C’est toujours une bonne nouvelle lorsque l’on découvre un auteur, que l’on apprécie l’un de ses romans et que l’on sait qu’il en a écrit de nombreux autres ! Cela donne l’impression d’un tiroir rempli de trésors que l’on ouvrirait.

C’est ce que je viens de ressentir avec Recherche coloc – emmerdeurs, râleurs, lovers s’abstenir, du duo d’écrivaines Emma Green. Avec ce roman, je me suis plutôt sentie dans le registre de la chick lit, un genre que j’ai beaucoup lu lorsque j’étais étudiante et toute jeune adulte, que dans celui du new adult. Je me suis en tout cas régalée de cette belle histoire, dévorée en deux jours. Je vous conseille chaleureusement ce roman !

Recherche coloc : l’histoire

« Il y a Brody, l’architecte sexy ; Dermott, le prof de philo en slip ; Charlotte, l’amie des bêtes mais pas des gens ; Callum, le rugbyman malentendant ; Elif, la boulimique de romances ; et Maeve, qui préfère collectionner les mecs plutôt que les livres.

Au milieu de ces colocataires fantasques et parfois invivables, Ada la solitaire va devoir répondre à trois questions existentielles et plutôt urgentes :

– Comment survivre dans cette maison de fous ?
– Comment reconstruire sa vie à Dublin, quinze ans après son départ forcé ?
– Et comment ne pas tomber amoureuse de Brody Gallagher, le bel Irlandais qu’elle a embauché pour rénover l’appartement de son enfance ?

Mais à part ça, tout va bien« .

Mes impressions sur Recherche coloc

Cela faisait un petit moment que je voyais passer des livres d’Emma Green sur Bookstagram. C’est donc par « Recherche coloc – emmerdeurs, râleurs, lovers s’abstenir ! » que j’ai découvert sa double plume !

J’ai vraiment aimé ma lecture. J’ai été touchée par l’histoire, le profil des deux héros, la façon dont tout était plausible. Il est vraiment possible de s’identifier à au moins l’un des personnages.

Ada, l’héroïne, a 24 ans et a été élevée par sa tante à Boston depuis ses 9 ans après un drame familial. Elle a avec elle une belle complicité mais souffre évidemment d’un manque. Le roman la fait revenir sur les terres de son enfance, en Irlande. Ada est artiste, gentille et se protège.

Brody, le héros, est un peu multi-casquettes. Il est talentueux, bricoleur, architecte d’intérieur et va mener un long projet aux côtés d’Ada. Il a lui aussi ses démons, est mystérieux, séducteur et spécialiste du petit sourire en coin. Si l’on sent qu’il a assurément bon fond, on ne sait pas sur quel pied danser avec lui.

Toute une galerie de personnages s’invite dans le roman : un sportif malentendant, une grande lectrice, un prof de philo en slip… mais aussi un perroquet nommé Migraine (j’adore ce nom !), un chat, un lapin… Cela m’a fait penser qu’à une époque, j’avais visité des appartements dans l’idée de vivre peut-être en coloc’ moi aussi. Le côté moulin joyeux me donnait envie. C’est ce que l’on trouve dans Recherche coloc.

Le roman fait appel à une bonne dose d’humour. J’ai même lu quelques répliques à Monsieur pendant qu’il conduisait ou à des moments où je savais que je ne l’embêtais pas. Il a aussi un côté décalé, avec une plume à laquelle j’ai été sensible.

[Extrait] « Je l’imite et repère rapidement le perroquet qui, clairement, n’a pas l’air de vivre le meilleur moment de sa courte existence. Je ne l’ai jamais entendu produire des sons pareils« .

J’ai vraiment aimé l’ambiance du roman, son côté doux et vrai, la façon dont les liens se sont tissés. J’ai vécu les derniers chapitres avec une intensité particulière. Si j’ai souvent souri et me suis amusée, la fin m’a en revanche un peu « saisie ».

Après L’Auberge espagnole, voici une nouvelle ode à la colocation ! Et nul doute que je lirai d’autres romans signés Emma Green (Une toute dernière fois vient entre temps d’atterrir sur ma pile à lire).

Vous l’aurez compris : je vous recommande de vous laisser conduire en Irlande par Emma Green. Envoyez-moi une carte postale ensuite (un commentaire suffira, hein) !

Recherche coloc – emmerdeurs, râleurs, lovers s’abstenir !, Emma Green
Sorti le 3 mars 2020
Editions Addictives – Prix papier : 14,90 €
Retrouvez Recherche coloc sur Amazon ou chez votre libraire !
Empruntez le roman à la bibliothèque de Paris

Découvrez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son fils Junior, en internat pour sa 3e. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.