Je suis de plus en plus de blogs en ce début d’année. En avril, j’ai eu la lecture et le commentaire chanceux puisque j’ai gagné deux places pour aller voir « Celle que j’aime » et « Romaine par moins 30 » sur le blog Trendy Mood et un pain moussant  « Comme par magie » grâce à Bliss de Bliss in the city.

Celle que j’aime

Film réalisé par Élie Chouraqui avec Marc Lavoine, Barbara Schultz et Gérard Darmon.

L’histoire, brièvement : Isabelle est une jeune femme entourée d’hommes qui l’aiment : son fils Achille, son ami/amant caché Antoine et son ex-mari, Jean. Achille est très possessif et n’a qu’une idée en tête : que ses parents se remettent ensemble et qu’Antoine débarasse le plancher par n’importe quel moyen.

Alors, alors ? Avant la sortie du film, j’étais assez motivée pour le voir et sa sortie a été un échec. A la Rochelle, en deuxième semaine, le film n’était plus diffusé qu’à une seule séance. Mes attentes étaient donc relativement basses.

Isabelle est insupportable. Elle parle à une allure délirante, se promène nue du début à la fin du film. Son fils est aussi détestable : aucune limite, une vraie tête à claques ! Marc Lavoine, qui interprète Antoine, fait assez bien ressortir son personnage. Le scénario n’est pas d’une originalité folle mais il ferait un téléfilm sympathique. En bref, pour un jour de pluie en début de week-end prolongé et avec des entrées gratuites, nous n’avons pas regretté. A défaut d’être mémorable, le film nous a fait passer un moment agréable. Mais inutile d’investir dans un DVD !

Le concours et le résultat.

Romaine par moins 30

Film réalisé par Agnès Obadia avec Sandrine Kiberlain et Pascal Elbé.

L’histoire, brièvement : Romaine, 30 ans, vit avec Justin. Celui-ci lui réserve une grande surprise : il l’emmene passer Noël dans le grand nord québecois et compte fermement s’y installer. Pendant le vol qui les mène au Canada, Romaine apprend que l’avion va s’écraser. Aussi, elle fait une « grande » révélation à Justin… qui va la planter.

Alors, alors ? Ce film est vraiment sympa et fait passer un bon moment. J’ai éclaté de rire un peu trop de fois pour les compter sur les doigts de deux mains. Romaine est paumée mais pas pénible pour deux sous. L’histoire nous ballotte d’une situation à une autre, de façon assez légère, pas très structurée. Ca a un côté un peu bordélique vraiment plaisant.

Le film n’est pas là pour en faire des tonnes et nous donne envie d’aller nous perdre quelque part loin de nos repères. Evasion, rire : il ne m’en fallait pas plus pour vraiment bien aimer « Romaine par moins 30 » !

Le concours et le résultat.

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.