La lecture qui aura accompagné ma fin d’année 2022 et les premiers jours de 2023 aura été Much Trouble, d’Audrey Carliz. Il s’agit d’une romance épicée qui se déroule durant la tournée en car d’un groupe de musique américain. Declan, le chanteur, y fait contre son gré la connaissance de Nina, coiffeuse-visagiste française arrivée là sans l’avoir cherché. Le roman se lit facilement, avec plaisir et a quelque chose de rafraîchissant et qui fait du bien. À découvrir !

L’histoire de Much Trouble

« Elle l’agace autant qu’elle l’attire.

Il lui plaît… mais elle ne peut pas succomber…

Declan, rockstar mondialement connue et adulée, a tout pour être heureux. Du moins, en apparences…

Des musiciens qu’il considère comme la famille qu’il a perdue. Une célébrité enviée de tous. Plus d’argent qu’il ne pourra jamais en dépenser. Et… cerise sur le gâteau : une fausse petite amie, lui évitant ainsi d’être quotidiennement harcelé par une horde déchaînée de fans.

Jusqu’à l’arrivée de Nina… cette maudite coiffeuse-visagiste, embauchée pour le suivre sur sa tournée. Séduisante à souhait, cette petite furie inaccessible le pousse dans ses pires retranchements, l’amenant à lui montrer son vrai visage. Celui qu’il cache en permanence… au risque de faire remonter toute la noirceur qui sommeille en lui.

Et si Nina représentait la lumière au bout du tunnel ? Celle qu’il a si longtemps espérée sans y croire vraiment ? »

Mes impressions sur Much Trouble

C’est avec plaisir que j’ai lu Much Trouble, d’Audrey Carliz. Je ne peux que saluer ses qualités d’écriture et la qualité de l’histoire qu’elle a tissée. Son roman est sans prise de tête, aborde aussi des sujets sérieux mais sans qu’ils soient plombants ou que le tout soit trop sombre. Ma lecture s’est étalée sur environ trois semaines mais parce que j’ai eu peu de temps libre au moment des fêtes. À chaque fois que j’ai ouvert le livre, l’objectif « divertissement » a été atteint.

Sous des airs un peu bourrus de prime abord, Declan est un héros plutôt sympathique. Il s’applique à cacher ce qui l’a traumatisé enfant mais traîne de longue date un énorme sentiment de culpabilité et de malaise.

Nina, l’héroïne, une jeune Française, a quelque chose de très frais. Elle aussi a un passé qui est loin d’être lisse mais elle semble malgré tout nourrir une forme de reconnaissance envers la vie et a un lien particulier et indéfectible avec son ami Steve.

Avec Much Trouble, on est un peu dans un schéma de haters to lovers, qui se joue de façon naturelle et fluide. L’attrait entre les personnages fait que l’on a rapidement une idée de la façon dont vont se dérouler les événements. Et pour les lectrices qui aiment les contenus épicés, les scènes explicites ne manquent pas et sont assez détaillées. Le tout est fait avec une pointe d’humour qui m’a bien plu.

En bref, une romance bien agréable à lire !

Entretien avec Audrey Carliz

Peux-tu te présenter ?

Infirmière et mère de deux filles, je me définis comme avenante, empathique, bosseuse et imaginative. Mon rêve ? Que chaque jour dure quarante-huit heures afin de m’adonner à mes nombreuses passions et activités !

As-tu toujours eu envie d’écrire ou est-ce que quelque chose a déclenché en toi l’envie d’écriture ?

En matière de lecture, mes préférences se portaient à l’origine sur l’horreur et les thrillers ; je n’ai découvert les romances que sur le tard à travers les Musso, les Levy et les Legardinier. En janvier 2019, lors de la lecture de ma première New/Dark Romance, j’ai eu une révélation. L’envie d’écrire a pointé le bout de son nez et ne m’a plus quittée depuis.

Quelle lectrice es-tu ?

En un mot : passionnée. Quand un roman me captive, je peux le terminer en une journée. Une addiction si prenante que j’en viens à utiliser ma liseuse waterproof sous la douche !

Comment t’est venue l’idée du roman Much Trouble ?

Lors du confinement, ma vie ne se résumait plus qu’au travail à l’hôpital. Privée de loisirs durant de long mois, j’ai enchainé les concerts dès le retour à la vie « normale ». Les talentueux chanteurs, l’ambiance à la fête, l’euphorie des spectateurs, les jeux de sons et lumières m’ont émerveillée comme jamais, m’inspirant cette romance.

Peux-tu nous parler du processus d’écriture (le temps qu’il t’a fallu, quand tu arrives à trouver du temps pour l’écriture, as-tu fait un plan ? etc.) ?

Avant de démarrer un nouveau manuscrit, je complète les fiches personnages des protagonistes principaux. J’utilise ensuite un plan contenant les moment clés, établis un nombre approximatif de chapitres, avant de me lancer. J’écris dès que l’occasion se présente, le soir, le matin, sur mes jours de repos en semaine, les mâtinées de week-end… Chaque fois que je parviens à me dégager du temps sans m’isoler des autres pour autant.

As-tu un lien particulier avec la musique ?

La musique représente une place importante dans ma vie. Le calme de la pop ou les BO de films pendant les séances d’écriture, l’entraînant rock lors des entraînements de sport, et les musiques à l’influence cubaine dédiées à la danse.

As-tu des projets d’écriture en cours ?

Oui, le thème de mon nouveau manuscrit repose sur la différence d’âge. Un jeune homme de vingt-trois ans retrouve la femme qui l’obsédait, gamin. De neuf ans son aînée, fraîchement séparée et mère d’un enfant, Sienna luttera contre son attirance envers un prétendant trop jeune. Toutefois, il en faudra davantage pour freiner les ardeurs de Jarod.

Que peut-on te souhaiter pour ta carrière d’écriture ?

De parvenir à en vivre un jour ?

Merci Audrey de t’être prêtée à ce jeu de questions-réponses !

Much Trouble, d’Audrey Carliz
Parution grand format :
Prix : 18 € / Prix de l’e-book : 5,99 €
Commander le roman sur Amazon

Retrouvez tous mes billets lecture

Appelez-moi Lili. Jeune maman, j'ai 39 ans, vis avec Monsieur, notre petit garçon né en février 2022, et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, lire ou voir une comédie romantique... aller au théâtre ou pratiquer la zumba et le body balance font également partie de mes centres d'intérêt mais ne se combinent pas à mon emploi du temps de maman d'un tout petit.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.