Cabine téléphonique typique de Londres - Photo : Laurence J.

On a tous déjà entendu, si ce n’est vécu, les récits culinaires de camarades partis dans une famille anglaise à l’école. La cuisine britannique n’a pas très bonne presse.

Lors de mon séjour en juillet, j’ai testé :

– « Bella italia« , une chaîne de restaurants italiens ni bons ni mauvais
– « Prêt-à-manger« , une autre chaîne qui propose notamment sandwichs et salades dans un esprit très « santé/bio ». J’ai vraiment aimé !
Mark & Spencer : salades à manger chez soi plutôt bonnes mais pas de la qualité et de l’originalité de « Prêt-à-manger », cookies et muffins dé-li-cieux !
Pig’s ear, un restau conseillé par le Routard et testé lors d’une soirée à quatre avec mes amis Aurélie & Stéphane. C’est de ce dernier dont je vais vous parler.


En arrivant, nous étions un peu perdus près du bar et nous nous sommes finalement installés à une table qui se libérait. Après avoir choisi et n’avoir pas compris comment commander, nous avons découvert l’existence d’une salle à l’étage et sommes montés. La déco était bien plus cosy et la carte différait un peu.

La serveuse était Française (d’origine au moins) donc cela a facilité nos échanges. Le service était aimable, pas particulièrement rapide mais nous n’étions pas pressés.

La salle était assez petite, pas plus de 30 mètres carré à vue de nez. Il était parfaitement possible de s’y installer sans réserver mais à certains moments, elle s’est bien remplie.


En plat principal, j’ai choisi du poisson et des lentilles : « Pan fried cod fillet, warm puy salad with olives pistou & rocked pesto ». Tout était bien cuit et goûteux. L’association entre les ingrédients était une réussite.

Mes trois accolytes avaient choisi un plat à base de lapin : « Pan fried saddle of rabbit, white truffle rosotto, wild mushrooms, crispy sage & Jerusalem aticboke puree ». Ils ont semblé plus que ravis. Je précise que nous avions un chef avec nous ! 😉

La carte proposait environ cinq autres plats : sole, canard, etc.


En dessert, nous avons été deux à choisir le millefeuille à la fraise : « Strawberry millefeuille ». La pâte était un chouillas decevante mais le tout restait vraiment bon et honorable.


Les deux autres desserts étaient composés de glace et de pêches : « Baked white peaches, vanilla ice cream & short bread ». Ma soeur et Stéphane ont eu l’air d’apprécier !


Les plats principaux coûtent entre 11 et 17 livres, les desserts sont à 5,50. Ca représente à peine 25 euros par personne pour plat + dessert.

En bref : une carte variée, assez inventive (surtout à Londres !), de bons plats et un rapport qualité/prix vraiment intéressant : une bonne adresse !

The Pig’s ear
35 old church street
Chelsea London
SW3 5BS


Appelez-moi Lili. J'ai 38 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. La famille va s'agrandir en février 2022. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.