Respectivement deux ans et un an après avoir lu les trois premiers tomes de la saga Off campus et sa saga spin-off Briar Université, signées Elle Kennedy, je viens enfin de découvrir le seul roman qui manquait à l’appel me concernant : The Goal, la saison 4 d’Off campus. Il s’agit d’une new romance entre un étudiant hockeyeur et une jeune femme ambitieuse qui n’a pas le temps de se laisser distraire. Un bon moment de lecture !

The Goal : l’histoire

« Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays. Elle veut aller de l’avant et oublier son passé.

Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets. Mais tout va se compliquer…

John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu’elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa. Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part.

Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son cœur. Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ? »

Saga off campus, saison 4 - The goal - Elle Kennedy

Mes impressions sur « The goal »

Sabrina, une héroïne ambitieuse

De prime abord, Sabrina est assez froide. Elle n’envisage pas une seconde de s’écarter des plans qu’elle a imaginés pour sa vie comme pour sa carrière. Les études et un bon job avant tout ! Les hommes ? Pour satisfaire ses pulsions, rien de plus. Il lui faut surtout réussir à s’extraire de son foyer, partagé avec sa grand-mère et son lubrique et alcoolisé beau-père.

Tucker, un hockeyeur « hot » et prévenant

John Tucker est très vite attiré par Sabrina. Je ne me souvenais plus très bien de sa personnalité dans les précédents romans – bien que son plan avec trois filles m’évoque quelque chose ! – mais, s’il peut être léger, il a vraiment la tête sur les épaules et est un fils unique, ami et petit ami dévoué. Sa relation avec sa mère m’a plutôt fait sourire. On sent le vécu chez l’écrivaine !

Un récit sous deux points de vue

Le récit de The Goal est fait en alternance du point de vue de l’un et de l’autre des héros. On sait ainsi précisément ce que pensent Sabrina et John Tucker. Ici, c’est la femme qui, en raison de ses blessures, est difficile à conquérir et l’homme qui déploie des trésors de patience, d’imagination et de psychologie pour parvenir à ses fins.

Saga off campus, saison 4 - The goal - Elle Kennedy

Du plaisir… à la conception

The Goal contient d’ailleurs des scènes explicites. Il s’agit d’une new romance avec quelques passages épicés mais qui représentent vraiment une minorité du roman. Tout cela cède ensuite à la place à des questions de grossesse et de parentalité, un thème parfois discret dans les romances.

L’univers du hockey en fond

Le fait que Tucker soit hockeyeur n’est pas central dans The Goal. On ne le suit dans aucun entraînement et à peine le temps d’un match. Par contre, ses amis joueurs gravitent autour de lui. C’était même amusant de voir les héros du spin-off Briar Université graviter autour de lui : Hunter, Hollis, Fitzy… Finalement, cela donnerait presque envie de relire les livres en boucle pour revoir le rôle de chacun !

Immersion aux États-Unis

J’aime toujours autant lire des romans sur fond d’universités américaines. Celui-ci ne donne d’ailleurs pas particulièrement envie d’intégrer Harvard ! Quand l’accent texan de Tucker est mentionné, j’essaie de me figurer ce que cela pourrait bien donner pour quelqu’un qui habite à Boston. Les Etats-Unis nous étant inaccessibles avec la crise sanitaire dont le monde ne sort pas, la machine à rêves reste lancée.

Saga off campus - Elle Kennedy - New romance

La saga Off-campus et ma tasse Zip signée Coolgift

Clap de fin après la lecture de sept volumes (snif)

Je ne saurais pas classer les différents book boyfriends de ces deux sagas, d’autant que je les ai lues sur plus de deux ans mais Tucker est très sympa. Je garde un souvenir vraiment particulier de The Deal pour Off campus mais chacun des romans mérite d’être lu !

Et vous, connaissez-vous la plume d’Elle Kennedy ?

The Goal, Off-campus saison 4, Elle Kennedy
Format poche : 7,60 €, prix numérique : 7,99 €
Retrouvez The Goal au format poche sur Amazon

Découvez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son fils Junior, en internat pour sa 3e. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.