Behind the bars - Brittainy C. Cherry

« Behind the bars » est le tout premier roman signé Brittainy C. Cherry que je lis. Derrière une superbe couverture se cache l’histoire d’Elliott et de Jasmine, qui est dramatique, dérangeante et émouvante. Le challenge des personnages est la résilience. J’ai trouvé cette lecture marquante, tantôt éprouvante, tantôt plaisante. Elle ne laisse en tout pas indifférent. Je vous explique pourquoi. Direction La Nouvelle-Orléans !

L’histoire de « Behind the bars »

« La première fois que je rencontrai Jasmine Greene, elle apparut comme des gouttes de pluie.

J’étais ce musicien maladroit et elle était la reine du lycée. Nous n’avions rien en commun hormis notre musique et notre solitude.

Quelque chose dans son regard me disait que son sourire n’était pas toujours authentique. Quelque chose dans sa voix me donnait un espoir que j’avais toujours souhaité trouver.

Puis, en un éclair, elle disparut.

Des années plus tard, elle se tenait face à moi dans une rue de la Nouvelle-Orléans. Elle avait changé. Moi aussi. La vie nous avait rendus plus froids. Plus durs. Plus solitaires. Plus fermés.

Nous n’étions plus les mêmes, mais les fragments de mon être brisé reconnurent la tristesse qui demeurait en elle. À présent qu’elle était revenue, je ne commettrais plus l’erreur de la laisser partir.

La première fois que je rencontrai Jasmine Greene, elle apparut comme des gouttes de pluie. Lorsque nous nous retrouvâmes, je devins son orage le plus sombre. »

Behind the bars - Brittainy C. Cherry

« Behind the bars » : mes impressions

La quatrième de couverture est loin de laisser imaginer l’histoire que l’on découvre au fil des pages. S’il est question d’amour et de musique, le harcèlement – scolaire, sexuel et psychologique – infuse au départ à chaque coin de page dans la vie des personnages. Je dois avouer que je lis rarement des romans lorsque je sais à l’avance qu’il est question de harcèlement, comme si cela allait forcément trop loin pour moi, ce qui n’a pas manqué ici au départ.

« Behind the bars » est scindé en deux parties distinctes, séparées par six ans, pendant lesquels Elliott et Jasmine troquent leurs 16 contre leurs 22 ans.

Elliott, le héros, bégaie, est maigre, petit, souffre d’acné. Il a pour lui un cœur en or, un don pour le saxophone, une mère et une sœur aimantes. Le reste n’est que support à la souffrance. Elliott adolescent est un anti-héros de romance.

Jasmine est belle, a un don pour la soul, un beau-père idéal et attire la lumière et l’intérêt pour elle. Mais sa mère est tyrannique, manipulatrice et toxique. Reste à savoir si la quête d’amour de Jasmine auprès d’elle est vaine ou porteuse d’espoir.

La famille, celle des liens du sang comme celle des liens du cœur, a un grand rôle dans le récit. Les personnages secondaires sont importants :

  • l’oncle TJ, un vieil homme qui vit pour la musique et aide ses élèves à chercher leur vérité
  • Ray, le beau-père protecteur de Jasmine, qui n’est qu’amour
  • Jason, le meilleur ami d’Elliott, qui sait aussi faire profil bas quand il sait qui peut aider son ami et comment
  • etc.

« Non. Parfois, il n’est pas nécessaire de parler, Elliott. Parfois, il suffit de prendre le temps de ressentir ce qu’on a besoin de ressentir, avec quelqu’un à ses côtés pour se rappeler qu’on n’est pas seul. » [Extrait du livre]

A la lecture de la première partie, j’ai souvent frissonné, d’horreur ou de tristesse. A la lecture de la seconde, j’ai régulièrement pleuré. Brittainy C. Cherry n’y va pas de main morte pour malmener les personnages, les faire s’aimer, les faire souffrir. Elle les fait emprunter toutes sortes de chemins, se noyer, se sauver les uns les autres. Elle tord et serre un peu nos cœurs. Cela faisait un petit moment que je n’avais pas été aussi émue en lisant (gardez la boîte de mouchoirs à portée de main !).

La Nouvelle-Orléans est le théâtre de l’histoire. La ville est vraiment exploitée : ses coins de rue, ses bars, etc. Je m’y suis projetée et ai revu des souvenirs de voyage.

Behind the bars - Brittainy C. Cherry

Malgré un début un peu trop dérangeant pour mes goûts, « Behind the bars » m’a tenue en haleine et fait vivre beaucoup d’émotions. Et vous, avez-vous envie de découvrir ce roman ?

Behind the bars – Brittainy C. Cherry
Sortie le 5 septembre 2019
Prix papier : 17€ / Prix numérique : 9,99€
Voir le livre sur Amazon

Merci à la team Hugo new romance pour cette lecture !

Découvrez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 36 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis plus de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou Inspilia.