C’est en regardant l’offre de ma bibliothèque parisienne que j’ai déniché « Retour de flamme à la librairie des cœurs brisés », d’Annie Darling. Cette romance publiée chez Milady au printemps 2019 bénéficie d’une couverture absolument superbe et les critiques sur le livre sont bonnes. C’est ainsi que je me suis laissée séduire. Si les débuts m’ont semblé un peu longuets, le roman est globalement sympathique avec une deuxième partie plus rythmée et dans laquelle l’émotion est au rendez-vous. Une lecture agréable !

Retour de flamme à la librairie des cœurs brisés : l’histoire

« Certes, elle avait embrassé de nombreux crapauds dans sa vie, mais il suffirait d’un rencard, d’un homme, d’un baiser, pour renverser sa situation, pour changer le crapaud en prince et lui faire quitter sa basse condition d’ambhibien. Quel dommage de gaspiller un rencard avec Noah alors qu’il ne serait jamais « l’élu de son cœur », pour reprendre les termes d’Emily Brontë. »

« Rebelle tatouée aux cheveux roses et aux airs de pin-up, Nina rêve de connaître une histoire d’amour passionnée digne des Hauts de Hurlevent ! Seulement, la jeune femme enchaîne les rencontres depuis des années, et l’homme idéal demeure introuvable. Ce n’est pas l’arrivée de Noah, un ancien camarade de classe, qui va changer la situation. L’ancien intello du lycée est devenu un employé de bureau ordinaire loin des bad boys qui font fantasmer Nina. Il ne risque donc pas de la faire chavirer ! Mais le cœur a ses raisons, et Nina va bientôt se rendre compte que l’amour se trouve souvent là où on l’attend le moins… »

Mes impressions sur Retour de flamme à la librairie des cœurs brisés

Après avoir lu un roman très XIXe siècle, le début de « Retour de flamme à la librairie des cœurs brisés » m’a étonnée de par son ton léger. Une phrase pour illustrer mon propos ? « Je vais l’écorcher vif avec ma râpe à pieds électrique ».

L’héroïne est plus proche d’une Bridget Jones du XXIe siècle que d’un personnage classique. Fan de vintage, approchant de la trentaine, Nina ne vit que pour la passion et fuit une vie trop conventionnelle à coups de tenues vintages, tatouages, piercings et de cheveux roses. Elle passe son temps sur Pécho, une appli de rencontres. Je l’ai trouvée sympathique – enfin… surtout pas son goût pour le léopard ! – mais partage peu de points communs avec elle.

Je m’amuse un peu de lire parfois les références à la littérature anglaise du XIXe siècle car, si j’ai aimé « Orgueil et préjugés« , je n’ai pas été follement emportée par « Les Hauts de Hurlevent », dont je n’ai pas bien perçu la grande dimension romantique (pardon !). Nina, en revanche, ne rêve d’une histoire de cet acabit.

Le héros de cette romance tranche beaucoup avec le style de Nina. Noah a beaucoup souffert adolescent mais est devenu un homme accompli au parcours universitaire particulièrement brillant. Toujours habillé en bleu marine et faisant preuve de trésors d’écoute, de compréhension et d’amour, il est un parfait book boyfriend.

J’ai trouvé que l’histoire démarrait trop lentement. Au départ, on passe beaucoup de temps à la librairie avec des petites histoires du quotidien. Rien ne me donnait vraiment envie de me plonger dans ma lecture et j’aurais presque pu imaginer abandonner le livre même au bout de 100 pages. Puis, quand l’histoire se met vraiment en route, j’ai raccroché les wagons et ai aimé la suite, au point que mon petit cœur a même manqué quelques battements dans les derniers chapitres. Le récit est devenu adorable et assez fort.

« Retour de flamme à la librairie des cœurs brisés » est le 3e tome d’une série qui en compte 4, avec autant d’histoires distinctes. Les autres volumes racontent celles de Posy, la patronne de la librairie, de Verity, la colocataire et collègue de Nina, et de Tom, autre collègue occupé à sa thèse. Le fait de ne pas avoir lu les autres ne nuit pas à la compréhension.

Malgré quelques petites réserves au départ, « Retour de flamme à la librairie des cœurs brisés » m’a fait passer un sympathique moment de lecture. Et vous, êtes-vous tentées ?

Retour de flamme à la librairie des cœurs brisés, d’Annie Darling
Sortie le 15 mai 2019 – 448 pages
Prix : 18,50 €
Acheter le livre sur Amazon
Le livre est au catalogue de la bibliothèque St-Simon (Paris 7e)

Retrouvez tous mes billets lecture

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior, collégien. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis plus de 16 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram ou Pinterest.