Ce matin en m’éveillant, j’ai vu mon coeur serré. Mon souffle court l’a pincé malgré lui. Alors en moi, je lui ai dit :

« Qui t’a piétiné ainsi ? »

Je l’ai pris dans ma main, il s’y est lové, a épousé ma paume. Mes doigts l’ont écouté. Il leur a dit ses peines, les a battus régulièrement, leur a appris son rythme.

« Mon coeur doux, qui t’a ainsi baigné de chagrin ? »

Blotti contre moi, il a senti la caresse de doigts bienveillants l’imprégner de baume. Lentement, j’ai pris soin de lui.

« Coeur, pardonne-moi de te cogner à la vie. Parfois, tu me fais mal et avec toi, tout mon corps se serre ».

« Tu ne seras plus meutri si je t’aime. La peine qui se rappelle à moi ne doit être tienne. Ne ressens-tu pas mon bonheur lorsque baignée de soleil, je sens le sucre sur mes lèvres ? Coeur, viens en ma poitrine et je te promets un jour de t’épanouir tout-à-fait ».

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.