Après avoir lu Sweet Heart, les trois romans de la saga Everyday Heroes et les deux de The Player, je me suis plongée dans « mon » 7e roman de K. Bromberg. Puisque je ne lis pas toujours les sagas dans l’ordre lorsque les volumes peuvent se lire de manière indépendante (on appelle cela des « standalones » : le saviez-vous ?), c’est avec Hard to Hold, le tome 2, que j’ai débuté Play Hard, une saga consacrée à quatre sœurs agents sportives. Si le roman est catégorisé drame psychologique, il s’agit surtout d’une très agréable comédie romantique. Je ne nie pas les soucis personnels des héros mais la lectrice passe surtout un moment doux, agréable et touchant.

Hard to Hold : l’histoire du tome 2 de Play Hard

« Comme ses trois sœurs, Lennox Kincade, une reine de beauté, est toujours prête à recruter de nouveaux clients pour remonter l’agence de sportifs fondée par sa famille et qui bat de l’aile. Mais, lorsqu’elle découvre qui se cache derrière le contrat signé qui aurait dû redorer sa propre réputation entachée – avec l’équipe de football de première division, elle a bien le sentiment d’avoir pactisé avec le diable. Anglais. Tatoué. Sexy. Au cœur d’un énorme scandale… L’objectif ? Le persuader de rester aux États-Unis. Aussi vrai qu’il n’y a pas de mal à se faire plaisir, si quelqu’un apprenait que leur relation n’est pas purement professionnelle, cela ne ferait que donner raison à tous leurs détracteurs« .

Mes impressions sur Hard to Hold, le tome 2 de Play Hard

Dans Hard to Hold, Lennox occupe un poste exposé – agent de sportifs – et a de nombreux homologues masculins. Difficile d’être une femme dans le milieu ! La jeune femme a quelque chose de fatal mais sa beauté n’est pas un atout en tous points. Cela fait d’elle la proie de requins. L’héroïne est déterminée mais aussi susceptible puisqu’elle doute d’elle et de ce que les autres peuvent penser à son sujet. Elle se retrouve à loger chez son ami Johnny à Los Angeles pour se lancer dans une mission motivée par son orgueil blessé.

A Los Angeles, elle fait la connaissance de Rush qui, lui aussi, connaît Johnny. L’attrait entre Lennox et Rush est immédiat. Il la trouve sublime et est piqué par son esprit. Elle le trouve magnétique et bien bâti. De lui se dégage une forte impression de puissance. Rush arrive directement d’Angleterre, d’où il est originaire et où il joue à Liverpool. Il a mis un bon bout de la planète entre lui et ce qu’il a dû fuir.

Au début du roman, j’ai dû m’accrocher un peu pour entrer dans l’histoire car on fait la connaissance avec des agents, collègues, etc. Ayant quelques problèmes de concentration durant mon congé maternité, j’ai eu du mal à garder le fil pendant les premières pages. Mais, une fois l’histoire lancée, ce qui ne tarde en réalité vraiment pas, je suis vraiment entrée dedans et ai beaucoup apprécié ce que j’ai lu.

L’enjeu pour Lennox est de prouver quelque chose aux yeux de ses détracteurs mais aussi de sa famille. Celui pour Rush est de se remettre d’un scandale, conséquence d’une histoire personnelle qu’il ne tient pas à mettre en avant.

L’histoire entre les deux personnages se noue très simplement et d’une façon agréable à suivre. Ils s’attirent vraiment naturellement, sans détour et cela ne m’a pas gênée. Aucune épreuve entre eux n’est exagérée. K. Bromberg ne nous plonge pas dans un pathos inutile. Bien sûr, il y a des drames, petits ou grands, dans la vie des deux héros mais le ton est bienveillant. L’histoire est prenante. J’ai ressenti de petits coups au cœur qui prouvaient que j’étais bien dans l’histoire.

J’ai refermé le roman en ayant été distraite et en y ayant trouvé mon bonheur à travers un roman certes peut-être pas inoubliable mais en tout cas bien agréable. Je lirai d’autres volumes de la saga avec plaisir !

Les autres tomes :

  • 1 – Hard to Handle, consacré à Hunter & Dekker et au hockey sur glace
  • 3 – Hard to Score, consacré à Drew & Brexton et au football américain
  • 4 – Hard to Lose, consacré à Gunner & Chase et au baseball
  • 5 – Hard to Love, consacré à Finn & Stevie (uniquement en poche)

Et vous, connaissez-vous la saga Play Hard ?

Play Hard, tome 2 : Hard to Hold, de K. Bromberg
Sortie le 1er avril 2021 en grand format et le 3 février 2022 au format poche
Prix grand format : 17€ – Poche : 8,50 € – Numérique : 7,99 €
Retrouvez Hard to hold sur Amazon ou chez votre libraire !

Découvrez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. Jeune maman, j'ai 39 ans, vis avec Monsieur, notre petit garçon né en février 2022, et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.