Il y a quelques semaines, j’ai été contactée par l’équipe d’Idées box, un tout jeune site dédié aux box, qu’elles soient connues ou moins connues, sur abonnement, mensuelles ou uniques. Beauté, culture, développement durable, gourmandise, mode, sport, box plus insolites (comme la sorcière box !), etc. : il y en a pour tous les goûts et toutes les envies. De quoi se faire plaisir ou gâter nos proches !

Après quelques échanges sur ce concept imaginé par des passionnés et sur mes goûts et les expériences que je pourrais souhaiter tester, j’ai reçu une Permabox. Comme son nom le laisse imaginer, c’est la permaculture qu’elle met à l’honneur à travers une box zéro déchet de jardinage bio français.

Qu’est-ce que la permaculture ?

Demandons à Larousse ce qu’est la permaculture. Il s’agit d’un « Mode d’agriculture fondé sur les principes du développement durable, se voulant respectueux de la biodiversité et de l’humain et consistant à imiter le fonctionnement des écosystèmes naturels. Elle est économe en énergie et en travail. »

Quel est le concept de la Permabox ?

La box contient des graines à planter dans son jardin ou sur son balcon, en lien avec les saisons. Elle comporte un livret qui délivre notamment des conseils en matière de permaculture et de jardinage. Chaque sachet, en tant que contenant, peut être planté et permet en lui-même de faire pousser des fleurs ! La Permabox est zéro déchet puisque même la boîte peut finir dans le jardin ! La box contient également un cadeau « écolo ».

Il existe trois formules :

  • la Permabox mensuelle (16,80 €/mois) contenant des graines issues de l’agriculture biologique avec un guide de jardinage spécial permaculture ainsi qu’un cadeau zéro déchet
  • la Permabox 4 saisons (39,80 €) contenant une année de graines à planter, bio et française, un livret de conseils et un cadeau zéro déchet
  • la box sans plastique (18,80 €) : un kit zéro déchet comprenant paille en bambou, éponge végétale, brosse à dent en bambou, crayon à planter, etc.

Ma découverte de la Permabox

J’ai donc reçu en mars une Permabox 4 saisons (39,80 €) et ai découvert un coffret avec un vrai côté artisanal et fait maison. Sachets de graines réutilisables pour faire pousser des fleurs et pliés à la main, brins de paille, livret et brosse à dents la garnissent.

Le livret liste les sachets de graines à utiliser par saison, conseille sur la façon d’alterner les plans, rassemble des recettes, etc.

La permaculture et le compostage

Le livret encourage à composter, ce que nous faisons déjà depuis plusieurs années, même si nous mettons une part plus importante de déchets verts que de déchets bruns. Notre compost va ensuite :

  • dans les pots sur notre balcon
  • parfois dans le jardin de mes parents, qui ont un très grand potager et ont toujours valorisé leurs déchets verts
  • dans les bacs à compost de la ville voisine, petits sacs par petits sacs, pendant nos promenades (la solution que nous privilégions en cette période de crise puisque nous mangeons beaucoup plus chez nous et générons donc beaucoup plus de déchets verts)

C’est parti pour le test printanier de la Permabox

Pour le printemps, les graines fournies correspondent aux :

  • tomates cœurs de bœuf 
  • oignons blancs
  • carottes arlequin
  • betteraves rouges bull’s blood
  • fraises des bois

En plus de 7 ans dans notre appartement, j’ai pris l’habitude de semer des graines ou repiquer des plants mais n’ai jamais fait de semis dans des barquettes ou vraiment étudié ce que je faisais. Ce sont donc mes premiers semis en intérieur ou sous mini-serre sur le balcon.

J’ai semé 4 des 5 types de graines (la betterave est vraiment le légume que je n’arrive pas à manger… mais je suis sûre que mes parents feront bon usage des graines !). Les quatre autres types de plantes nous donnent en revanche énormément envie !

Je ne sais pas si c’est une bonne idée mais j’ai voulu semer quelques graines d’oignons directement dans une grande jardinière (aussi pour voir par mes yeux la différence entre semis en pot et semis en jardinière), qui accueillera les plants que j’espère obtenir grâce à mes semis. Par manque de place, je risque toutefois de ne pas tout mélanger exactement comme préconisé mais vais bien prendre les associations en compte. Je vais faire de mon mieux !

J’avais envie de vous parler de la box sans trop tarder si vous aussi, vous avez envie de jardiner un peu mais je reviendrai ici et dans mes stories Instagram vous montrer le résultat ces prochains mois.

Et vous, connaissez-vous la permaculture ? Faites-vous du compost ? Aimez-vous jardiner ?

Un grand merci à Idées Box et Permabox !

Retrouvez tous mes articles dédiés aux :

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son fils Junior, en internat pour sa 3e. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.