Cooper training, tome 2 : Calvin - Maloria Cassis

Maloria Cassis a imaginé une fratrie de trois jeunes hommes, Julian, Calvin et Harry, tous épris de sport et pas très réfractaires aux tatouages. Après m’être régalée de la lecture de « Julian« , le 1er tome de la saga de new romance « Cooper training », je me suis plongée dans le 2e tome, dédié à Calvin. Le récit est pétillant, bien écrit, sexy et romantique : mon coup de cœur est confirmé !

Cooper training, tome 2 – Calvin : présentation de l’éditeur

« Les galères semblent s’enchaîner pour Erin, jeune maman célibataire. Malgré toute sa bonne volonté, c’est grâce au soutien de sa sœur et à son poste de vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter qu’elle parvient tout juste à joindre les deux bouts.

De son côté, Calvin, l’aîné de la fratrie Cooper, semble très bien mener sa barque. Directeur d’une salle de sport, papa d’une adorable petite fille et séducteur né, il est immédiatement sensible aux charmes d’Erin.

Ils sont d’accord sur un point : du fait de leur emploi du temps respectif chargé, leur relation ne peut être que charnelle. Elle leur servira donc d’exutoire et apportera à Erin l’équilibre qui semblait lui manquer.

Celui-ci se fragilise néanmoins quand l’ex petit-ami d’Erin refait surface. Tout aussi déstabilisé qu’elle, Calvin dévoile une nouvelle facette de sa personnalité, bien plus sombre, qu’Erin ignorait jusqu’alors. Est-il réellement l’homme qu’il prétend être ? »

Source : Hugo & Cie

Cooper training, tome 2 : Calvin - Maloria Cassis

Mes impressions sur Calvin, le tome 2 de Cooper training

L’histoire d’Amy et Julian m’avait énormément plu. Le 2e tome est consacré à la sœur et au frère de ces derniers : Erin et Calvin. L’histoire commence fort : les deux jeunes parents célibataires, qui ont dans les 22 et 27 ans, se plaisent bien et décident de passer du bon temps ensemble sans le moindre engagement et plutôt dans l’optique de frissonner et de ne vivre que des rapprochements physiques intenses. Les scènes entre eux ne tardent pas et sont explicites.

Tout est narré du point de vue d’Erin. On la sait un peu excentrique et passionnée par la mode. Elle en veut énormément au père de son fils, qui l’a abandonnée quand il a su qu’elle était enceinte. Mais voilà qu’il revient gentiment et cherche à prendre, dans le respect, sa place de père. Erin a beaucoup de caractère mais souffre d’un complexe d’infériorité nourri par sa mère.

Calvin est magnétique, beau, musclé, (a priori) inconséquent et bon père… et l’on n’en sait pendant longtemps pas beaucoup plus. Lorsqu’il pose le deal d’une relation purement physique, cela lui évite d’avoir à parler de lui, de ses erreurs et de ce qui lui fait honte dans son passé. Mais la poussière, même cachée sous le tapis, peut finir par se voir.

J’ai bien aimé la relation entre les deux personnages, bien que je ne me sois pas identifiée à eux. J’ai lu le roman avec plaisir. La fin m’a particulièrement tenue en haleine et fait ressentir pas mal d’émotions.

J’ai vraiment envie de lire d’autres romans à venir de Maloria Cassis. Tout laisse penser qu’il pourrait y avoir à l’avenir un 3e tome à la saga « Cooper training », dédié à Harry et peut-être à Maddie.

Et vous, êtes-vous tentées ?

Cooper training, tome 2 : Calvin – Maloria Cassis
Sortie le 9 mai 2019
Prix papier : 7,60 €
Voir le livre sur Amazon

Merci à la team Hugo new romance pour cette lecture !

Découvrez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 36 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis plus de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou Inspilia.