Tomates du jardin - Photo Lili

Nous voilà déjà à la dernière soirée d’août. Le jour décline et nous annonce le retour des cris enfantins dans les cours d’école.

 Contrairement à l’an dernier, ma tête n’est pas emplie de bonnes résolutions pour cette rentrée. J’ai repris le chemin du travail depuis une semaine après quinze jours de vacances bénéfiques à défaut d’être dépaysantes. Le retour au quotidien est environ cent fois moins douloureux qu’après mon voyage aux États-Unis : c’est toujours ça de pris.

Mais dans mon détachement, je regrette pourtant déjà un peu le jardin, le tas de compost, les framboises et les tomates. Je regrette un peu les volets qui s’ouvrent sur les arbres et la pelouse, le soleil qui mord la peau, la fraîcheur d’une maison, l’odeur des brochettes qui cuisent. Je regrette un peu la famille et la simplicité des instants passés ensemble.


Si la période de rentrée a toujours de petits airs de nouveauté et de tristesse mêlées, je l’aborde dans un état entre la résignation, l’indifférence et le calme. Dans mon esprit, c’est un peu : « on verra bien ». Je crois être assez confiante en mon sort finalement.

En attendant de voir ce que le « on verra bien » me réserve, je me plonge dans mon calendrier. Je note les événements à venir qui devraient sérieusement m’aider à faire une bonne transition vers le coeur de l’automne :

– le concert de Coldplay au parc des Princes lundi prochain
– les Journées du patrimoine
– un bon massage californien
– quelques salons (photo, chocolat, etc.) mi-octobre
– le spectacle de Florence Foresti
– une journée tennis à Bercy
– un concert de Thomas Dutronc
– etc. !

Plus généralement, je pourrais dire que mon objectif pour cette rentrée est de garder le sourire jusqu’au prochain temps des bilans.

Et vous, comment vous sentez-vous pour la rentrée ?

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.