politiquement-correct-theatre-5

Les élections présidentielles font parler d’elles en cette fin d’année : entre le duel Clinton-Trump aux États-Unis et les primaires en France et la perspective de 2017, nous n’en avons pas terminé ! Salomé Lelouch a bien compris que le théâtre pouvait à la fois divertir et faire réfléchir. Elle a écrit et mis en scène « Politiquement correct », une excellente pièce jouée à la Pépinière théâtre.Affiche de la pièce de théâtre "Politiquement correct"

23 avril 2017. Coup de tonnerre pour les uns : l’extrême droite est au second tour de l’élection présidentielle. Coup de foudre pour les autres : Mado et Alexandre se sont rencontrés une heure avant les résultats. Ils ont parlé de tout sauf de politique. Mado a toujours voté à gauche. Elle ignore qu’elle vient de tomber amoureuse d’un militant d’extrême droite…

Au départ, « Politiquement correct » est une histoire d’amour. Alexandre sait que Mado vote à gauche mais Mado ne sait pas qu’Alexandre fait plus que voter pour l’extrême droite… On rit de bon cœur à plusieurs reprises mais leur relation est dure.

"Politiquement correct", la Pépinière théâtre "Politiquement correct", la Pépinière théâtre

On a envie que les deux amoureux soient ensemble sur la durée car ils s’aiment. L’on voudrait que Mado cède et vive quand même avec Alexandre, malgré son engagement politique. Et, en même temps, lorsque l’on ne vote pas FN, on se dit clairement qu’il serait vraiment compliqué de vivre avec un dirigeant FN et que, socialement, ce serait une honte et un fardeau. On comprend que si Mado accepte de vivre avec lui, elle va devoir se chercher des excuses.

"Politiquement correct", la Pépinière théâtre

Les comédiens sont excellents. Le barman, joué par Arnaud Pfeiffer, a un rôle très rafraîchissant. Andréa, l’amie psychanalyste et marxiste est mordante et drôle. Elle est interprétée avec panache par Ludivine de Chastenet. Louis, le copain fleuriste FN, est habité, cruel, grinçant et amuse aussi. Bertrand Combe le rend, lui aussi, plus vrai que nature. Et évidemment, le duo Thibault de Montalembert – que je connaissais de la série « Dix pour cent » – et Rachel Arditi, dans les rôles d’Alexandre et de Mado, fonctionne à merveille.

"Politiquement correct", la Pépinière théâtre

Si je n’avais à changer qu’un détail, ça aurait été un contact physique plus visible entre les deux amants, même en temps de crise. Lors d’une dispute par exemple, j’ai tendance à penser que la souffrance fait que l’on veut toucher l’autre plutôt que d’avoir les mains dans les poches. Mais je raisonne en jeune femme, pas en homme ou en avocat.

« Politiquement correct » est une pièce très riche intellectuellement, qui donne vraiment à réfléchir. On assiste à un débat d’idées très intéressant. Les divergences des convictions entre l’extrême droite et la gauche en général sont étudiées. D’un côté, on entend l’argument et, de l’autre, la façon dont le camp adverse l’interprète.

"Politiquement correct", la Pépinière théâtre

La tension dramatique est très forte. Il n’y a pas de relâche pendant le spectacle : la tension augmente sans cesse. La fin est saisissante et inattendue.

Les éléments de décor sont simples mais très fonctionnels. Ce qui est à voir est ailleurs.

La salle ne semble pas compter de mauvaise place car le théâtre est en légère pente. On est peu gênés par le rang de devant. Nous étions vers le fond de la salle et bien installés (je ne parle pas des quelques centimètres qui seraient toujours les bienvenus pour les jambes hein).

En bref, je ne peux que vous conseiller d’aller découvrir « Politiquement correct ». Nous avons été transportés par l’histoire et vraiment séduits par la qualité de la pièce.

Politiquement correct
Depuis le 2 Septembre 2016
Du mardi au samedi à 21h – matinées les samedis à 16h
Durée: 1h30
Tarifs de 29 € à 38 € ; 12 € pour les moins de 26 ans

La Pépinière théâtre
7 Rue Louis le Grand
75002 Paris
01 42 61 44 16

www.theatrelapepiniere.com

Retrouvez tous mes billets « Théâtre »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.