Jay Crownover, écrivaine de romances new adult originaire du Colorado, aime proposer à ses lectrices des sagas mettant en scène des héros tatoués et souvent entourés d’une certaine aura de puissance et de charme. Pas forcément très portée moi-même sur les tatouages, je ne boude pourtant pas mon plaisir à la lecture de la saga Marked Men. Je viens de terminer le tome 4, Nash, qui a été à la hauteur de mes attentes. C’est le 7e roman que je lis de Jay Crownover et le 3e de cette saga. Il ne me reste qu’à me plonger dans les autres romans de l’écrivaine !

L’histoire de Nash, le 4e tome de Marked Men

« Infirmière investie et consciencieuse, Saint Ford est tout entière dévouée à ses patients et à son métier. À tel point qu’elle n’aurait pas le temps ni l’énergie à consacrer à une éventuelle relation amoureuse. Pourtant, il y a un garçon capable de la détourner de ses préoccupations premières pour dérober son cœur : Nash Donovan. Son amour du lycée, celui qui l’a brisée quelques années plus tôt mais qui ne le sait pas. Tandis que Saint s’évertue à le fuir et à l’ignorer, Nash décide de tout faire pour la conquérir« .

Mes impressions sur Nash, le 4e tome de Marked Men

Pas de doute : Jay Crownover est douée pour créer des héros intenses et raconter des histoires réussies ! Je me dis qu’avec le 1er tome de Wild Men, 1er roman que j’ai lu d’elle, je n’avais encore pas du tout mesuré le potentiel de ses romans. J’ai finalement eu l’occasion de la rencontrer trop tôt. Car je me régale depuis avec ses écrits.

Les tomes de Marked Men étant indépendants, bien que les personnages se croisent et évoluent tout de même de façon chronologique, j’ai d’abord lu Rome, le tome 3, puis Rule, le 1er tome. Rome a eu ma préférence, sans doute parce que son personnage est particulièrement mature, c’est le grand frère, et intense. Genre vraiment intense.

Mais ce 4e tome, dédié à Nash, ne me déçoit pas du tout non plus. Le héros est séduisant, tatoué et percé lui aussi (il n’est pas sûr qu’il m’intéresserait dans la vraie vie !) mais il a aussi quelque chose de posé. Adolescent, il était assez en vue et collectionnait les filles sans problème. Devenu jeune adulte, il est plus stable. Il garde la blessure d’une mère qui ne le trouve pas assez bien. Quant à savoir qui est son père… Le roman réserve rapidement des surprises.

L’héroïne, Saint, est infirmière. Si j’ai finalement sans doute peu en commun avec elle, je me suis retrouvée dans sa timidité adolescente, sa confusion face à celui qui la trouble, etc. Les deux héros sont sympathiques. Ce qu’ils ressentent est décrit et détaillé d’une façon naturelle et bien amenée.

J’ai lu la plus grosse partie du roman le temps d’un week-end. J’étais complètement dans l’histoire et ai vraiment ressenti les émotions et l’attraction entre les personnages. J’ai beaucoup aimé !

Bonne nouvelle pour moi : il me reste les histoires de Jet, Rowdy et Asa à découvrir ! A suivre !

Et vous, avez-vous déjà fait connaissance avec les Marked Men ?

Nash, Marked Men tome 4, de Jay Crownover
J’ai lu – Fantasme, 416 pages
Prix papier : 7,95€
Commander le roman sur Amazon
Emprunter le livre auprès des bibliothèques de Paris

Découvrez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. Jeune maman, j'ai 39 ans, vis avec Monsieur, notre petit garçon né en février 2022, et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.