Lors des journées particulières des 15 et 16 juin 2013, nous sommes allés visiter les ateliers d’Asnières de Louis Vuitton.

Au programme de près de deux heures sur place :

– une visite guidée des ateliers fondés en 1859
– la découverte de la fabrication de bagages rigides et sacs en cuir précieux
– l’aperçu de commandes spéciales et malles historiques
– la visite guidée de la maison de famille et l’histoire de la saga Louis Vuitton

Photos : LVMH

Photos : LVMH

Photos : LVMH

 

Sur place, l’accueil a été adorable, des petites bouteilles d’eau distribuées avant d’entrer aux diverses marques de politesse. Mais surtout, les équipes ne se moquent pas des visiteurs et proposent des explications détaillées et passionnantes sur la façon dont sont fabriqués les sacs et les malles. Les maroquiniers sont mis en valeur et impressionnent par leur savoir-faire. C’est extrêmement intéressant et donne envie de savoir réaliser des sacs ! Les locaux sont clairs, les baies vitrées apaisantes. Très chouette !

C’est en 1859 que Louis Vuitton décide de déménager son site de fabrication de Paris à Asnières.

La sérénité de la maison, véritable bijou Art nouveau, œuvre de son fils Georges et datant du début du XXe siècle, fait face à l’activité de l’atelier voisin.
Haut lieu de fabrication de ses bagages rigides, sacs en cuir haut de gamme ou exotiques, l’atelier réalise également l’ensemble des « commandes spéciales », département dirigé aujourd’hui par Patrick-Louis Vuitton, cinquième génération de la famille, pour des clients à la recherche de créations uniques.

L’atelier a été entièrement rénové en 2005 et agrandi de 1 000 m2. Les outils, qu’ils soient ancestraux ou sophistiqués, sont toujours élaborés au service des maroquiniers afin de garantir des conditions de travail optimales et donc obtenir des produits de très haute qualité.

Le site des journées particulières

Photo : LVMH

Photo : LVMH

En extérieur, on découvre des créations nomades, étonnantes et colorées. La marque sait se renouveler tout en se portant garante de sa tradition et le montre.

La visite s’est terminée sur la découverte de la maison de famille. Ce petit bijou est magnifiquement décoré et sert au quotidien à recevoir des clients, la presse, etc. Moi qui aime l’Art nouveau depuis ma découverte de l’École de Nancy, lorsque j’ai habité Nancy, je n’ai pas été déçue du détour !

Bref, cette visite de site Vuitton a été un enchantement ! J‘ai bien trouvé un sac qui me plairait mais, à 2 100 €, je vais me contenter de rêver !

Et vous, que vous inspirent Vuitton et cette visite ?

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.