Après Jeu d’innocence et À huis clos, Obsidienne est le 3e roman de de Jennifer L. Armentrout que je lis. Il s’agit cette fois du premier tome d’une saga de romance young adult fantastique. Lux compte cinq tomes principaux et plusieurs bonus : 0,5, 1,5, 5,5… Tout un programme !

Obsidienne a de petits airs de Twilight, les vampires en moins. J’ai apprécié ma lecture mais avoue préférer les romans plus adultes, l’histoire ici étant, surtout au départ, très lycéenne et les ressentis décrits restant relativement simples. Lirai-je la suite ? Le mystère reste entier !

Obsidienne : l’histoire

« Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !
Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre œil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ? »

Mes impressions sur Obsidienne

L’écrivaine Jennifer L. Armentrout semble vraiment avoir trouvé son public et, plus de six ans après sa sortie, sa saga Lux fait encore régulièrement parler d’elle. À la lecture de trois de ses romans, dont l’un était une franche déception, je peux comprendre mais me rends aussi compte que je ne suis pas complètement son public. Ce qui me chagrine est peut-être lié à un sentiment de facilité et surtout au manque de ressentis que j’éprouve à la lecture de ses livres. Obsidienne se lit facilement mais ne m’a pas réellement emportée, tout du moins dans sa première moitié. Est-ce parce que je suis déjà « trop adulte » bien que fleur bleue ? Ou parce que le suspense a mis du temps à s’installer ?

Obsidienne est raconté du point de vue de l’héroïne, Katy, qui vit seule avec sa mère qui travaille de nuit dans un hôpital. Elle tient un blog littéraire et aime jardiner.

Katy se lie rapidement d’amitié avec Dee, sa voisine et la sœur jumelle du héros, Daemon. Dee est enthousiaste, amusante mais aussi un peu grave et désabusée de par sa situation.

J’ai cru voir en Daemon un clin d’œil au Damon de Vampire diaries. Le jeune homme n’est pas accueillant de prime abord. On sait en revanche qu’il est la perfection faite homme. Il se retrouve contraint de faire la connaissance de Katy et semble peu à peu commencer à l’apprécier et s’amuser de sa compagnie.

Si les autres élèves du lycée semblent fuir Dee, Daemon et quelques autres personnes, on en apprend la véritable raison au milieu du roman. Ayant passé ma période vampires depuis un bon moment et même s’il ne s’agit pas de ça dans ce roman fantastique, j’ai eu du mal à me laisser convaincre sur le coup.

Mais je dois dire que la deuxième moitié du roman m’a davantage convaincue. On y assiste au traditionnel bal du lycée mais surtout l’action commence à s’inviter. J’ai lu la fin avec plus d’intérêt. Je ne suis pas fermée à la lecture de la suite mais ne ressens pas un fol empressement.

Et vous, avez-vous déjà lu tout ou partie de la saga Lux ? Est-ce qu’elle vous tente ?

Lux 1 : Obsidienne, de Jennifer L. Armentrout
Romance fantastique young adult
J’ai lu – Paru le 17 septembre 2014 – 384 pages
Prix papier : 13€ – Prix numérique : 9,99€
Commander le livre sur Amazon
Emprunter le livre auprès des bibliothèques de Paris

Retrouver tous mes billets lecture

Appelez-moi Lili. J'ai 38 ans, vis avec Monsieur et, au rythme d'une garde alternée, avec son ado Junior, en apprentissage. La famille va s'agrandir en février 2022. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis 2003. J'aime voyager, bruncher, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique et je fais de la zumba et du body balance.

Vous pouvez me suivre sur Instagram (j'y ai ouvert un 2e compte dédié aux romances), Facebook, Twitter ou Pinterest.