Récit de voyage - 3e jour Nord de l'Irlande

Notre 3e jour dans le Nord de l’Irlande a été un peu chamboulé par les conseils de l’hôtesse de notre B&B de Letterkenny. Cette nouvelle journée de voyage dans le Donegal a principalement été consacrée à la découverte de la péninsule de Fanad, jusqu’au phare du même nom, et à celle du parc national de Glenveagh.

Jour 3 dans le Donegal - Blog voyage

Si Letterkenny a été le point de départ de notre journée et Glenties celui d’arrivée, les Irlandais nous ont indiqué qu’il n’y avait pas grand chose à découvrir dans ces deux villes. Une bonne excuse pour faire encore le plein de nature !

Remonter la côte Est de la péninsule de Fanad

Nous avons remonté par l’Est la péninsule de Fanad, dont l’élevage de saumon serait aujourd’hui le plus gros secteur d’activité.

Notre premier arrêt, assez court, aura été Ramelton, un village tranquille. Nous avons un peu marché sur le quai, le regard sur la rivière Lennon.

Ramelton, Donegal, Irlande

Un peu plus au Nord, nous sommes allés voir l’ancien prieuré de Rathmullan, qui date du XVIe siècle. Il en reste des vestiges qui font travailler l’imagination. Sur mes photos, vous verrez du soleil et un ciel gris beaucoup plus menaçant. Seules huit minutes séparent ces deux ambiances : voici qui donne une idée de la météo irlandaise !

Rathmullan est un petit port de pêche. Il faudra vraiment que je me penche davantage sur l’histoire de l’Irlande car la ville est celle depuis laquelle les comptes irlandais, vaincus par les Anglais, sont partis en 1607, marquant ainsi l’indépendance de l’Irlande. 

Rathmullan, Donegal, Irlande

Paysages du Donegal

Au Nord de la péninsule se dresse le magnifique phare de Fanad. Nous avons pu nous promener autour moyennant 3€ par personne. Des visites guidées de l’intérieur sont organisées mais nous n’en avons pas suivi.

Fanad Lighthouse, Donegal, Irlande Fanad Lighthouse, Donegal, Irlande Fanad Lighthouse, Donegal, Irlande

En redescendant la péninsule, nous avons fait un arrêt à Doe Castle. Il s’agit d’un château construit au début du XVIe siècle qui a été restauré au XIXe siècle par un général anglais. S’il reste de beaux vestiges, Doe Castle n’est toutefois pas une étape indispensable en Irlande.

Doe Castle, Donegal, Irlande

Doe Castle, Donegal, Irlande

Un après-midi à Glenveagh Castle and National Park

Le parc national de Glenveagh est un parc naturel de près de 16 000 ha. À l’origine, le propriétaire des lieux a exproprié 46 familles de ses terres en 1861. Il en a fait son territoire et a fait construire un château et un jardin luxuriant et en partie exotique.

Le trajet du visitor center aux jardins représenterait soi-disant 4 kms et 40 minutes à pieds. Du parking au château, il faut compter plutôt 55 minutes : l’aller-retour prend beaucoup de temps sur l’emploi du temps d’une journée. Des navettes payantes circulent sur le même trajet : nous avons compris après coup pourquoi il y en avait tant ! La promenade reste jolie même si le tout début offre les plus belles vues. Nous avons même aperçu un cerf.

J’ai été assez déçue car nous n’avons pas pu visiter le château, dans lequel se trouveraient des salles meublées d’époque. Dès 15h15, nous avons appris que les visites guidées étaient toutes complètes. La visite libre n’est pas possible. Snif !

Glenveagh Castle and National Park, Donegal, Irlande Glenveagh Castle and National Park, Donegal, Irlande Glenveagh Castle and National Park, Donegal, Irlande Glenveagh Castle and National Park, Donegal, Irlande Glenveagh Castle and National Park, Donegal, Irlande Glenveagh Castle and National Park, Donegal, Irlande

Sur la route du Nord-Ouest de l’Irlande

Nous devions arriver avant 19 heures dans notre Bed & Breakfast à Glenties. Il nous a donc fallu vraiment nous dépêcher. Autour de nous, depuis la route, la lumière comme les paysages étaient superbes : les Derryveagh mountains, etc. Nous ne sommes même pas vraiment sûrs d’avoir vu le mont Errigal. Ayant suivi les conseils de notre hôtesse, nous n’avons pas eu le temps de faire le circuit prévu ni de nous arrêter dans la ville de Dungloe.

Paysages du Donegal Paysages du Donegal

Une nuit à l’Avalon House Bed & Breakfast

Nous étions contents de passer une soirée calme au Bed & Breakfast Avalon House de Glenties car le besoin de repos se faisait vraiment ressentir. La chambre double – qui nous est revenue à 85 € au total – était propre et nos hôtes gentils. 

Nous avons eu le choix entre plusieurs formules pour le petit-déjeuner. J’ai préféré éviter le hareng fumé, les saucisses ou le saumon fumé pour préserver mon estomac qui y aurait été sensible. J’ai, du coup, choisi les œufs brouillés – en quantité ! – sur de délicieux toasts poêlés et beurrés. En accompagnement, nous avions aussi des fruits – j’ai mangé quelques fraises notamment – et de la confiture.

En Irlande, ce sont souvent les classiques jus de pomme ou d’orange qui sont proposés le matin. Le thé, noir dans la grande majorité des cas, m’a presque toujours été servi sous forme de gros sachet.

Notre hôte nous a parlé une quinzaine de minutes au moment de notre départ pour nous donner des conseils sur notre itinéraire du jour mais nous n’avons pas eu le temps de faire des ajouts à notre programme initial, que nous n’avons déjà pas du tout réussi à suivre. Je vous parlerai de ça dans mon prochain article !

Avalon House B&B, Glenties, Ireland Avalon House B&B, Glenties, Ireland Avalon House B&B, Glenties, Ireland

Avalon House B&B
Glen Road, Glenties, Ireland
Téléphone : +353 74 955 1292

À la fin de cette 3e journée dans le Nord de l’Irlande, qui nous aura conduits de Letterkenny à Glenties, nous étions déjà à mi-parcours de notre road trip. Je vous donne rendez-vous bientôt pour vous raconter tout cela. D’ici là, n’hésitez pas à commenter cet article si vous avez des questions ou remarques !

Retrouvez tous mes billets voyage sur une carte :

Appelez-moi Lili. J'ai 36 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis plus de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou Inspilia.