamais, le couple avait de nombreux projets, professionnels comme personnels.

Et puis soudain, ils sombrent. Il a suffi d’un accident de voiture pour tout remettre en question. Nul n’en est sorti indemne. Chacun des membres de leur petit groupe d’amis est désormais confronté à de douloureuses conséquences et à des pertes tragiques.

Pour tous, la convalescence s’annonce longue et déchirante… d’autant qu’une question se fait de plus en plus dérangeante : Et si ce n’était pas un accident ? »

Source : Hugo & Cie

« Et puis soudain sombrer » : mes impressions

L’idée de mon billet n’est pas de vous spoiler. N’hésitez pas à lire plutôt mon avis sur les deux premiers tomes (1 et 2) avant de découvrir celui-ci car vous risquez d’en apprendre trop (sauf si vous avez une belle capacité à oublier !).

Le tome 2 se termine sur un drame et un accident qui met tout le monde à terre. Le tome 3 s’ouvre donc sur une situation dramatique pour le groupe que l’on suit. J’ai commencé la lecture à petite vitesse pour garder le moral et ne pas être embarquée dans le naufrage, avec un besoin de respirer un peu entre les scènes. Heureusement, le récit ne s’embourbe pas et l’on passe vite à une enquête avec un côté thriller, qui nous tient effectivement bien en haleine. On a hâte de savoir qui est la menace et sous quel prétexte. De moi-même, je n’aurais pas imaginé un tel scénario.

Au fil des livres, je me suis attachée aux personnages de la saga. Si Lia n’est pas très agréable avec Robin, pourtant « l’homme de sa vie », au début du roman, on la retrouve ensuite plus fidèle à elle-même. Dans ce tome, le ciment de leur couple n’est pas remis en cause. Cela m’a plu car je ne suis pas forcément emballée par les multiples questionnements sur un même sujet quand je lis une série. Ici, l’histoire progresse et les personnages avancent et cherchent à s’améliorer. J’aime bien le lien indéfectible qui s’est tissé entre les deux héros et qui créé un cocon autour d’eux. Ils sont unis face aux épreuves. Le côté femme possessive et homme des cavernes (ce sont eux qui le disent !) m’amuse plutôt, même si leurs crises tendent à montrer qu’ils sont encore bien immatures (à croire qu’ils n’ont pas encore enduré assez d’épreuves ! Ils ont encore un tome pour mûrir ah ah).

Tout le monde semble avoir pris sa place et plus ou moins apprivoisé les autres membres du (grand) groupe. Chris s’est un peu calmé et j’ai apprécié ne plus être autant dans le combat de coqs (dans le tome 1, c’était gratiné !) ! Même si ce n’est pas l’objet principal du récit, j’espère vraiment que Matt va se relever, dans le tome 4, de toutes les galères qu’il a connues. Je suis assez intriguée par le personnage d’Hugo, le frère de Maria et petit ami de Nina. Il a bien aidé le groupe d’amis pendant ce tome 3 mais je ne sais pas s’il a pour autant réussi complètement à s’intégrer et il y a encore quelque chose autour de son neveu eu du père de ce dernier à élucider. Je ne cerne pas encore bien Taylor, la jumelle de Robin qui se méfie depuis le début de Lia. Je suis depuis le départ acquise à la cause de Nina. Bref, il reste encore du grain à moudre pour un dernier tome.

Il m’aura fallu une semaine pour lire ce roman. Je n’ai pas tourné les pages avec avidité mais l’ai lu avec plaisir et attends la suite avec intérêt et enthousiasme.

Rendez-vous le 6 décembre pour le dernier tome : « Et puis soudain aimer« .

Et puis soudain… sombrer – Tome 3 – Laura S. Wild
Sortie le 8 novembre 2018
Retrouvez « Et puis soudain sombrer » en grand format (17€) sur Amazon… ou chez votre libraire !

Merci à :

Découvez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.