Voilà environ deux ans que j’ai découvert Pénélope Bagieu, illustratice parisienne de 27 ans. Dès le départ, j’ai dévoré son blog, adoré son trait de crayon et sa façon simple de raconter des choses universelles chez les filles. Il me semble que quel que soit notre caractère, on ne peut que s’y retrouver. Depuis, je suis chacun de ses nouveaux dessins.

Son blog est devenu un livre : « Ma vie est tout à fait fascinante« . Ca reste pour moi le meilleur livre d’elle car j’aime beaucoup la simplicité avec laquelle elle raconte les p’tites choses de tous les jours.


Depuis, deux bandes dessinées sont sorties : Joséphine et, depuis ce jeudi, Joséphine 2.

J’avais noté au crayon sur mon agenda dans la colonne « vendredi 25 septembre » : 18 heures : dédicace Pénélope Bagieu chez Etam… Depuis le temps, j’avais vraiment envie de la voir et de faire dédicacer un livre mais faute d’occasions et un peu par timidité, j’ai hésité. Et puis en lisant son billet du jour, j’ai commencé à me dire que j’aimerais bien y aller. A 17h05, j’ai pris ma décision et j’ai filé au 135 rue de Rennes.

Vous allez me dire « pourquoi chez Étam ? ». La réponse est simple : Pénélope a dessiné à une collection de la célèbre boutique de lingerie. Les articles ne sont cependant vendus que dans deux boutiques : Rivoli et Rennes.

17h40, à H-20 minutes, je me mets dans la file d’attente. Il n’y a que 30 personnes environ devant moi et je pense ne pas en avoir pour trop longtemps. Le temps passe, passe, passe, je m’ennuie à mourir et surtout je n’avance pas ! Pénélope prend le soin de faire un dessin à chaque dédicace. Il est possible que certains en demandent plusieurs… Toujours est-il que nous dépérissons un peu dans la queue !

Deux morceaux de cookie de 0,8 centimètres carré et un Kusmi tea Anastasia plus tard, je commence à papoter avec mes voisines. Ca fait enfin passer un peu le temps. On nous annonce alors que Pénélope n’a plus celui de faire des dessins.

A 19h40 environ, après deux heures d’attente, je vois enfin Pénélope Bagieu, très jolie dans ses chaussures Louboutin, la mine de la fille à laquelle on ne peut pas en vouloir. Et dix minutes après, je sors avec mon livre signé. Alleluia ! J’ai les nerfs en miettes mais je suis quand même contente !

A noter qu’elle est ce week-end, samedi et dimanche de13 à 16 heures à Festiblog pour dédicacer son livre. Avec une âme motivée, j’aurais presque envie de tenter la file d’attente pour avoir mon dessin tôt dimanche…

Le blog de Pénélope Bagieu : www.penelope-jolicoeur.com

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.