Le réveil va bientôt sonner... - Photo : Pixabay

Je vous parlais hier de luminothérapie, une technique qui consiste en l’exposition quotidienne à une lampe médicale, sans ultra-violets et sans infrarouges, destinée à combler le manque de lumière hivernal. Je vous disais aussi que j’étais en pleine recherche de petites astuces pour améliorer mon quotidien et ma façon de gérer le stress.

Je continue donc aujourd’hui en vous présentant ce qu’est un simulateur d’aube et la palette d’avantages qu’il présente.

light-up-dayvia-530-5g-simulateur-aube
Qu’est-ce qu’un simulateur d’aube ?

Un simulateur d’aube est une lampe réveil qui reconstitue un réveil naturel par une augmentation progressive de l’intensité lumineuse dans la chambre. Cela permet la synchronisation de notre horloge biologique et évite les réveils agressifs et en sursaut des moyens habituels : portable, radio-réveil et autres joyeusetés sonores… bref, tout ce qui va de paire avec réveils difficiles et fatigue matinale.

Le simulateur d’aube simule aussi le coucher du soleil et complète bien la luminothérapie.

light-up-dayvia-530-reveil-sans-stress

À qui s’adresse le simulateur d’aube ?

Toute personne peut avoir recours à un simulateur d’aube puisque c’est une façon naturelle de s’endormir et de se réveiller par la lumière. Les simulateurs d’aube sont testés cliniquement.

Bref, si vous hébergez mamie et que vous voulez l’endormir tôt (ah ah ah… heum… pardon !) ou si vous avez un nourrisson qui découvre tout juste ce qu’est la lumière, vous pouvez utiliser cet appareil.

Plus sérieusement, il est utilisé en pédiatrie pour apprendre à bébé l’alternance entre le jour et la nuit et lui permettre de faire ses nuits. Pour avoir en ce moment un nouveau-né juste au-dessus de chez moi, je peux vous garantir qu’il ne sait pas encore qu’on ne va pas se promener à 3 heures du mat’.

 

light-up-dayvia-530-3g-endormissement-paisible

Quelle est l’action du simulateur d’aube sur le stress et l’organisme ?

Des tests cliniques ont démontré que le simulateur d’aube apporte des résultats probants sur la sécrétion de cortisol, l’hormone anti-stress.
La variation de l’intensité lumineuse (pas trop forte quand même) prépare l’organisme à un réveil progressif et sans stress.

Il complète les lampes de luminothérapie en recréant les conditions naturelles du lever du jour et de la tombée de la nuit. Permettre à notre corps de s’endormir et de se réveiller au bon moment, c’est un sacré confort !

Les bénéfices du simulateur sont les suivants :

– faciliter l’endormissement
– se réveiller sans stress
– synchroniser notre horloge biologique
– éviter les réveils difficiles et les pertes d’énergie hivernales
– compléter les lampes de luminothérapie pour lutter contre le blues hivernal
– augmenter la sécrétion de cortisol, l’hormone anti-stress
light-up-dayvia-530-2g-matins-dynamiques

Chouette : Lili va avoir son simulateur d’aube !

Ceux qui me connaissent savent que je ne fais pas la grasse matinée et que, bien souvent, je me réveille assez naturellement. Mais plusieurs usages du simulateur d’aube m’intéressent particulièrement :

venir en appui dans les périodes de l’hiver où je suis particulièrement fatiguée et où je souffre du manque de lumière. Dans ces moments là, voir le soleil se lever dans ma chambre devrait m’aider à avoir plus d’énergie et à ne pas avoir l’impression d’être une travailleuse de nuit alors que ce n’est pas le cas !

m’envoyer au lit plus vite quand je commence à être réveillée à 22h30 alors que j’ai somnolé bien comme il faut toute la journée. Il y vraiment des jours où le corps semble déphasé et je voudrais pouvoir dire au mien « va te coucher au lieu de penser que c’est le moment d’émerger »

m’aider avec le fameux jet lag dont je parlais hier. Quand je souffre du décalage horaire, toute aide est la bienvenue car je ne veux pas prendre de somnifère mais mon horloge interne déteste le changement. C’est parfois une qualité mais loin d’être le cas quand je rentre de vacances !

bénéficier d’une lumière agréable, associée à la notion d’endormissement et de réveil paisibles !
comment-fonctionne-un-simulateur-aube-endormissement

 

Une fois encore, je remercie Ginie qui me permet de recevoir d’ici quelques jours un simulateur d’aube en échange de l’écriture de ce billet. Cette proposition est tombée à pic et me ravit au plus haut point. Il me reste maintenant à tester cet objet prometteur !

Et vous, avez-vous déjà un simulateur d’aube ? Avez-vous déjà pensé à investir dans un réveil de ce type ?

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.