Le Sud : millefeuille de chèvre frais, courgettes et tomates confites maison, figues, pesto et olive

Installé de longue date porte Maillot à Paris, le restaurant Le Sud s’est transformé en juin pour devenir une brasserie. Si ce coin de la capitale n’est pas mon quartier, j’ai déjà dû passer devant mais j’étais loin de me douter de l’ambiance que j’allais y découvrir. La promesse d’y trouver Le Sud, que ce soit côté déco ou dans l’assiette, est tenue. Monsieur et moi y avons profité, le temps d’un déjeuner, d’un soleil qu’il n’y avait pas dehors. C’est dans le patio, sous une grande verrière, que nous avons passé un très agréable moment à table.

Fenêtre ouverte comme dans le Sud

On dirait le Sud… porte Maillot

À la table de la brasserie parisienne Le Sud

L’apéritif

Nous avons débuté le repas par un apéritif. J’ai été heureuse de voir que plusieurs jus detox et/ou sans alcool étaient proposés. Je me suis tournée vers un Bel Amour (22 cL, 6,5€) à base de sirop de rhum, de framboises fraîches, de jus d’ananas et de fruits exotiques. Le sirop de rhum Monin ressemble vraiment à s’y méprendre à du rhum. Les amateurs d’alcool l’adorent. Les « sans alcool », comme je le suis, seront plus déroutés mais cela reste bon. Le cocktail est servi dans une jolie bouteille. Bienvenue dans le Sud !

J’ai trempé les lèvres dans le cocktail pourtant alcoolisé de mon amoureux et l’ai trouvé très bon ! Je n’ai presque pas été perturbée par le goût de la vodka tant il avait de saveurs. Il s’agissait du cocktail « Room 447 » (12€), à base de vodka, de framboises fraîches, de menthe fraîche, de miel et de jus de la passion. Monsieur l’a trouvé joliment mais aussi extrêmement frais et adapté à une belle journée ensoleillée. Il y a trouvé de délicats arômes fruités avec une très belle alliance entrée la framboise et la menthe.

Le Sud à l'heure du cocktail

Le Sud à l’heure du cocktail

Les verres ou les contenants à cocktails sont très étudiés : mini-bouteille de lait, pot dans le style Mason Jar, etc. Cela s’est aussi vérifié avec la citronnade maison (35 cL, 4,50€), bien fraîche et agréable.

La citronnade maison de la brasserie Le Sud

La citronnade maison de la brasserie Le Sud

L’entrée

La carte des entrées m’a beaucoup tentée et j’ai regardé du côté de l’aubergine marinée et crème de ricotta ou encore des croquettes de mozzarella & speck au basilic avant de me décider pour le plus qu’appétissant millefeuille de chèvre frais courgettes et tomates confites maison, figues, pesto et olive (10,5€). C’est une entrée très savoureuse qui allie des ingrédients que j’aime vraiment beaucoup. La salade de roquette est parfumée à l’huile d’olive. Une vraie réussite : miam !

Le Sud : millefeuille de chèvre frais, courgettes et tomates confites maison, figues, pesto et olive

Le Sud : millefeuille de chèvre frais, courgettes et tomates confites maison, figues, pesto et olive

Monsieur a choisi la Burrata des Pouilles et tomates cerises confites maison (14€). La Burrata était crémeuse et fondante. Voilà un plat estival par excellence. Il est simple mais efficace.

Le Sud : Burrata des Pouilles et tomates cerises confites maison

Le Sud : Burrata des Pouilles et tomates cerises confites maison

Le plat

En plat, j’ai choisi le thon mi-cuit au sésame, houmous et légumes printaniers (26€). La cuisson du thon était parfaite et j’ai vraiment adoré son association avec le sésame grillé. J’ai été très positivement surprise par les différentes saveurs de ce plat de poisson, qui n’ont vraiment rien en commun avec ce que je peux connaître ou serais amenée à déguster par ailleurs. Je suis très friande de houmous et ai trouvé que cela apportait vraiment à l’ensemble. J’étais conquise. Un succès total !

Le Sud : thon mi-cuit au sésame, houmous et légumes printaniers

Le Sud : thon mi-cuit au sésame, houmous et légumes printaniers

Monsieur a choisi le cabillaud rôti, sauce vierge, écrasé de pommes de terre (24,50€). Il a trouvé la chaire de poisson magnifique avec sa très jolie texture qui se détachait toute seule puis fondait dans la bouche. Pour lui aussi, la cuisson du poisson était parfaite. Il était recouvert d’un concassé d’olives, câpres et herbes aromatiques.

Monsieur a accompagné son plat d’un verre de Chablis Le Finage 2013 (La Chablisienne) (9,50€), qui lui a été suggéré. C’était un vieux vin frais, léger, au goût de litchi très agréable. Le vin s’accordait parfaitement avec le plat de poisson.

