Albuquerque est la plus grande ville du Nouveau-Mexique : nous nous en sommes vite aperçus ! À l’étranger, elle est notamment connue pour son grand festival de montgolfières mais aussi pour la série Breaking Bad, qui s’y déroule (mais que je n’ai pas vue). Albuquerque est traversée par la route 66.

Nous y avons passé moins de 24 heures donc avons eu le temps de découvrir quelques adresses, la vieille ville ou des fresques de street art mais guère plus. La ville compte pourtant pas mal de musées. Ceux-ci sont consacrés à des thèmes variés : serpents à sonnette (jamais de la vie !), art et histoire, histoire naturelle et sciences, culture indienne, culture hispanique, montgolfières, etc.

Je vous disais que nous avions vite constaté qu’Albuquerque était une grosse ville. Le premier indice – et pas le moindre – a été le trafic routier à l’approche de la ville. Nous avons eu droit à une bonne séance d’embouteillages et la circulation a toujours été dense, de même que les parkings sont généralement payants.

La vieille ville d’Albuquerque

Nous avons logé près d’Old town, le vieux centre. Nous avons donc bien exploré cet ancien quartier espagnol, qui compte beaucoup de boutiques. Nous avons eu un premier aperçu des lieux le soir mais tout ferme tôt et nous y sommes retournés le lendemain. À Albuquerque comme à Santa Fe, on trouve une boutique entièrement dédiée à Noël mais aussi de l’artisanat – pas toujours local – sur ce thème dans d’autres boutiques.

Impossible de manquer le coup d’œil à la belle église San Felipe de Neri, qui date du XVIIIe siècle et a été modifiée au XIXe.

Albuquerque, la route 66 et le street art

Nous avons eu du mal à nous « approprier » Albuquerque mais y avons vu de belles choses, comme la façade du théâtre Kimo, qui donne sur la route 66 et serait hanté (brrr).

La ville fait aussi la part belle au street art.

Bonnes adresses à Albuquerque

Le charme des années 50 au 66 diner

Pour le dîner, nous nous sommes arrêtés au 66 diner, qui a un charme fou et est authentique.

La carte propose pas mal d’options avec du chili vert. J’ai donc fait un choix basique : un hamburger avec supplément fromage. Les frites étaient meilleures que celles dégustées la veille ! Mon plat est revenu à un peu moins de 15$.

Monsieur a opté pour :

  • une root beer : il sait maintenant qu’il n’aime pas ça du tout
  • un BBQ bacon and cheddar burger
  • des frites au cheddar

Le lieu vaut vraiment le détour, même si vous aurez sans doute mangé de meilleurs burgers dans votre vie !

The Grove Cafe & Market

The Grove Cafe & Market a plutôt le profil de l’adresse à la mode spécialiste des petit-déjeuners et brunchs à partir d’ingrédients locaux. On y passe commande au comptoir en faisant la queue puis on s’installe à une table. C’était sympa même si pas assez chaleureux à notre goût. Il fallait plus ou moins débarrasser soi-même pour trouver une place.

Monsieur et moi avons chacun commandé un toast à l’avocat, œuf dur, radis mariné, pousses de tournesol, aïoli au citron, pain au blé complet grillé et salade verte. Tellement dommage qu’il n’y aie pas d’œuf poché ou coulant !

Avec, j’ai opté pour une limonade et un brownie tahini et chocolat. Monsieur a commandé un café américain, un latte et un cupcake.

Hotel Albuquerque at Old Town

Nous avons séjourné une nuit à l’hôtel Albuquerque at Old Town (122 € pour deux), depuis lequel on accède facilement à pieds à la vieille ville espagnole. Un grand parking permettait d’ailleurs de se garer facilement au pied de notre hébergement.

Nous avons été accueillis à l’hôtel par quelqu’un que l’on ne comprenait pas très bien mais, après quelques échanges un peu décalés, nous avons pu découvrir notre chambre spacieuse. Depuis notre fenêtre, nous avons vu quelques montgolfières à l’aube mais les carreaux étaient trop sales pour immortaliser cela. Oups !

On peut venir à l’hôtel pour boire un verre, aller au restaurant, faire un peu de shopping dans la boutique, etc. Notre séjour a été trop express pour le permettre.

Albuquerque mériterait sans doute une nuit de plus pour mieux appréhender la ville ou visiter un musée. Cela dit, cela nous a fait tout drôle de revenir vraiment en ville avec une circulation dense après avoir été si seuls et si bien au milieu du désert ! Qui sait : peut-être assisterons-nous un jour à un envol de montgolfières ?

J’espère que cette étape à Albuquerque vous aura plu. Le prochain article nous conduira à Santa Fe ! À bientôt pour la suite du récit !

Vous avez aimé cet article ? Retrouvez les épingles dédiées sur Pinterest !

Retrouvez tous mes billets sur mes voyages aux États-Unis dans la rubrique dédiée ou en cliquant sur la carte interactive !

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior, collégien. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis plus de 16 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram ou Pinterest.