Je n’ai pas fait les choses dans l’ordre car j’ai commencé la saga Marked Men de Jay Crownover par son 3e tome : Rome. J’avais passé un excellent moment de lecture en découvrant l’histoire d’un homme très intense, grand frère et soldat qui revient du front et d’une jeune femme qui travaille dans un salon de tatouage. C’est dans ce salon qu’œuvre Rule, petit frère de 22 ans de Rome et héros du 1er tome. Je viens de découvrir son histoire avec Shaw, amoureuse de lui depuis ses 14 ans.

L’histoire de Rule, le 1er tome de Marked Men

« Depuis toujours, Shaw est secrètement amoureuse de Rule. Or, tout les oppose : de nature rebelle et fêtarde, tatoueur et tatoué, il n’a rien à voir avec la jeune femme classique, sérieuse et concentrée sur ses études. Rule ne voit en elle qu’une fille à papa et, surtout, la petite amie de son défunt frère… Mais parfois, il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change!
Entre leurs traumatismes, les mauvaises habitudes de Rule, l’emploi du temps surchargé de Shaw et son ex qui la harcèle, parviendront-ils à comprendre ce qui les lie ? »

Mes impressions sur Rule, le 1er tome de Marked Men

Si Rome avait tout du parfait book boyfriend, je me suis moins projetée sur Rule, qui est pourtant attachant. Rule est un collectionneur de filles et de coiffures originales (coucou la crête), beau garçon, jumeau survivant, tatoué, percé, tourmenté, un peu emporté. Le côté « visage métallique » ne m’a jamais trop fait rêver mais cela n’a pas pour autant nui à ma lecture. Rule est un bon ami et quelqu’un de bon.

Shaw était la meilleure amie du frère décédé de Rule. Si elle dément fermement avoir eu une histoire avec lui, tout le monde est persuadé du contraire. L’étudiante de 19 ans qui se destine à faire médecine n’a pourtant toujours eu d’yeux que pour Rule. Elle a toujours été prête à beaucoup sacrifier pour lui. Si Shaw vient d’un milieu privilégié, elle ne s’entend plus avec ses parents, qui ne voient en elle qu’un pion social.

C’est pour se conformer à leurs attentes qu’elle est sortie avec Gabe, qui a tout du harceleur et la poursuit pendant une bonne partie du roman.

Ce qui m’a un peu étonnée, c’est que Shaw a en fait pas mal de caractère et doit en faire preuve dans l’un de ses petits boulots alors qu’elle peut au départ passer pour une fille très effacée et sage. Pour moi qui suis réservée, l’identification n’a pas été possible. J’ai le double de l’âge de départ de l’héroïne et ai l’impression que son cheminement a été un peu rapide.

J’ai adoré la 1re partie du roman, celle que je préfère généralement et qui décrit l’attraction entre les personnages. J’ai frissonné et vibré avec eux. La suite m’a également plu même si elle m’a moins tenue en haleine. La phase de doutes correspond moins à ce que j’adore lire. J’ai lu le dernier quart voire le dernier tiers avec moins de passion. J’ai aimé retrouver la plume de Jay Crownover puisque Rule est le 6e roman que je lis d’elle. Son style est très fluide, avec un pointe d’humour. Je serai encore au rendez-vous de ses romans. J’ai lu le roman en grande partie un dimanche et en trois jours en tout. Il y a quelque chose d’addictif dans le récit.

J’ai aimé voir Rome avoir un vrai rôle dans le roman et il me tarde de découvrir les aventures de Jet, l’ami chanteur, et de Nash, coloc’ et ami de Rule.

Et vous, connaissez-vous la plume de Jay Crownover ? Avez-vous envie de découvrir les Marked Men ?

Rule, Marked Men tome 1, de Jay Crownover
J’ai lu – Fantasme
Prix papier : 7,95€
Commander le roman sur Amazon
Emprunter le livre auprès des bibliothèques de Paris

Découvrez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 38 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. La famille va s'agrandir en février 2022. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.