La boutique Aroma-Zone, rue de l'école de médecine à Paris

Si vous vous intéressez à la beauté et à la santé au naturel, peut-être connaissez-vous déjà Aroma-Zone, une célèbre marque spécialisée en aromathérapie, qui vend tout ce qu’il faut pour la beauté et le bien-être version « Do it yourself », des huiles végétales aux huiles essentielles en passant par les flacons ?

S’il existe des gestes simples et connus par nombre d’entre nous pour utiliser certaines huiles essentielles (HE), la novice se rend vite compte qu’un petit bagage de culture supplémentaire serait le bienvenu. Jusqu’à cet été, il m’est arrivé d’appliquer de l’HE d’arbre à thé sur un bouton, de « déguster » une ou deux gouttes d’HE d’orange douce sur une cuillère de miel pour me détendre ou d’acheter des remèdes déjà préparés, que ce soit pour faire des inhalations ou à prendre par voie interne. Mais j’ai eu envie d’en savoir plus pour bénéficier davantage des bienfaits de ces huiles sans faire de bêtise. J’ai voulu faire des mélanges (des synergies) et savoir comment l’aromathérapie pourrait m’aider plus régulièrement.

Un atelier d'aromathérapie familiale chez Aroma-Zone

À l’occasion de quelques achats chez Aroma-Zone, j’ai regardé de plus près le programme trimestriel des ateliers aromathérapie et suis repartie avec. Chaque atelier dure 2h (et coûte 35 €) et, à y bien regarder, la plupart donne envie d’y assister :

  • la trousse d’urgence,
  • la trousse psy,
  • l’énergie de l’automne,
  • l’énergie de l’hiver,
  • confort digestif,
  • confort féminin,
  • confort articulaire,
  • poids et silhouette,
  • beauté-thérapie,
  • soins des enfants,
  • HE et tempéraments.

C’est ainsi qu’un samedi, je suis allée assister à un atelier « Huiles essentielles et problèmes féminins » animé par Aude Maillard à l’espace Aroma-Zone. Sur place, je me suis installée, comme 10 à 15 autres filles, sur une chaise équipée d’une petite tablette dans une salle de formation.

Aude Maillard est docteur en pharmacie, aromathérapeute et réflexologue. Elle nous a appris quelques clés sur le lien entre le psychisme et le fonctionnement hormonal féminin. De petites anecdotes sont venues illustrer le propos : pourquoi, par exemple, les femmes chinoises ont eu les pieds bandés avec les orteils rétractés sous les pieds ? (ah ah, des idées ?)

Le petit nombre de personnes permet de poser des questions et d’avoir un dialogue tout en faisant attention à ne pas centrer l’atelier sur une problématique puisque, bien sûr, chacune a un profil bien particulier. L’une aura souvent mal au ventre, l’autre se posera des questions sur la ménopause, etc.

Nous avons très rapidement entendu combien les reins et le foie sont importants.

Chacune suit le cours et repars avec un dossier d’une dizaine de pages comprenant des exemples de synergies pour des irritations, des règles douloureuses, des bouffées de chaleur, des troubles de l’humeur ou du sommeil, etc.

On rappelle souvent qu’il est sage de se faire conseiller sur son cas particulier mais qu’il ne faut pas avoir trop peur non plus. Quelques exemples de petites choses à savoir :

  • les huiles essentielles ne se dissolvent pas dans l’eau
  • il est possible de prendre jusqu’à une synergie par voie orale et deux par voie cutanée sans problème
  • l’huile essentielle de citron est la seule que l’on peut mettre en bouche sans support. Elle peut d’ailleurs aussi être utilisée pour un enfant
  • il est préférable de tester une par une les huiles essentielles avant de les utiliser
  • si l’on ne « sent » pas une huile essentielle, qu’elle nous déplaît, alors mieux vaut se tourner vers une autre
  • les synergies sont à préparer dans un flacon de verre opaque

On ne sait pas forcément toujours bien quelle huile végétale utiliser pour créer des synergies. Aude Maillard a souvent mis en avant l’huile végétale de noyau d’abricot. Cela tombe bien, j’en ai chez moi et ai pu la mettre à profit à l’issue de l’atelier.

Un atelier d'aromathérapie familiale chez Aroma-Zone

Je suis repartie de l’atelier avec un bagage en plus. N’ayant pas suivi les ateliers « de base » en priorité, il me reste quelques questions et une curiosité renforcée. Une chose est sûre : je souhaite vraiment poursuivre l’intégration des huiles essentielles à mon quotidien.

Participer à l’atelier nous permet d’obtenir une réduction 5 % pour les achats réalisés en une fois dans les deux suivantes suivant l’atelier. Cela donne le temps de se poser chez soi, de regarder quelles sont les huiles éventuelles à acheter et d’arriver avec une liste construite à la boutique. Je suis allée faire mes achats un vendredi vers 17h30 et ai moins attendu en caisse que le midi en semaine. J’ai mis un peu de temps à créer la synergie qui m’a le plus inspirée. Reste maintenant à la tester !

Quand mes produits Aroma-Zone se prêtent à une petite séance photo...
Quand mes produits Aroma-Zone se prêtent à une petite séance photo...
Quand mes produits Aroma-Zone se prêtent à une petite séance photo...

Quand mes produits Aroma-Zone se prêtent à une petite séance photo…

J’ai tendance à penser qu’il est bon de se soigner naturellement lorsque les maux le permettent. Par exemple, pour un problème d’acidité d’estomac, un médicament allopathique va bien souvent me rendre plus malade là où une eau riche en bicarbonate va me soigner en quelques jours à peine. Si tel est aussi votre cas, il se pourrait bien que les ateliers d’Aroma-Zone vous apportent des clés !

Il existe aussi des ateliers de réflexologie, d’auto-massage et des ateliers cosmétiques.

Et vous, avez-vous déjà eu l’occasion d’utiliser des huiles essentielles ? Est-ce un sujet qui vous intéresse ?

Spa-boutique Aroma-zone
25 rue de l’école de médecine
75006 Paris
www.aroma-zone.com

Pour réserver un atelier :
en ligne sur aroma-zone.com
par téléphone au 04 73 34 06 08
sur place au 1er étage de la boutique

Un grand merci à Aroma-Zone de son invitation.

Retrouvez mon précédent billet sur la marque :
Aroma-Zone : un nouvel espace boutique, spa et atelier à Paris

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.