Le Sud : cabillaud rôti, sauce vierge, écrasé de pommes de terre

Le Sud : cabillaud rôti, sauce vierge, écrasé de pommes de terre

Le sud : corbeille de pain

Le dessert

En folle de chocolat, j’ai choisi le fondant chocolat-mascarpone, amandes caramélisées (9,50€) pour terminer mon repas. Le dessert était lui aussi vraiment réussi. Il s’agissait davantage d’un moelleux car le cœur était cuit mais il était plus qu’agréable pour finir le repas. Le mélange entre le doux et froid, le tiède et moelleux et le croquant était bien étudié.

Le Sud : fondant chocolat-mascarpone, amandes caramélisées

Le Sud : fondant chocolat-mascarpone, amandes caramélisées

Monsieur a choisi le tiramisu fruits rouges (10€). Il a vu arriver une belle terrine de tiramisu, décorée de fruits rouges. La recette est assez légère et le « mascarpone / crème fouettée » passe tout seul. C’était pour lui la touche gourmande pour terminer en beauté, avec un expresso, un déjeuner en tous points réussi.

Le Sud : tiramisù fruits rouges

Le Sud : tiramisu fruits rouges

Si vous vous posez la question, nous avons marché 11 kms ce jour-là et j’ai enchaîné sur un cours de sport (coucou la bonne conscience).

La brasserie ne nous a servi que des plats fins, très parfumés et des portions généreuses avec de beaux dressages.

Nous avons déjeuné en deux heures. Le service a été rapide, aux petits soins et efficace. Le fait d’être allés au restaurant à proximité du palais des congrès un samedi midi a probablement aidé. Par ailleurs, il nous a été indiqué par exemple que le dessert que j’avais choisi nécessitait 12 minutes de préparation. La précision peut être utile pour les plus pressés.

La brasserie Le Sud

Le Sud est un très bel endroit qui reproduit à merveille l’ambiance du Sud telle que l’on peut se l’imaginer : des couleurs chaudes, des fleurs des champs, des tomettes au sol. Les salles sont agencées avec soin pour un dépaysement assuré.

Le patio, que nous occupions, nous a donné l’impression d’être en extérieur, dans une cour entre des bâtiment aux volets de bois teints en vert. Les oliviers ont 124 ans et avaient déjà 100 ans quand ils sont arrivés dans ce coin de Paris. Leurs branches ont depuis bien poussé.

Les chaises drapées, les nappes et le fond musical très discret contribuent eux aussi au charme des lieux. Nous avons d’ailleurs eu l’impression qu’une tablée était présente pour fêter un mariage.

Le Sud est une brasserie composée de plusieurs salles. Chaque espace a son ambiance. Salon douillet ou cour intérieure : chacun pourra trouver le cadre adapté à ses envies.

La cour intérieur de la brasserie Le Sud

La cour intérieur de la brasserie Le Sud

Un petit bouquet sur chaque enjolive un déjeuner

Un petit bouquet sur chaque enjolive un déjeuner

Le Sud : la citronnade maison

Le Sud : la citronnade maison

L'une des salles du rez-de-chaussée de la brasserie Le Sud

L’une des salles du rez-de-chaussée de la brasserie Le Sud

Le Sud : la salle de restaurant du haut, des airs de Provence à Paris

Le Sud : la salle de restaurant du haut, des airs de Provence à Paris

Le Sud : le bar

Le Sud : le bar

Un Happy Hour est organisé tous les jours de 17h à 20h. Les cocktails peuvent être accompagnés de planches à déguster.

Le Sud : la table de l'adorable salle intimiste de l'étage

Le Sud : la table de l’adorable salle intimiste de l’étage

Le Sud : petit salon intimiste dans la brasserie porte Maillot

Le Sud : petit salon intimiste

Le Sud : un bouquet de saveurs ;-)

Le Sud : un bouquet de saveurs ;-)

A côté du Palais des congrès, la devanture du Sud

A côté du Palais des congrès, la devanture du Sud

Vous l’aurez compris : le Sud nous a conquis ! Chaque étape du repas nous a régalés, ce qui n’est pas si courant.

Le Sud
Bar – Brasserie – Patio
91 Boulevard Gouvion Saint-Cyr
75017 Paris
Ouvert tous les jours de 8h à 23h30
le-sud-restaurant.com

Un grand merci aux équipes du restaurant de leur accueil et de leur invitation ! Et encore bravo au chef François Lucchesi Palli, qui nous a salués.

Trouvez plus d’idées de restaurants à Paris

Retrouvez tous mes billets « Restaurants » sur une carte

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.