Cela faisait des années que j’avais connaissance de l’existence de la saga qui commence avec Beautiful disaster mais n’avais pas encore pris le temps de regarder quel en était le thème. Une romance new adult qui se déroule à l’université : voilà pourtant de quoi me parler !

La 4e de couverture du roman nous apprend qu’il a reçu un prix en 2012, ce qui nous informe sur un point non négligeable : le roman a été écrit avant la plupart de ceux qui nous font rêver ces dernières années. Le roman de Jamie McGuire est antérieur aux sagas After, Off Campus, etc. Je vous en dis plus ?

Beautiful disaster : l’histoire

« Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit, et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut reprendre sa vie en main. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pour la même durée. Ce que Travis ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui… Une fois toutes les cartes abattues, seront-ils vraiment prêts à suivre les règles établies ? »

Mes impressions sur Beautiful disaster

Vous l’avez certainement remarqué : il est courant que les romances soient construites en deux parties : la 1re évoquant l’attrait entre deux personnages et la 2e apportant un élément nouveau en lien avec une problématique, parfois familiale, de l’un ou l’autre. J’ai tendance à préférer la 1re car je suis friande des phrases d’attrait et de séduction. Beautiful disaster est construit sur ce schéma mais d’une façon plus adroite que ce que j’ai craint à un moment donné. Un tournant ne m’a pas plu et j’ai eu peur que l’on tombe dans un tout autre registre que celui de l’université et d’une romance étudiante et tourmentée. Heureusement, l’inquiétude a été de courte durée et la fin du roman m’a plu !

Au tout début de ma lecture, j’ai ri. Des phrases comme « Je ne me suis pas allongée sur toi. Je n’arrivais pas à atteindre le réveil. Jamais entendu une sonnerie agaçante. On dirait un animal à l’agonie » m’ont beaucoup amusée. J’ai dévoré la 1re moitié dans la voiture, sur un trajet d’autoroute. Il ne m’aura fallu que deux jours supplémentaires pour me régaler de la suite.

Le héros, Travis, a une personnalité fragile. Il collectionne les aventures d’une nuit tout en se préservant. Il semble attendre que quelqu’un l’atteigne, le touche, pour se réveiller et se révéler à lui-même. Il combat sur des rings clandestins la nuit pour payer ses études. Il a grandi auprès d’un père veuf et de sa fratrie de garçons. Les frères Maddox sont les héros des tomes suivants de cette saga.

L’héroïne, Abby, est mystérieuse. Elle souhaite un nouveau départ dans la vie et un avenir rangé mais on met du temps à savoir ce à quoi elle cherche à échapper. J’ai beaucoup aimé voir Abby résister à Travis et ce dernier tout faire pour se rendre agréable aux yeux de la seule fille qui ne rêve pas de finir dans son lit. Le couple a largement matière à faire vivre le cabinet d’un psy à plein temps.

La meilleure amie d’Abby, America, et le cousin de Travis, Shep, sont en couple. Ils doivent tous deux subir et supporter l’histoire qui se noue entre les deux héros.

Je referme le livre convaincue. Sans être un coup de cœur, j’ai beaucoup aimé Beautiful disaster. Si je n’enchaîne pas directement sur les autres tomes, je les lirai sans doute.

Et vous, connaissez-vous cette saga « Beautiful » signée Jamie McGuire ?

Beautiful disaster, Jamie McGuire
Paru le 22 janvier 2014
Format papier : environ 13€ / Format numérique : 9,99€
Commander Beautiful disaster sur Amazon
Emprunter le livre auprès des bibliothèques de Paris

Découvrez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son fils Junior, en internat pour sa 3e. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.