Il était temps - Crazy rich Asians

L’un de mes grands plaisirs quand je prends l’avion est de me faire un rattrapage ciné. Lors de mon aller-retour pour Phoenix, j’ai regardé deux romances : « Il était temps », sorti en 2013, et « Crazy Rich Asians », sorti à l’automne 2018. Deux films que j’ai vraiment bien aimés. Je vous en dis plus !

Il était temps

L’histoire

« À l’âge de 21 ans, Tim Lake découvre qu’il a la capacité de voyager dans le temps… Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim apprend à son fils que depuis des générations tous les hommes de la famille maîtrisent le voyage intertemporel.

Tim ne peut changer l’histoire, mais a le pouvoir d’interférer dans le cours de sa propre existence, qu’elle soit passée ou à venir… Il décide donc de rendre sa vie meilleure… en se trouvant une amoureuse. Malheureusement les choses s’avèrent plus compliquées que prévu.

Tim quitte les côtes de la Cornouailles pour faire un stage de droit à Londres et rencontre la belle et fragile Mary. Alors qu’ils tombent amoureux l’un de l’autre, un voyage temporel malencontreux va effacer cette rencontre. C’est ainsi qu’au fil de ses innombrables voyages temporels il n’a de cesse de ruser avec le destin afin de la rencontrer pour la première fois, encore et encore, jusqu’à ce qu’il arrive à gagner son cœur.

Tim se sert alors de son pouvoir afin de créer les conditions idéales pour la demande en mariage parfaite, pour sauver la cérémonie à venir du discours catastrophique du pire des garçons d’honneur imaginable mais aussi pour épargner à son meilleur ami un désastre professionnel.

Mais alors que le cours de sa vie inhabituelle se déroule, Tim découvre que ce don exceptionnel ne lui épargne pas la peine et les chagrins qui sont communs à n’importe quelle autre famille partout ailleurs. »

Il était temps - Affiche

Mes impressions sur « Il était temps »

L’affiche colorée mettant Rachel McAdams à l’honneur m’avait donné envie. J’ai finalement découvert un film différent de ce que j’avais imaginé mais qui m’a vraiment plu.

Avec « Il était temps », sont questionnés les choix de vie, l’acceptation, le destin, les secrets de famille, les limites que l’on se fixe, etc. Les personnages masculins de la famille du héros ont la faculté de voyager dans le temps et donc celle d’avoir éternellement une deuxième chance. À choisir, que revivrions-nous ? Ferions-nous quelque chose différemment ?

Il peut être tentant d’aller modifier le passé pour soi – la priorité du héros est l’amour – mais aussi pour les autres. Donner un coup de pouce au destin est forcément tentant, mais à quel prix ? Il se pourrait bien que ce don extraordinaire ne puisse prévenir tous les malheurs. Choisir, c’est aussi renoncer !

J’ai trouvé que tout était très bien amené et la dimension familiale très touchante : que ce soit entre époux ou entre père et fils détenteurs du secret. C’est d’ailleurs fou de se dire que l’on peut avoir une faculté qui forge notre vie sans que les plus proches le sachent.

Je me suis attachée aux personnages et ne me suis pas ennuyée une minute. Un chouette film !

Crazy Rich Asians

L’histoire

« Née à New York, Rachel Chu n’est jamais allée en Asie. En accompagnant son fiancé Nick Young au mariage de son meilleur ami à Singapour, Rachel est donc enchantée de découvrir le continent de ses ancêtres…même si elle redoute un peu de rencontrer la famille de son fiancé.

Il faut dire que Nick a omis quelques détails d’importance. Car il est non seulement l’héritier d’une des familles les plus riches du pays, mais aussi l’un de ses célibataires les plus recherchés. Rachel devient alors la cible de toutes les jeunes femmes de la bonne société singapourienne en mal de maris et, pire encore, de sa future belle-mère. Si l’amour ne s’achète pas, l’argent rend les situations parfois bien complexes… »

Affiche - Crazy rich Asians

Mes impressions sur « Crazy Rich Asians »

Je n’avais pas entendu parler de « Crazy Rich Asians » avant de voir le film parmi la sélection Air France. Il s’est avéré être une bonne surprise. Le film n’est pas prise de tête : il s’agit d’une romance américaine. On n’assiste pas à une rencontre puisque les deux héros sont déjà ensemble au début de l’histoire mais vont être confrontés à des difficultés.

Au programme : jolies tenues, maisons superbes, un Singapour qui donne envie, mesquineries, scènes un peu potaches, héros adorable et héroïne déterminée. On peut tirer quelques messages sur le courage, les rumeurs, les traditions, le rang social, etc.

Je n’ai pas vu le temps passer (2h). J’ai été émue à la fin. De l’amusement, presque des larmes : le challenge est réussi !

Et vous, avez-vous vu l’un ou l’autre de ces films ?

Retrouvez tous mes billets « Au cinéma »

Appelez-moi Lili. J'ai 36 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis plus de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou Inspilia.