Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe - Le blog de Lili

Quand vient le mois de juillet et que l’emploi du temps s’allège doucement, il n’est pas rare que j’aie des envies théâtrales. Les artistes sont alors nombreux à avoir pris le chemin d’Avignon : oups ! Heureusement, les théâtres parisiens ne sont pas vides pour autant. L’équipe du spectacle « Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe » a même fait le choix de ravir à la fois les publics d’Avignon et de Paris ! Friands d’enquêtes, Monsieur et moi avons ainsi assisté à une représentation au Splendid. Une pièce sympathique dont on ressort avec le sourire !

Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe - Affiche

Présentation de la pièce

« Venez enquêter avec Sherlock Holmes et le docteur Watson sur la mort de Charles Mac Carthy…
3 comédiens, 9 personnages, un seul meurtrier ! Le Mystère de la vallée de Boscombe est l’une des 56 nouvelles d’Arthur Conan Doyle mettant en scène le détective Sherlock Holmes. »

Alors, alors ?

Nous avons passé un bon moment devant « Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe ».

On a tous une idée des personnages – Sherlock Holmes et le Dr Watson en particulier – et on les retrouve avec plaisir. Les trois comédiens qui les incarnent – Julien Cheminade, Henri Rizk et Sidonie Groignet le soir de notre venue – prennent plaisir à être sur scène et c’est communicatif ! Ils jouent chacun plusieurs personnages. La plupart d’entre eux est savoureuse (le juge nous a particulièrement marqués !).

Les scènes comiques et celles portant sur les déductions se succèdent. Au début, nous avons été un peu surpris car nous nous attendions à une narration peut-être plus proche de celle des livres. L’univers est en fait dépoussiéré et Christophe Delort, qui a adapté la nouvelle pour le théâtre, a fait en sorte de rendre les scènes humoristiques. Nous avons craint au départ de ne pas être emportés mais avons finalement adhéré et souri régulièrement. Si à l’époque où je lisais les livres, je devais faire attention à ne pas les fermer trop tard pour ne pas faire de cauchemars (avec plus ou moins de succès !), ici, il n’en est rien ! L’ambiance est légère.

Quelques astucieux éléments de décor, qui reste sommaire et efficace, suffisent à nous plonger dans l’ambiance. En pensée, je me suis imaginé le 221B Baker street, que j’ai visité il y a près de 20 ans, après avoir lu tout ce qu’avait écrit Sir Conan Doyle !

La pièce met à contribution les spectateurs mais toute proportion gardée. Le spectacle est passé vite – environ 1h20 – et nous ne nous sommes pas ennuyés.

Le Splendid, théâtre parisien

« Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe » reste une enquête humoristique, qui ne cherche pas à faire plier la salle de rire mais la divertit et lui assure une bonne soirée !

Le Splendid
48 rue du Faubourg
Saint Martin
75010 Paris

Jusqu’au 1er septembre 2018
Jeudi, vendredi, samedi à 19h
Relâches du 26 au 28 juillet

1re catégorie : 31 €
2e catégorie : 27 €
3e catégorie : 18 €

Le site du théâtre

Merci de cette invitation !

Retrouvez tous mes billets « Théâtre »

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son fils Junior, en internat pour sa 3e. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.