Pendant nos congés, Monsieur, Junior et moi avons passé trois jours entre l’Yonne et la Nièvre. Notre premier arrêt a été consacré à une découverte d’Auxerre en quelques heures, sous un soleil brûlant. À 150 kms de Paris, Auxerre, dans l’Yonne, est « Ville d’Art et d’Histoire » et a un secteur sauvegardé. Nous avons visité son abbaye, sa cathédrale, quelques-unes de ses ruelles et avons déjeuné chez Tarti Croq, un restaurant qui nous a régalés. À quelques kilomètres de là, nous avons aussi découvert l’abbaye de Pontigny.

Notre découverte du centre d’Auxerre

Se garer à Auxerre

Si vous vous rendez à Auxerre en voiture, sachez qu’il est facile de se garer gratuitement tout près du centre-ville. Nous avons même profité d’un parking souterrain, vraiment idéal en plein été, en trouvant l’info sur le site de la ville.

Une architecture remarquable

Nous nous sommes promenés dans la ville et avons été sensibles à sa belle architecture. Les façades rénovées comme plus anciennes ne manquent pas de charme.

La tour de l’Horloge

Auxerre a sa tour de l’Horloge, « construite au XVe siècle sur les bases d’une tour de l’ancien castrum gallo-romain », en travaux jusqu’en juin 2022.

La statue de Cadet Roussel

Parmi les personnes célèbres qui ont vécu à Auxerre figure Cadet Roussel (ne me remerciez pas pour la chanson), dont on peut voir une statue dans la ville. Je suis donc allée chercher son histoire sur le site de l’office du tourisme. J’y ai appris que Guillaume Joseph Roussel était le cadet de sa famille, d’où ce surnom. « Né en 1743 dans le Jura, il s’installe à Auxerre en 1763 comme domestique et laquais puis devient clerc d’huissier. Il rachète ensuite une charge et devient lui-même huissier. À la Révolution, Cadet Roussel devient Jacobin. Un de ses ennemis politiques, le Chevalier Chenu du Souchet, compose alors la célèbre chanson pour se moquer de lui. Cette chanson est adoptée comme chanson de marche par les soldats de la Révolution en 1792″. C’était un « personnage excentrique et loufoque ».

La cathédrale Saint-Étienne d’Auxerre

La cathédrale Saint-Étienne d’Auxerre est un chef-d’œuvre de l’art gothique qui ne possède qu’une seule tour, fait qui n’est finalement pas si rare. Par temps de canicule, nous l’avons davantage admirée de l’intérieur. Les vitraux des XVe et XVIe siècles, comme la lumière, y étaient superbes. Jeanne d’Arc a marqué l’histoire du territoire et s’est arrêtée dans la cathédrale en 1429.

Le musée-abbaye Saint-Germain d’Auxerre

Nous avons visité l’abbaye Saint-Germain, un « complexe monastique « fondé par la reine Clotilde, épouse de Clovis, au Ve siècle ». Elle abrite « un musée d’Art et d’Histoire, qui retrace l’histoire de la ville depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque médiévale ». Disposant d’un temps restreint, nous avons visité les lieux sans trop approfondir les collections du musée mais cela ne nous a pas empêchés d’en profiter.

Un déjeuner chez Tarti Croq

Nous avons déjeuné chez Tarti Croq et avons réservé la veille. Si nous n’avions pas repéré cette adresse, nous ne l’aurions probablement pas découverte par hasard mais nous étions vraiment contents de notre choix. Si les lieux ne paient pas de mine, on nous a servi de belles assiettes et des recettes toutes différentes.

Mon beau-fils a opté pour le burger, composé de pain de mie, émincé de bœuf, bacon, tomates et sauce barbecue aux oignons fumés (13,70€). S’il n’a pas fait honneur à la salade, il a beaucoup apprécié le burger en lui-même !

Monsieur a choisi le croque fondant Madame, à base de pain de mie, jambon bourguignon, béchamel, emmental et œuf au plat (8,20€). Il aurait presque préféré déguster le plat sans son œuf mais ce croque était très moelleux et la béchamel onctueuse. La brochette de légumes composée de cubes de courgette, tomate et navet lui a plu.

Je me suis tournée vers une tartine croquante : la Jardinière, à base de pain de campagne, tomates à l’ancienne, huile d’olive au basilic et quatre fromages (12,50 €). Je l’ai trouvée vraiment délicieuse, fondante et gourmande !

En dessert, nous avons commandé chacun une tartine Dame blanche (3,90€), avec sa crème glacée à la vanille et son chocolat chaud. Un régal très régressif !

Échappée à l’abbaye de Pontigny

Dans l’Yonne, à 20 minutes d’Auxerre, nous nous sommes arrêtés à l’église abbatiale de Pontigny, un magnifique monument construit en pierres blanches. Les Cisterciens se sont implantés sur place en 1114. Avec ses 4000m² au sol et ses 120m de long, Pontigny est la plus grande abbatiale cistercienne au monde ! Les voyageurs auront peut-être des souvenirs de la Mezquita en tête en la parcourant… Majestueuse !

J’espère que ce petit tour à Auxerre et dans ses environs vous a plu ! Je vous raconterai bientôt deux autres de nos visites dans l’Yonne avec les châteaux de Guédelon et de Saint-Fargeau. Et vous, connaissez-vous ce coin de Bourgogne ?

Retrouvez tous mes billets voyages et escapades sur une carte :

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior, collégien. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis plus de 16 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram ou Pinterest.