Au retour de nos vacances, j’ai vraiment fait en sorte de mettre à profit l’ensemble de mon temps de loisirs pour la lecture et me suis plongée dans Dirty Devil, de L.j. Shen. Il s’agit du 1er tome de la série All Saints High, qui porte sur les enfants des héros de la série Sinners. Tout comme j’ai adoré Vicious, le 1er tome des Sinners, je me suis régalée de la lecture de Dirty devil.

Dirty Devil : l’histoire

« Daria est capitaine des pom-pom girls. Miss Popularité. Celle qui fait la loi à All Saints High, celle qu’on admire et qu’on redoute. Derrière cette façade, nul ne suspecte le secret dévastateur qui la ronge, et c’est très bien comme ça. Seulement, son trône de reine du lycée menace de s’effondrer lorsque Penn revient dans sa vie…
Penn est le capitaine de l’équipe de foot du lycée ennemi, celui où vont tous les rebuts de la société. Penn est sexy, rancunier, et prêt à tout pour briser Daria. Même à jouer avec le désir brûlant qui les pousse l’un vers l’autre. Depuis la tragédie provoquée par leur premier baiser, il y a quatre ans, il prépare sa vengeance. Et l’occasion rêvée de l’assouvir se présente lorsqu’il est placé en famille d’accueil… chez Daria« .

Mes impressions sur Dirty Devil

Daria est la fille de Jaime et Mel, dont on fait la connaissance dans Sinners. Elève de terminale, elle est en souffrance depuis ses 14 ans et joue les pestes populaires. L’écrivaine la décrit d’ailleurs comme la reine du lycée, sans nous en donner beaucoup de preuves, et la capitaine des pom pom girls. Si elle fait à plusieurs reprises de mauvais choix, elle est, sinon, sympathique. Sa relation avec sa mère est dans l’impasse. Daria se sent toujours décevante à ses yeux et cherche du coup à l’éloigner. Elle a en revanche une relation beaucoup plus franche avec son père. Sa petite sœur est une présence plutôt apaisante.

Penn est le frère de Via, ennemie de Daria et élève danseuse chouchoute de la mère de l’héroïne. Penn est lui aussi en terminale dans un autre lycée. Bien qu’attiré par Daria, il veut lui faire payer un acte réalisé ensemble. Le héros est issu d’une famille pauvre et dysfonctionnelle, avec un beau-père peu recommandable. Il n’ose pas rêver d’un avenir en grand et se sent brisé mais a toutes les chances d’être repéré pour ses qualités de sportif et d’obtenir une bourse pour une université. Penn parle peu de prime abord mais déborde de charisme.

J’ai vraiment beaucoup aimé les héros. L’histoire d’amour est belle et passionnelle. On vibre avec les personnages. Mais d’autres moments, familiaux ou en lien avec des difficultés, sont aussi poignants. On souffre un peu avec les héros, et notamment avec Daria, qui voit un piège immense aux multiples facettes se refermer sur elle. Je me suis vraiment demandée comment elle allait réussir à trouver une issue à ses problèmes. Et j’ai frissonné… et lu en marchant dans la rue.

L.J. Shen n’a pas fait semblant avec les mauvais personnages. Les obstacles ne manquent pas et j’ai eu parfois peur pour Daria et Penn. Dirty Devil est vraiment bien écrit. Je suis en train de découvrir le tome 2, Angry God, qui me plaît malheureusement moins pour le moment. Il me restera Broken Knight à lire ensuite… et bien sûr les tomes de Sinners que je n’ai pas encore lus.

En tout cas, vous l’aurez compris : amatrices de romances new adult, je vous recommande chaleureusement Dirty Devil !

Dirty Devil, L.j. Shen
Romance contemporaine – Collection &H
Publié le 2 septembre 2020 – 464 pages
Prix papier : 16,90 € / Format numérique : 9,99 €
Commander le livre sur Amazon

Retrouvez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 38 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. La famille va s'agrandir en février 2022. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.