Monsieur et moi avons séjourné le temps d’une nuit à l’hôtel Les Dames du Panthéon, au cœur du Ve arrondissement de Paris. Ce 4 étoiles est parfaitement situé entre jardins du Luxembourg et des Plantes et à quelques pas des sites centraux de la capitale. Et il offre de superbes vues sur le monument à la gloire des grands Hommes ! Rénové il y a six ans, il est décoré avec goût. La décoration de chaque étage rend hommage à la vie de femmes emblématiques de leurs époques : les cocottes de la Belle époque, Édith Piaf, Georges Sand, Juliette Gréco, les Signares, métisses africaines, et Marguerite Duras. Une escapade à quelques kilomètres de chez nous qui nous a dépaysés !

Le lobby et le salon d’accueil

L’accueil de l’hôtel Les Dames du Panthéon est joliment décoré. À quelques pas de l’entrée se trouve un salon dans lequel s’installer quelques instants lorsque la situation sanitaire le permet. De là, les baies vitrées permettent de continuer à admirer le Panthéon.

Des portraits suspendus au niveau des escaliers donnent déjà quelques indices sur le thème de chaque étage.

Notre chambre supérieure située au 3e étage

Monsieur et moi avons logé au 3e étage, dont la décoration s’inspire de Georges Sand, écrivaine du XIXe siècle. Le thème retenu met à l’honneur le noir et le mordoré, la soie et le velours. Nous avons séjourné dans la chambre 33, une chambre supérieure Panthéon, ainsi nommée en référence à la vue incroyable qu’elle offre sur le célèbre monument parisien à la mémoire des grands Hommes.

Le thème décoratif de la chambre a du caractère, dans des tons où se côtoient le sombre et le doré. Une impression de confort se dégage des tentures. Les matières et matériaux du mobilier et de la chambre en général sont variés et se marient très bien entre eux. Un vrai travail de recherche de lustres et d’éclairages a été fait. Ampoules apparentes, lampes design : j’ai beaucoup aimé ce qu’a réalisé le décorateur. J’ai aussi eu un coup de cœur pour un miroir rond et doré, richement orné. La surface totale de la chambre est de 20m². La nôtre semblait pouvoir être communicante avec la chambre Classique voisine.

Composé de deux sommiers individuels, le lit de 180 cms de large est très confortable. Entre la qualité de la literie, le caractère vraiment bien occultant des rideaux et le double-vitrage efficace, nous avons très bien dormi.

Le mobilier était très bien adapté à notre court séjour. Un secrétaire et deux petites consoles mobiles sont particulièrement pratiques en ce moment pour poser une boisson, un plateau, etc. Une armoire, deux tables de chevet et un meuble repose-valise qui abrite tiroirs et minibar complètent le mobilier.

Du côté des services, le wifi gratuit fonctionnait parfaitement. La température de la chambre nous a également très bien convenu : nous n’avons pas eu besoin de nous occuper de la climatisation ou du chauffage.

En raison de la crise sanitaire et/ou des efforts faits en faveur de l’environnement, la liseuse led habituellement dans chaque chambre, la cafetière et la bouilloire, une éventuelle bouteille d’eau, les peignoirs et chaussons ou le 2e oreiller par personne ne sont pas proposés. Si le minibar était vidé pour des raisons évidentes, il était tout à fait possible de commander des boissons auprès de la réception. Cela nous a permis de disposer d’un petit frigo pour le dîner après le couvre-feu, ce qui reste pratique.

Pour les personnes friandes de boissons chaudes comme nous le sommes, il reste un peu dommage de ne pas avoir pu s’en préparer dans notre chambre mais le personnel de l’hôtel a pu nous apporter un joli plateau avec un thé pour moi et un café pour Monsieur pour notre soirée.

Nous n’avons pas testé la télévision ou le coffre-fort présents dans la chambre. La réception est ouverte 24 heures sur 24. Outre le service d’étage, un service de blanchisserie est proposé sur demande.

La vue sur le Panthéon

Notre chambre Supérieure offrait une vue absolument magnifique sur le Panthéon, que nous avons admiré et photographié sous le soleil, sous la pluie, au soleil couchant, de nuit… Bref, nous avons fait beaucoup de photos ! Un vrai plaisir que de pouvoir prendre tout notre temps pour admirer cette merveille et le bel ensemble architectural qui entoure la place du Panthéon…

La salle d’eau de notre chambre

La salle d’eau est lumineuse, propre et fonctionnelle. Elle dispose d’une grande fenêtre. Si l’espace n’est pas très grand, il est bien agencé. On retrouve l’esprit XIXe dans la décoration même si la douche est, quant à elle, bien moderne avec une robinetterie à l’effet vintage. Pour une fois à l’hôtel, pas de confusion possible pour la sortie d’eau au moment de se laver : on ne peut pas se tromper entre le pommeau de douche et la douche fixée au plafond. De-même, la température d’eau est constante. On se sèche avec une serviette tiédie par le chauffe-serviettes. Des produits Carthusia sont mis à disposition. Les toilettes sont séparées.

Le soir de notre venue, notre chambre était proposée 295€.

Un aperçu d’autres chambres de l’hôtel Les Dames du Panthéon

Nous sommes allés visiter trois autres chambres de l’hôtel, ce qui nous a permis d’admirer le travail de décoration qui a été fait. Au 6e étage, c’est Marguerite Duras qui est à l’honneur avec un univers Indochinois inspiré de son roman L’Amant. Cela m’a donné envie de le découvrir un jour.

Au 5e étage, celui qui dispose de balcons, direction l’Afrique pour un hommage métisses africaines, les Signares.

Retour au XXe siècle en France sur des notes plus parisiennes pour le 1er et le 2e étages.

Le petit déjeuner de l’hôtel Les Dames du Panthéon

En période de crise sanitaire, le premier repas de la journée se prend tranquillement dans la chambre. La veille, nous avons pu indiquer la boisson chaude qui nous ferait plaisir et l’heure à laquelle nous souhaitions le prendre. Le petit-déjeuner nous a été apporté parfaitement à l’heure indiquée.

Sur le plateau, nous avons trouvé du jus d’orange, du pain et des mini-viennoiseries, du fromage, des yaourts, des corn flakes, du beurre et de la confiture et de la pâte à tartiner. Cette formule était bien pensée, associant salé et sucré et étant susceptible de plaire au plus grand nombre. Le fait de ne pas choisir soi-même ce qui compose le petit-déjeuner n’est pas gênant pour un court séjour.

Notre dîner improvisé

En période de couvre-feu, il est bien sûr possible de se faire livrer à l’hôtel, qui dispose d’un partenariat privilégié avec un restaurant bar à vin : au Port du salut. Nous avons toutefois choisi de dîner en faisant nous-mêmes nos courses : chez Prêt-à-manger pour le salé et à la boulangerie de la Tour (d’argent) pour le sucré. Nous nous sommes régalés de A à Z.

Cette escapade à l’hôtel Les Dames du Panthéon nous aura fait beaucoup de bien. N’hésitez pas à demander une chambre Supérieure Panthéon pour profiter de la vue sublime. Et savez-vous dans quel univers décoratif vous souhaiteriez vous immerger ?

Hôtel Les Dames du Panthéon
19 place du Panthéon 75005 Paris
Tél. : +33 1 43 54 32 95
Le site de l’hôtel

Merci beaucoup de cette invitation !

Retrouvez tous mes billets « Hôtels à Paris »

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son fils Junior, en internat pour sa 3e. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.