Le Grand Nord 3 - Secrets - Sarina Bowen

J’ai découvert la plume de Sarina Bowen avec sa saga de new romance « Le Grand Nord », dont je viens de lire le troisième tome, tout juste sorti : « Secrets ». J’avais déjà pris beaucoup de plaisir à lire les deux premiers tomes : « Amertume » et « Ancrage« . J’étais donc sûre d’aimer l’histoire de Lark et de Zach. Et, je confirme, elle a tenu ses promesses ! Mon imaginaire est retourné dans le Vermont, au cœur de la ferme des Shipley. La love story racontée dans ce troisième roman est touchante et belle, ordinaire et extraordinaire. De quoi toucher la corde sensible des lectrices et passer de très agréables heures de lecture !

Le Grand Nord 3 - Secrets - Sarina Bowen

« Secrets » : l’histoire

Avant, Lark n’avait peur de rien. Sa vie était une suite d’aventures, plus passionnantes les unes que les autres. Mais sa dernière virée par delà les mers fut celle de trop. À présent, ses nuits sont remplies de terreur.

Quand sa meilleure amie lui propose un séjour dans un verger contre son aide pour la vente de fruits au marché paysan, Lark saute sur l’occasion de passer l’automne dans le Vermont. Mais ses cauchemars persistent, quand elle choisit de se confier au résident le plus réservé de la ferme Shipley.

Zachariah est un survivant, lui-aussi. Cela fait quatre ans qu’il a quitté la secte polygame dans laquelle il a grandi. Il a trouvé la paix à la ferme Shipley, en cueillant des pommes et en réparant des machines agricoles. Mais être rejeté à l’âge de dix-neuf ans par sa propre famille laisse des traces, de surcroît dans un monde dont il de connaît ni les moyens de communication ni les codes. En fait, il y a beaucoup de choses qu’il n’avait jamais faites.

Zach et Lark apprennent peu à peu à se faire confiance. Une nuit, ils se rapprochent même plus l’un de l’autre. Finiront-ils par se comprendre pour grandir et ne faire plus qu’un ensemble ? L’amour peut-il tout conquérir ?

Source : Hugo & Cie

Le Grand Nord 3 - Secrets - Sarina Bowen

Mes impressions sur « Secrets »

Chaque tome de la série « Le Grand Nord » est consacré à une histoire d’amour différente. Toutes ont pour point commun de se dérouler dans le Vermont et tout ou partie dans la ferme Shipley, dans laquelle de grands gaillards tous plus beaux les uns que les autres passent leurs journées à cueillir des pommes, les presser, s’occuper de vaches, etc. Le soir venu, tous se retrouvent avec la famille de Griffin, le héros du premier tome, autour d’une grande tablée pendant que se jouent le quotidien et plus encore. Les saisonniers et travailleurs dorment ensuite dans un dortoir. Tout se vit au rythme du travail, du grand air, des marchés, des bénédicités avant les repas et des riches relations entre les personnages, à la porte desquels l’amour vient de sonner !

Après « Ancrage », dont le cadre s’éloignait malgré tout un peu de la ferme, on se replonge au milieu des vergers et l’on découvre l’univers des marchés avec « Secrets ». A la ferme, Zach est le personnage le plus timide, rougissant et économe de ses mots. Si l’on ouvre le roman en sachant qu’il existe, il n’est pas forcément évident que l’on aie déjà réussi à être vraiment intriguées par lui. Ses rosissements au niveau des joues sont très mis en avant et l’on ne sait pas encore ce qu’il a à offrir. Et pourtant… Comment ne pas tomber sous son charme dans ce roman qui lui est dédié ?

Zach est l’homme qui a tout mais ne le sait pas. Il est humble, travailleur, à l’écoute, attentif, sensible et réservé… Le tout sous une plastique parfaite. Il s’est construit dans un ranch, pour ne pas dire une secte. L’on a beau savoir qu’il existe ce genre de lieux aux Etats-Unis (et ailleurs), aborder le sujet est original. Zach y a été brimé mais est sur le chemin de la résilience et en a tiré de belles qualités. Tout est nouveau pour lui. La vie lui offre enfin ce qu’il a mérité et il sait comme nul autre comme de petites choses peuvent être savourées. Il est l’épaule parfaite sur laquelle Lark pourrait se reposer. Celle-ci est une fille unique venue de Boston, qui a vécu une situation dramatique au Guatemala lorsqu’elle travaillait pour une ONG. Elle a vu des horreurs et est en plein syndrome de stress post-traumatique. Elle ne veut pas d’apitoiement et tente de faire passer le tout à coups d’amour et d’eau fraîche mais doit apprendre qu’il faut savoir être bien avec soi-même pour être bien avec les autres. Les deux personnages sont vraiment attachants, même si je confesse une préférence pour Zach, exemplaire.

« Secrets » est un roman doux. L’intrigue a ses ombres mais l’on y fait le plein de bonté et d’amour. L’image de couverture, qui m’a beaucoup plu, illustre parfaitement le propos. L’histoire qui se noue peu à peu est crédible. Une romance qui se déguste comme un bon verre de jus de pomme artisanal !

Le Grand Nord 3 - Secrets - Sarina Bowen

Je ne sais pas quels sont les projets de traduction en français des romans de Sarina Bowen mais l’écrivaine a publié trois autres romans en version originale pour cette série. L’on y suit les aventures de Dave et Zara, qui tient un bar près de la ferme, de May, la petite sœur de Griffin, et d’Alec, et de Skye et probablement Benito. Mon petit doigt me dit que nous n’avons pas fini de voyager outre-Atlantique !

Et vous, vous laisserez-vous séduire par « Secrets » ?

Le Grand Nord, tome 3 : Secrets, de Sarina Bowen
Sortie le 8 novembre 2018
Retrouvez « Secrets » en grand format (17€) sur Amazon… ou chez votre libraire

Merci à toute l’équipe d’Hugo pour cette lecture !

Découvez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.