Après avoir beaucoup aimé le 1er tome de la saga Lily Bard de Charlaine Harris, j’ai lu cet été avec beaucoup de plaisir les deux volumes suivants : « Fin d’un champion » et « Sombre célébration ».

Tout paraît être rentré dans l’ordre dans la petite ville de Shakespeare. Pourtant, lorsqu’un matin j’ai découvert le corps de Del Packard écrasé par un haltère à la salle de gym, pas un instant je n’ai cru à un accident. Pas quand autant d’éléments semblent prouver le contraire ! Et mon petit doigt me dit que cette histoire va plus loin qu’un simple règlement de comptes… Reste à savoir une chose : vais-je une nouvelle fois prendre le risque de m’en mêler ?

« Fin d’un champion », sur le site de J’ai lu

Lily Bard tomes 2 et 3 : "Fin d'un champion" et "Sombre célébration", de Charlaine Harris

Il ne faudrait jamais attendre trop longtemps entre la lecture de livres d’une même série car il est parfois difficile de bien garder en mémoire les caractéristiques des différents personnages. J’ai eu du mal à éviter, de bout en bout du livre, le « qui est qui ? » avec ce tome 2. Cela n’a heureusement pas trop nui à l’histoire. J’ai été un peu longue à commencer « Fin d’un champion » mais, une fois dedans, je l’ai dévoré avec intérêt pendant tous mes trajets de métro d’une partie de l’été.

Avec « Fin d’un champion », on pourrait croire qu’il va être question d’un meurtre puis de l’enquête. Mais non, l’action n’arrête jamais. Le sang versé et les blessures ne manquent pas. Sans trop en dire, on peut se demander comment l’héroïne va arriver à la fin du tome 5 de façon présentable !

Lire cette histoire qui se passe en Arkansas et des références au Tennessee et au Mississippi après avoir visité ces États en avril m’a permis de me représenter l’ambiance du Sud des États-Unis. Je n’ai pu m’empêcher de sourire en lisant le nom de Little Rock. Cette partie de l’Amérique du Nord est particulièrement pauvre et la question du racisme existe. Le livre n’en a semblé que plus crédible.

Si des passages sont glauques, ils m’ont semblé moins voyeuristes que l’histoire de Lily, racontée dans le 1er tome. J’en profite pour indiquer que je ne m’identifie toujours pas à elle mais je la vois comme quelqu’un que j’ai connu, une personne téméraire et sportive. Je n’arrive malgré tout pas à lui imaginer un physique car elle est sensée être très séduisante mais abîmée par la vie.

Le suspense est au rendez-vous. L’introduction du personnage de Jack Leeds est plaisante. On a envie d’en savoir plus sur lui !

La lecture du tome 2 m’a donné envie de me ruer sur le tome 3. À ce moment là, je me suis demandé comment l’auteur aller se renouveler les trois livres suivants. Impossible de tuer tous les habitants d’une même ville, non ?

Depuis le drame que j’ai vécu, mes visites à Bartley se sont faites rares. Mais aujourd’hui, me voilà de retour dans ma ville natale pour assister au mariage de ma soeur, qui m’a désignée comme demoiselle d’honneur. Malheureusement, j’ai bien l’impression qu’une mauvaise nouvelle est sur le point de s’inviter à la fête. « Si quelqu’un s’oppose à cette union, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais… » Il semblerait que j’aie trois jours pour trouver la réponse !

« Sombre célébration », sur le site de J’ai lu

« Sombre célébration » m’a accompagnée dans mes trajets en métro pendant une bonne semaine. Je n’ai pas pu m’empêcher d’en lire quelques pages à la maison mais ai essayé de faire durer la lecture au maximum.

Dans ce troisième tome et contrairement au deuxième, on ne se demande pas « qui est qui » car l’action se déroule dans la ville d’enfance de Lily. On rencontre ses parents et sa sœur ainsi que quelques connaissances d’antan. J’ai imaginé ce coin de l’Arkansas avec de sérieux accents des décors de « Desperate housewives ». Cela permet vraiment de renouveler le propos.

Une fois de plus, des meurtres ont lieu. Le personnage de Jack Leeds, auquel on s’attache, arrive avec sa propre enquête, que l’on imagine liée aux événements morbides… Je trouve toujours un peu dérangeantes les histoires de vol, de viol, etc., que l’on retrouve au fil des volumes, mais j’essaie de me dire qu’il ne s’agit que de prétextes pour de bonnes histoires. Lily n’a jamais une occasion de se reposer l’esprit.

Côté lectrice, on ne s’ennuie pas. Le livre se lit vite et facilement.

Il ne s’agit toujours pas de grande littérature mais je suis sûre de lires les tomes 4 et 5 avec intérêt !

Fin d’un champion / Sombre célébration
Lily Bard tomes 2 et 3
de Charlaine Harris
J’ai lu 8,90 € chaque volume (ou en bibliothèque…)
Parus le 16 mai et le 12 septembre 2012

Envie de découvrir ces romans ? Retrouvez Lily Bard, Tome 2 : Fin d’un champion et Lily Bard, Tome 3 : Sombre célébration sur Amazon ! Et pour commencer par le premier, rendez-vous sur Lily bard, 1: Meurtre a Shakespeare

Mes précédents billets sur les romans de Charlaine Harris :

Lily Bard tome 1, « Meurtre à Shakespeare » : Charlaine Harris n’a pas écrit que True blood
La communauté du Sud (True blood), tome 10 : Une mort certaine
La communauté du sud (True blood), tomes 8 et 9 : l’univers de Sookie s’assombrit…
La communauté du sud (True blood), tomes 6 et 7 : je suis à crocs !!
La communauté du Sud (True blood), tomes 2 à 5 : disparitions, corps à corps, sorcières, morsures & Cie
La communauté du sud, tome 1 : Quand le danger rôde – Petit comparatif Twilight / True blood

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.