Œuf mollet, asperges vertes, sauce ravigote, brioche toastée au parmesan

Monsieur et moi sommes allés découvrir un bon restaurant du 16e arrondissement parisien et sa terrasse ombragée pour le déjeuner du 15 août. La Gare est installée, comme son nom l’indique, dans une ancienne station : Passy-La-Muette. Elle a été rénovée par l’architecte Laura Gonzalez.

Un café est installé au rez-de-chaussée, dans l’ancienne station. Pour aller au restaurant, on descend au niveau du quai. En bas, la salle est sur deux niveaux séparés par quelques marches : celui du quai et celui des rails. Les 1 000m² de l’adresse peuvent accueillir 250 places assises en intérieur et 90 en terrasse. Rien que ça !

Le restaurant La Gare Paris 16e
Nous avons mangé sur un ancien quai, en terrasse. La légère brise y était bien agréable. S’il est possible de manger au soleil, une large part des tables est située à l’ombre. Les tables se sont peu à peu bien remplies. Des couples de tous les âges, des familles, etc. étaient de sortie en ce jour férié.

Le restaurant La Gare Paris 16e

La brasserie La Gare du groupe Bertrand dans le 16e arrondissement parisien

La brasserie La Gare du groupe Bertrand dans le 16e arrondissement parisien
À la carte, le choix est limité mais c’est souvent bon signe : celui de la maîtrise des plats et des produits frais.

L’apéritif

J’ai choisi, en apéritif, le cocktail sans alcool « Revigorant » (7 €), à base d’orange, de gingembre, de carotte et de pomme. Ce cocktail a été une très bonne surprise. Je me suis vraiment bien habituée au goût du gingembre ces dernières années – les décoctions de gingembre sont de petites merveilles anti-nausée – et j’apprécie maintenant en trouver dans mes boissons. J’espérais que la boisson ne serait pas trop épaisse ou nourrissante : il n’en était rien ! Les goûts étaient bien équilibrés sans que l’un prenne le dessus sur un autre. Au petit jeu de la reconnaissance des fruits, je n’aurais pas eu un très bon score !

Le cocktail sans alcool revigorant de la gare à Paris

Monsieur a choisi un Green Tonic (12€), à base de gin, de concombre frais, de liqueur de fleur de sureau et de tonic. Il l’a trouvé délicatement parfumé et très équilibré.

Un cocktail sur la terrasse du restaurant La Gare à Paris

Les entrées

J’ai pas mal hésité sur l’entrée et Monsieur et moi essayons autant que possible de ne pas choisir les mêmes mets pour pouvoir mieux vous présenter la carte. Je me suis finalement décidée pour l’œuf mollet, asperges vertes, sauce ravigote, brioche toastée au parmesan (11,50€). L’œuf était parfaitement cuit, les asperges bien croquantes. Cette entrée froide était simple mais très agréable.

Œuf mollet, asperges vertes, sauce ravigote, brioche toastée au parmesan

Œuf mollet, asperges vertes, sauce ravigote, brioche toastée au parmesan
Monsieur a choisi la raviole aux pleurotes et asperges vertes (12€). Il a noté le très joli dressage de cette entrée fraîche, très estivale et toute en finesse.

Ravioli aux pleurotes et asperges vertes

Les plats

Lorsqu’il fait très chaud, je me tourne presque toujours vers un poisson. J’ai choisi le thon mi-cuit, légumes printaniers et houmous (26,50€). Le thon a été cuit par un rapide « aller-retour » et est servi avec des petits pois, de la salade croquante et un houmous au goût très discret. Si le plat est inventif et réussi, il a malheureusement un peu souffert de la comparaison avec celui dégusté au restaurant Le Sud, où le thon était grillé avec du sésame – une fabuleuse idée – et le houmous, dans mon souvenir, était vraiment plus présent.

Thon mi-cuit, légumes printaniers, houmous

Monsieur a choisi le filet de daurade rôti au poivre Bourbon, crème citronnée, légumes verts (23,50 €). Il s’est régalé de ce poisson extrêmement fin, de ces petits légumes verts (asperges, petits pois, etc.) et de sa délicieuse sauce presque sucrée-salée. Il recommande vivement ce plat pour lequel il lui a fallu se raisonner afin de ne pas le dévorer en quelques minutes. Il n’était que compliments. Il a accompagné son plat d’un verre de pinot blanc Mise de Printemps du domaine Josmeyer (9€), qui se mariait très agréablement avec le poisson.

Filet de daurade rôti au poivre Bourbon, crème citronnée, légumes verts

Les desserts

En dessert, je commande presque toujours l’option chocolatée. C’est donc naturellement que j’ai choisi le biscuit moelleux au chocolat et crémeux guanaja, noisettes torréfiées (9€). Cette gourmandise était vraiment délicieuse et originale. Un succès !

Biscuit moelleux au chocolat et crémeux guanaja, noisettes torréfiéesBiscuit moelleux au chocolat et crémeux guanaja, noisettes torréfiées
Monsieur a choisi le sablé framboise, crème légère à la pistache (11,50€), qui est lui aussi magnifique. Son dessert était excellent et gourmand.

Sablé framboise et pistache
Monsieur a terminé son repas sur un café, servi avec une petite crêpe dentelle Angelina.

Un café dégusté à La Gare

Le service a été discret et efficace.

L’addition finale se sera élevée à 128,50€ pour deux entrées, deux plats, deux desserts, un cocktail sans alcool et un avec, un verre de vin, un café et une bouteille d’eau plate.

Nous avons découvert avec La Gare une adresse de qualité et qui reste accessible, située dans le 16e arrondissement. Le quartier est magnifique : les immeubles haussmanniens rivalisent de beauté et invitent à la promenade. La Gare est une bonne adresse pour déguster un repas plaisir aussi bien qu’un repas festif en famille.

Et vous, est-ce que ce principe de gare réaménagée vous plaît ?
La Gare
19 chaussée de la Muette
75016 Paris
Tél. : 01 42 15 15 31
Menus déjeuner en semaine à 24 et 28€
Menu La Gare entrée, plat et dessert 39€
Menu enfant 15€
Brunch buffet le dimanche de 12h à 15h (39,50€ par adulte et 17€ et animations pour les enfants)
Le site du restaurant

Un grand merci à La Gare de son invitation !

Trouvez plus d’idées de restaurants à Paris

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.