Votre peau ne connaît que trop bien les sensations de tiraillements,  inconforts et démangeaisons ? La gamme Lipikar des laboratoires La Roche-Posay a certainement ce qu’il vous faut ! Elle rassemble des soins corporels pour les peaux sèches de l’enfant et de l’adulte dont l’efficacité est démontrée.

Les formules minimalistes de la gamme destinée aux peaux sèches à tendance atopique et/ou sujettes à l’eczéma sont recommandées pour traiter les peaux les plus fragiles, même celle des nourrissons. Ils conviennent à toute la famille, du bébé à l’adulte.

Les produits de la gamme Lipikar de La Roche-Posay que je teste

Si j’avais déjà découvert à titre personnel deux produits de la gamme, je suis ravie d’avoir l’opportunité de tester depuis une quinzaine de jours trois produits Lipikar :

  • le baume AP+M en tube éco-responsable
  • l’huile lavante AP+ Lipikar en éco-recharge
  • le pain dermatologique anti-dessèchement

Mon profil et mes problématiques de sécheresse

C’est peut-être vers mes 25 ans que je me suis aperçue que la peau me démangeait en hiver et en ai parlé à ma dermatologue. Depuis, je prête attention à mes choix de produits dermatologiques également pour la douche. Malgré cela, cet hiver, soir après soir, je me suis exclamée « ça me gratte, ça me gratte, ça me gratte » tout en retirant des gilets en matière naturelle. Monsieur s’est même étonné il y a quelques semaines de voir la peau de mes bras comme plissée par la sécheresse (gloups).

La Roche-Posay : une démarche de réduction d’empreinte écologique

Depuis 2012, La Roche-Posay travaille sur l’allégement de ses tubes pour réduire l’utilisation du plastique et son empreinte écologique. C’est ainsi que le baume AP+M est désormais conditionné en tube en carton éco-responsable ou encore que l’écorecharge de l’huile lavante permet de réduire le plastique de 77%.

Le baume AP+M Lipikar en tube éco-responsable

Le baume AP+M Lipikar en tube éco-responsable (200 ml, 17,50 €) est un baume pour le corps relipidant :

  • qui promet un apaisement immédiatement
  • anti-grattage
  • anti-rechute

Sa promesse est d’aider à espacer les crises et pics de sécheresse sévères. Le baume est conçu pour les peaux sensibles et sèches à tendance à l’eczéma atopique du bébé dès la naissance, de l’enfant et de l’adulte. Il est sans parfum : la question de la réaction de mon nez sensible ne se pose donc même pas.

Le nouveau Lipikar baume AP+M est disponible dans un tube éco-conçu, qui se veut plus respectueux de la planète. L’emballage « intègre du carton certifié FSC, en provenance de forêts gérées durablement, sans déforestation. Il présente l’une des plus faibles empreintes carbone de tubes cosmétiques. Il utilise 45% de plastique en moins qu’un tube plastique moyen ».

Il est également disponible en format pompe de 400 ml, avec un flacon en plastique 100% recyclé.

Je l’utilise sur mes bras, sur mes mains et parfois sur mes jambes si je n’ai pas à m’habiller directement. Le baume est un peu comme une crème qui aurait de la tenue. Il est rapidement absorbé par la peau tout en laissant comme un film non gras et protecteur. Efficace et validé !

L’huile lavante AP+ Lipikar en écorecharge

J’ai reçu une écorecharge Lipikar d’huile lavante relipidante (400 ml, 13,50 €) anti-irritation et anti-grattage enrichie en beurre de karité. Il s’agit d’une base lavante douce destinée aux bébés, enfants et adultes. Elle « agit sur les trois facteurs déterminants des peaux sèches à tendance à l’eczéma atopique » :

  • le respect de l’équilibre naturel du microbiome cutané
  • la restauration et la préservation de la barrière cutanée grâce au beurre de karité issu d’un approvisionnement responsable du Burkina Faso
  • la protection des effets desséchants du calcaire

L’huile lavante aide les sécheresses extrêmes . Elle est conçue pour apaiser « immédiatement les sensations de démangeaisons dès la douche »

Elle peut être utilisée pour la douche comme pour le bain, sur le cuir chevelu des nourrissons et sur les zones intimes. Elle ne pique pas les yeux.

L’huile lavante Lipikar « est conditionnée dans un format d’écorecharge produit avec 77% de plastique en moins que le format classique ».

J’ai vraiment adopté l’huile lavante avec enthousiasme et succès et l’utilise pour la majorité de mes douches, les seules exceptions étant les fois où j’ai utilisé le pain dermatologique de la même gamme.

L’huile lavante a un léger parfum, que je supporte bien. Au contact de l’eau et de la peau, elle prend un aspect proche de celui d’un lait avec quelques petites bulles.

L’huile lavante est suffisamment relipidante pour que la peau de mes bras aie retrouvé un aspect normal en ce mois de mars. Finie la sécheresse ! Il m’est arrivé d’ajouter du baume mais le fait que l’huile seule puisse suffire en se préparant avant de travailler le matin est un bon point.

La seule limite me concernant est la zone intime, sensible et réactive à l’extrême chez moi. L’huile lavante limite moins les inconforts que je peux ressentir que mon produit dédié habituel. Cela aurait été formidable que ce problème soit réglé mais je ne peux pas tout avoir et suis déjà contente de ne plus avoir envie de me gratter partout quand je n’en peux plus en fin de journée !

Le pain dermatologique anti-dessèchement Lipikar de La Roche-Posay

Le pain dermatologique anti-dessèchement Lipikar (150 g, 5,70 €) promet de :

  • nettoyer la peau sans l’agresser en respectant son film protecteur naturel
  • aider à restaurer la barrière cutanée et apaiser les sensations de tiraillements
  • relipider intensément pour redonner souplesse et confort à la peau

Il est conçu pour les peaux sensibles, sèches et inconfortables des enfants et des adultes.

Je l’ai pour le moment moins utilisé que l’huile lavante mais pour la simple raison que je suis plus produits liquides que savons pour la douche. Toutefois, j’ai pu apprécier le côté plus doux et couvrant de ce pain dermatologique par rapport aux savons traditionnels. Au contact de l’eau et de la peau, il se forme comme un lait là aussi. Et la peau est confortable après la toilette.

Les produits sont intégrés à ma routine et je vais continuer à les utiliser au quotidien. Merci La Roche-Posay d’avoir développé cette expertise et de cette découverte probante !

Et vous, connaissez-vous la gamme Lipikar ? Avez-vous ce type de problèmes ?

Retrouvez mes précédents articles sur l’univers La Roche-Posay :

Appelez-moi Lili. J'ai 38 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. La famille va s'agrandir en février 2022. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.