En 2020, Les Ours mal léchés s’apprivoisent à Noël, la romance de Noël signée Valentine Stergann et publiée chez Hugo poche, avait beaucoup fait parler d’elle. Puisqu’il n’est jamais trop tard pour bien faire, je viens à mon tour de la découvrir. J’ai passé un très bon moment aux côtés d’Irène, Rudolph, Quincy et leurs voisins et amis. Un nouveau départ, de la ronchonnerie, des apprivoisements et bien d’autres choses encore sont au programme de cette douce new romance. C’est le moment de découvrir cette comédie romantique si ce n’est pas déjà fait !

Les Ours mal léchés s’apprivoisent à Noël : l’histoire

« Malgré un quotidien bien huilé, Irène a l’impression de passer à côté de son destin. Alors, quand elle apprend que la vieille amie de sa grand-mère lui lègue sa maison en Angleterre, elle n’hésite pas et saute seule dans le premier avion, direction Charlestown.

À l’aube des fêtes de fin d’année, elle démarre une nouvelle vie avec de nouveaux voisins : un septuagénaire loufoque, une pétillante serveuse… mais surtout Rudolph, solitaire et bourru, veuf depuis deux ans. Aussi attirant qu’agaçant, cet homme des cavernes se maintient tant bien que mal au-dessus des flots grâce à son fils.

Et si l’étincelante Irène réussissait à le faire sourire à nouveau ? Et si c’était ça, la magie de Noël ? »

Mes impressions sur Les Ours mal léchés s’apprivoisent à Noël

L’histoire est racontée exclusivement du point de vue d’Irène, 35 ans. Par certains aspects, j’ai pu m’identifier à elle. Elle rencontre au départ une problématique que je connais bien, même si elle a été beaucoup plus prononcée dans mon cas. Même si les choses se sont finalement décantées en grande partie pour moi (merci la vie !), cela n’en reste pas moins quelque chose qui me rend un peu grave et triste et que je ne suis pas encore prête à trop retrouver dans mes moments de loisir. J’ai donc lu les débuts du roman avec un enthousiasme modéré. Je pense qu’il est difficile d’avoir plus de 35 ans et de ne rien ne retrouver de soi en cette héroïne. Mais tout cela est finalement en partie un prétexte, pour montrer où en est Irène dans sa vie et quels sont ses rêves et ses craintes.

Puisque le destin fait parfois bien les choses, Irène a l’occasion d’un nouveau départ, en Angleterre. Elle peut donc tout reconstruire, dans tous les domaines de sa vie, et faire le point sur ce qu’elle veut vraiment. Elle se lie très vite à plusieurs personnes sur place. Et, bien sûr, il y a Rudolph, le voisin et ours mal léché… Il vit avec son fils, ce qui, en tant que belle-mère, m’a forcément également parlé même si mon expérience et la personnalité de l’intéressé sont différentes de ce que je connais.

Lorsque Rudolph est entré en scène, je me suis sentie davantage plongée dans l’histoire et mon cœur a commencé à fondre. A la fois pour lui et ses blessures (assez sérieuses !) mais aussi pour Irène, qui a des doutes suite à ses expériences. Elle traverse ce moment de sa vie à une mer des siens et de sa meilleure amie. Irène est gaffeuse mais aussi positive, pleine d’énergie et de ressources pour ceux qu’elle aime. Elle oscille entre quelques moments de doute et d’autres où elle avance vraiment.

Un détail m’a chagrinée : comment est-il possible qu’Irène soit aussi à l’aise en anglais, moments de colère et de confidences inclus ? Les rencontres entre Anglais et Français ne s’encombrent pas de la barrière de la langue. Pourquoi pas cela dit…

Mais le message principal que je voulais délivrer reste que Les Ours mal léchés s’apprivoisent à Noël est une vraie bonne romance de Noël. De nombreux thèmes sont abordés : le couple, le deuil, la famille (qu’elle soit aimante, monoparentale, de cœur ou de sang, etc.), etc. L’ouverture aux autres et les relations intergénérationnelles ne sont pas oubliées. Et, cerise sur le gâteau, la couverture du roman et très réussie !

Et vous, avez-vous déjà lu le roman ? Est-ce qu’il vous tente ?

Les Ours mal léchés s’apprivoisent à Noël, de Valentine Stergann
Sortie le 8 octobre 2020
Prix poche : 7,60 € – E-book : 7,99 €
Retrouvez Les Ours mal léchés s’apprivoisent à Noël sur Amazon ou chez votre libraire !
Empruntez le roman à la bibliothèque de Paris

Découvrez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 38 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. La famille va s'agrandir en février 2022. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.