ob_ef48c4_livre-kiera-cass-heritiere-1

En 2015, je découvrais une saga littéraire écrite par Kiera Cass : « La Sélection ». L’histoire ? Dans le futur, un jeu de télé-réalité permet au prince d’Illeá, un petit royaume, de se trouver une épouse (coucou « Le Bachelor »). Le prince Maxon, héritier du trône, a eu trois livres pour trouver son élue. J’avais ainsi dévoré « La Sélection« , « L’élite » et « L’élue ». Surprise : un quatrième volume est sorti, suivi par un cinquième, en mai 2016, ainsi que deux « Histoires secrètes » et un carnet. C’est donc le tome 4, « L’héritière », que je viens de découvrir. Vivement la suite !

35 prétendants. 1 princesse. Une nouvelle Sélection.

Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

À dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l’accompagne. Mais entre les raisons du cœur et la raison d’État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illeá…

« La Sélection, Livre IV : L’héritière » sur France Loisirs

J’ai vraiment été heureuse de retrouver la plume de Kiera Cass et le palais d’Illéa. J’étais à peine arrivée à la page 45 que je commençais déjà à avoir les larmes aux yeux. Cela m’a paru étrange de reléguer le couple qui m’a intéressée pendant trois tomes au simple statut de parents.

Mais la nouvelle intrigue a vite su me le faire oublier, à un détail près cependant. La jeune Eadlyn, 18 ans, ne cesse d’expliquer combien ses parents vieillissent et sont fatigués. J’ai pourtant l’impression qu’ils ont autour de 40 à 45 ans… La reine Elizabeth II règne, est sans doute fatiguée, mais elle tient toujours debout. Combien doit-on compter d’hommes politiques aux cheveux gris et pourtant en apparente forme ? J’ai passé du temps à effectuer de rapides calculs dans ma tête.

La princesse est la seule fille d’une fratrie de quatre enfants. Elle se prépare à être reine et a plutôt confiance en elle mais il y a chez elle quelque chose de vraiment résigné. Son acharnement à vouloir mal recevoir ses prétendants est assez déroutant. On se prend pourtant à vouloir le bien de l’héroïne. J’ai même été gênée lorsqu’elle était désagréable.

« L’héritière » tourne beaucoup autour de ses états d’âme et les intrigues amoureuses sont vraiment très légères. Et pourtant… dès qu’il se passe un petit quelque chose, on le ressent vraiment. Autant dire que j’en attends plus dans le dernier volet de la saga ! Et que j’ai, à l’évidence, mon favori…

J’ai lu tout récemment un article sur les différences d’approche amoureuse entre la France et les États-Unis. Il disait qu’Outre-Atlantique, on pouvait flirter avec plusieurs personnes tant qu’il n’y avait pas eu de conversation sérieuse qui signifiait le début du couple. En France, je ne vous apprends rien, on est impliqués, pour ne pas dire engagés, dès qu’il s’est passé quelque chose de sincère. J’ai trouvé cette étude éclairante sur des émissions comme le « Bachelor » ou des livres comme celui-ci.

Il ne m’a fallu que quelques jours à peine pour lire le livre, que je ne me suis pas contentée d’ouvrir dans le métro. Il fait partie de ces romans qui me font reculer l’heure du coucher (ce n’est pas si souvent car le dodo, c’est sacré !).

Un petit mot sur la couverture : j’adore les illustrations des livres de cette saga et suis heureuse de posséder les livres.

Bref, j’ai aimé ! ♥

Ce livre peut se lire indépendamment des trois premiers, même si cela peut être dommage, mais appelle la lecture du cinquième.

Et vous, serez-vous au rendez-vous ?
14,99 € chez France Loisirs
17,90€ sur Amazon
Lire un extrait du livre

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.