Si vous aimez lire des comédies romantiques, vous connaissez sans doute Emily Blaine au moins de nom. Pour ma part, c’est avec son 13e roman, T’embrasser sous la neige, écrit pendant le 1er confinement, que j’ai découvert sa plume. J’ai lu les premières pages en salle de naissance à un moment où la péridurale avait totalement stoppé le travail (quand on y pense…). C’est donc le livre qui aura accompagné les premières semaines de bébé, une période où le temps pour soi manque. Car si j’ai vraiment accroché avec l’histoire et passé un super moment, ma lecture aura été très découpée pour des raisons évidentes (connaissez-vous les pleurs du nourrisson ? Ou encore l’heure à consacrer à chacun des huit biberons quotidiens ? Le reste attendra !).

T’embrasser sous la neige : l’histoire

« Cherche volontaire pour concours de baisers.
Pour cette fin d’année, Juliette avait prévu beaucoup de choses. Des vacances romantiques à la Barbade, un immense sapin à décorer avec Simon, son amoureux, et peut-être même une demande en mariage. Elle n’avait pas prévu en revanche de soudain redevenir célibataire, d’annuler ses congés pour organiser un gala de charité avec le célèbre rocker Evan MacNeil et d’être inscrite par ses amis à un concours de baisers. Alors, quand le musicien lui propose d’être son partenaire, elle se laisse convaincre. Car, même s’il est l’un des célibataires les plus convoités, même s’il se débat encore avec le deuil de son frère et sa nièce de moins d’un an qui n’a plus que lui, Evan parvient à la mettre en confiance. À tel point qu’elle en viendrait presque à abaisser le mur de glace qu’elle a érigé autour de son cœur… »

Avec de trop bons chocolats Hugo & Victor reçus pour Noël

Mes impressions sur T’embrasser sous la neige

L’héroïne, Juliette, a des difficultés à s’attacher et à faire confiance. Elle vit à Paris et est dans une relation sans grande passion depuis deux ans. Elle peut en revanche compter sur son cercle d’amis, son principal soutien.

Le héros, Evan, est musicien, attachant, a de la personnalité et n’a peur ni des sentiments ni de se dévoiler. Il s’occupe facilement de Gloria, sa toute jeune nièce, qui lui prend finalement très peu de son temps (moi qui ai un nourrisson d’un mois et demi, j’aimerais sa recette !). J’aime bien ce genre de personnages, qui réussit à combiner une certaine force et le fait d’assumer ses faiblesses. Evan est l’homme viril et sensible qui fait rêver les jeunes femmes. Et l’on se projette très bien sur le fait que Juliette aime entendre sa voix vibrer.

Juliette et Evan se rencontrent de plusieurs manières et sont conduits à participer ensemble à un… concours de baisers. L’idée est drôle – existe-t-elle vraiment en France d’ailleurs ? – et fait d’ailleurs penser aux films Netflix The Kissing booth.

Le roman est doux, la relation entre les personnages progresse sainement. Je n’ai pas chaviré mais ai été emportée et cela m’a fait du bien. Le titre fait référence à la période de Noël mais je n’ai pas situé en pensées l’histoire en hiver. Elle pourrait en réalité se dérouler à n’importe quelle période de l’année, même si des références à un sapin de Noël sont faites. Ce n’est pas gênant car ce qui compte dans une romance de Noël, c’est la romance !

En bref : T’embrasser sous la neige met du baume au cœur et se lit avec grand plaisir. Ames sentimentales, ne vous privez pas !

T’embrasser sous la neige, Emily Blaine
Romance contemporaine – Collection &H
Publié le 6 octobre 2021 – 400 pages
Prix poche : 7,90 € / Format numérique : 6,99 €
Commander le livre sur Amazon

J’ai gagné ce livre dans le cadre d’un concours. Merci !

Retrouvez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. Jeune maman, j'ai 39 ans, vis avec Monsieur, notre petit garçon né en février 2022, et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.