Conquise par « La Sélection », de Kiera Cass, je viens enfin de lire deux nouvelles publiées comme un hors-série mais qui mettent en scène des personnages de la saga. Ce roman adolescent a de quoi séduire les (jeunes) adultes. Il nous emmène au cœur d’un palais auprès de jeunes femmes amoureuses. Un moment agréable de lecture !

Présentation de « La Sélection, Histoires secrètes : la Reine et la Préférée »

« Ce hors-série exceptionnel vous invite à remonter le temps : des années avant America, une jeune femme de caste inférieure est déjà venue au Palais dans l’espoir de conquérir la main du Prince. Découvrez dans « La Reine » comment Amberly, une fille ordinaire, est devenue souveraine d’Illeá.

La nouvelle exclusive « La Préférée » vous révèle les coulisses de l’histoire de Marlee : si America a longtemps hésité entre Aspen et Maxon, sa meilleure amie, elle, a su immédiatement ce qu’elle voulait… ou plutôt qui elle voulait. Quitte à tomber en disgrâce.

En bonus, Kiera Cass revient sur ce qu’il est advenu des autres candidates de l’Élite, et sur bien d’autres choses encore… »

Mes impressions sur « La Sélection, Histoires secrètes : la Reine et la Préférée »

Le roman est assez court et est écrit en gros caractères. J’ai dû le lire en deux heures environ. Cela dit, je l’ai savouré. Il se lit tout seul et m’a emmenée dans un univers que j’aime vraiment beaucoup. Pour être plus précise, j’ai vraiment adhéré à la première nouvelle mais la seconde m’a moins passionnée, de même que les bonus.

Il faut dire que j’ai lu les cinq romans principaux de « La Sélection » en 2015 et 2016. Je me souviens des grands principes et lignes directrices mais les détails ne sont plus très clairs dans mon esprit. Je ne me souviens plus, par exemple, de la personnalité de la mère de Maxon, que l’on découvre ici dans « La Reine ». Cela a sans doute joué dans mon problème d’appréciation de la deuxième partie.

Je me suis remémoré, en cours de lecture, le fait que le père de Maxon n’était pas un tendre. Kiera Cass nous livre ici quelques explications. La façon – rationnelle – dont il choisit son épouse et sa reine est donc cohérente.

Il vaut aussi mieux avoir lu la saga dans l’ordre pour bien comprendre le roman, son système de castes, de sélection des époux royaux et d’émissions en direct du palais, avec un bon côté télé-réalité autour des mariages royaux. Il ne me reste que les autres histoires secrètes, « Le Prince et le Garde », à lire.

En tout cas, vous l’aurez compris : « La Reine » et « La Préférée » sont des nouvelles qui n’ont d’intérêt qu’en complément de la lecture complète de « La Sélection », que je recommande vraiment aux âmes romantiques !

Je n’ai jamais pris le temps d’écrire sur le sujet mais j’ai lu « La Sirène » de la même écrivaine et ai été déçue. J’attends cela dit avec impatience la sortie de « La Fiancée », une nouveauté annoncée pour ce printemps.

Et vous, avez-vous déjà lu des romans de Kiera Cass ?

La Sélection, Histoires secrètes : la Reine et la Préférée, de Kiera Cass
Publié le 22 octobre 2015
Lire un extrait du livre
Commander le livre sur Amazon (11,90€)
Le roman figure au catalogue de la bibliothèque George Brassens (Paris XIVe)

Retrouvez tous mes billets sur :

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior, collégien. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis plus de 16 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram ou Pinterest.